Août 1941

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Août 1941
Nombre de jours 31
Premier jour Vendredi 1er août 1941
5e jour de la semaine 31
Dernier jour Dimanche 31 août 1941
7e jour de la semaine 35

Calendrier
août 1941
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
31         1er 2 3
32 4 5 6 7 8 9 10
33 11 12 13 14 15 16 17
34 18 19 20 21 22 23 24 
35 25 26 27 28 29 30 31
1941Années 1940XXe siècle

Mois précédent et suivant
Précédent Juillet 1941 Septembre 1941 Suivant
Août précédent et suivant
Précédent Août 1940 Août 1942 Suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Événements[modifier | modifier le code]

  • Campagne d’extermination des Serbes par les nationalistes croates.


  • 7 août : Staline est nommé commandant en chef des forces soviétiques. Au cours de la fin de l’été et de l’automne 1941, les Allemands s’enfoncent profondément en Union soviétique, s’attaquant à Leningrad, Moscou et l’Ukraine. Alors que l’Armée rouge chancelle sous les coups de boutoir des armées allemandes, Staline déploie des efforts titanesques pour soustraire les usines et les ouvriers à la progression de l’envahisseur et les réinstalle dans l’Oural. Ce qui ne peut être déplacé est en grande partie détruit selon la politique de la terre brûlée.
  • 12 août :
    • annonce de l’amnistie de tous les Polonais privés de liberté qui se trouvent sur le territoire de l’Union soviétique ; elle permet à plus de 345 000 Polonais de quitter les prisons et camps de travail où ils sont détenus;
    • Pétain annonce à la radio qu’il délègue son autorité à l’Darlan. Les partis politiques sont suspendus en zone libre.
  • 16 août : lancement aux États-Unis du premier Liberty ship, l'Ocean Vanguard, navire de transport destiné à approvisionner l’Angleterre et les alliés continentaux.
  • 21 août :
    • début de la seconde rafle de juifs (21, 22 et 23 août) : 4 232 personnes sont arrêtées puis transférées au camp de Drancy;
    • le communiste Pierre Georges, futur colonel Fabien, aidé de Gilbert Brustlein abattent un officier allemand, l'aspirant Moser au métro Barbès, à Paris. Dès le lendemain, les Allemands font de tous leurs prisonniers des otages.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]