Raymond Cattell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Raymond Cattell

Raymond Bernard Cattell, né le et décédé le est un psychologue britannique et américain. Auteur ou coauteur de 55 ouvrages et de 500 articles[réf. nécessaire], il a théorisé l'existence de deux formes d'intelligence à la base des capacités cognitives humaines : l'intelligence fluide et l'intelligence cristallisée. Ses travaux l'ont conduit à dénombrer seize traits de personnalité (personality factors) mesurables et un questionnaire pour décrire la personnalité de quelqu'un (16PF Questionnaire).

Biographie[modifier | modifier le code]

Raymond Cattell est né à Hilltop, Birmingham en Angleterre[1]. Il a étudié à l'université de Londres, où il a obtenu un baccalauréat en sciences en 1924. Au départ étudiant en chimie, il s'est ensuite tourné vers la psychologie. Il a voyagé aux États-Unis pour faire des recherches à l'université de Columbia. Il s'est marié deux fois et a eu cinq enfants et sept petits-enfants. Il est décédé en 1998 à Honolulu, Hawaii.

Polémiques[modifier | modifier le code]

Cattell a été critiqué pour l'intérêt qu'il portait à l'eugénisme de Francis Galton et au Pioneer Fund, une association raciste américaine qui a publié plusieurs de ses textes dans la revue Mankind Quarterly. En 1997, l'Association américaine de psychologie, qui voulait remettre à Cattell une médaille d'or pour l'ensemble de son œuvre dans le domaine de la psychologie, a conduit une enquête pour vérifier l'exactitude des reproches faits à Cattell. Avant que ces démarches n'aboutissent, ce dernier a publiquement déclaré qu'il abhorrait le racisme[2] et a, par avance, refusé le prix. Il est décédé peu après.

Le professeur William H. Tucker a publié un ouvrage[3] dans lequel il accuse Cattell d'avoir (en 1937) tenu en grande sympathie la politique raciale nazie.

Ouvrages (sélection)[modifier | modifier le code]

  • (en) Psychology and social progress : Mankind and destiny from the standpoint of a scientist, Londres, C. W. Daniel,‎ 1933.
  • (en) The fight for our national intelligence, Londres, P. S. King,‎ 1937.
  • (en) The scientific analysis of personality, Harmondsworth, Penguin,‎ 1965.
  • (en) A new morality from science : Beyondism, New York, Pergamon,‎ 1972.
  • (en) Beyondism : Religion from science, New York, Praeger,‎ 1987.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]