Pierre Douglas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Douglas.
De gauche à droite : René-Louis Baron, Pierre Douglas et Alain Souchon, dans les studios de TF1 lors des éliminatoires du concours de chant des « Découvertes TF1 », en 1978

Pierre Melon, dit Pierre Douglas, est un journaliste et un chansonnier français, né à Saint-Germain-en-Laye (Yvelines) le 17 août 1941.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir été journaliste pendant une dizaine d'années, à la radio (Europe 1, RTL, France Inter, RMC) et à la télévision (au service politique de TF1), il devint en 1977 un homme de scène quand Thierry Le Luron amusé par son imitation de Georges Marchais et de son fameux « C'est un scandale ! » l'incita à se lancer dans le monde du spectacle[1].

Depuis cette année clé, Pierre Douglas s'est imposé comme l'un des piliers de certaines scènes parisiennes, comme le Don Camilo, le Caveau de la République ou le César Palace. Bien qu'il soit souvent ignoré ou méprisé par une partie des journalistes, son talent est reconnu par le public et peut être classé parmi les chansonniers[2].

De 1978 à 1982, Pierre Douglas fut également animateur sur France Inter, où il animait la tranche horaire 7h00-8h45 aux côtés d'Annette Pavy, avec comme générique la musique du film La Folie des grandeurs. À la même période, il animait aussi sur TF1 l'émission Au plaisir du samedi, aux côtés de Denise Fabre et Garcimore.

Durant sa carrière, Pierre Douglas a également été acteur de théâtre, aux côtés notamment de Robert Manuel ou Bernard Menez et comédien au cinéma[3], dans des films avec Jean Poiret, Michel Serrault ou Lino Ventura. En mai 2003, on a pu le voir dans La Deuxième Vérité sur France 2, un téléfilm avec Marie-Christine Barrault et Michel Duchaussoy, ou dans Sous le soleil, série de téléfilms sur TF1.

En 2006, Pierre Douglas est un des interprètes de la revue des chansonniers du Théâtre des Deux Ânes. En 2007, il y joue dans le spectacle intitulé « Sarkozix le Gaulois ». En novembre 2007, il sort un livre intitulé On n`a pas fini de rigoler (éditions Philippe Rey).

Enfin, cet amuseur réputé pour son professionnalisme présente la particularité d'avoir un goût marqué pour la musique classique et une passion pour le piano. À plusieurs reprises et à des fins caritatives (en particulier pour l'association Soleil d'Enfance), il a accepté de tenir le rôle de chef d'orchestre.

Pierre Douglas est désormais parrain des Nuitées Vagabondes organisées par l'association d'auteurs compositeurs Jam & 203 artistes et la mairie de Langeais qui ont eu lieu fin juin 2010.

Il a participé le 1er novembre 2010 à l'émission Les Grandes gueules sur RMC Info en avouant qu'il adore cette émission car contre la langue de bois environnante au monde politique français et il s'exclame qu'il ne respecte pas 90 % des hommes politiques usant de cette langue de bois.

En 2013, il joue dans un épisode de la série Camping Paradis sur TF1 intitulé La Nuit des étoiles.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]