Nikita Mandryka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nikita.

Nikita Mandryka

Description de cette image, également commentée ci-après

Nikita Mandryka en 2011.

Naissance (73 ans)
Bizerte Tunisie Tunisie
Nationalité Française
Profession scénariste et dessinateur de bande dessinée

Nikita Mandryka, dit Mandryka (pseudonyme Kalkus à ses débuts), né le à Bizerte, est un auteur de bande dessinée français d'ascendance russe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nikita Mandryka passe son enfance en Tunisie, avant de faire ses études secondaires en France, en particulier à l'Institut des hautes études cinématographiques. Il commence à publier ses premières bandes dessinées chez Vaillant, le journal de Pif : Les aventures potagères du Concombre Masqué et Les Minuscules. En 1967 il passe à Pilote, écrit des scénarios pour Monzon et continue Le Concombre masqué dans Pilote.

Avec Claire Bretécher et Gotlib, il fonde en mai 1972 L'Écho des savanes dont il se retire en 1979. Il devient rédacteur en chef de Charlie mensuel en 1982 puis de Pilote en 1983 avant de devenir conseiller à la rédaction.

Il reprend Le Concombre masqué pour Dupuis dans les années 1990-1993 : La dimension Poznave et suivants. Actuellement, il anime le site du Concombre Masqué sur lequel il publie chaque semaine une planche du Bain de minuit, la nouvelle Aventure potagère du Concombre Masqué.

Œuvres publiées[modifier | modifier le code]

  • Publications dans Pif Gadget (1964-1969, 1978 pour le numéro 500 et des rééditions dans la nouvelle formule en 2004-2005)
  • Publications dans Pilote (1965-1986, et les deux numéros de 2003 et 2004)
  • Les aventures potagères du Concombre masqué, 11 volumes chez Dargaud et Dupuis (1975-2006), 1 chez Futuropolis (1971), 1 chez Z'éditions (1995) et 1 chez Giphar (album publicitaire avec Claude Moliterni, 1994)
  • Publications dans L'Écho des savanes (1972-1980)
  • Clopinettes (dessin) avec Gotlib (scénario), Dargaud, 1974
  • Publications dans Métal hurlant (1975-1984)
  • Mandryka, Éditions du Fromage, 1976
  • Le retour du refoulé, , coll. « L'Écho des Savanes », Éditions du Fromage, 1977
  • Publications dans Fluide glacial (1977-1978)
  • Publications dans (À suivre) (1978-1991)
  • Les Minuscules, Éditions du Fromage :
  1. Entre chien et chat, 1979
4. La Tour de Fer, 2000, prépublié dans BoDoï en 2000
5. Le Bout du Monde, 2003
6. Le Village Perdu, 2005
  • Participation au collectif Vive la politique, Dargaud, 2006
  • Du barouf dans le potage, Alain Beaulet, 2010
  • La vie d'une mouche, Alain Beaulet, 2011
  • Gardez l'argent, Alain Beaulet, 2012
  • Bitoniot se promène, Alain Beaulet, 2013
  • Le choc du futur, Alain Beaulet, 2013
  • Le jardin Zen, Alain Beaulet, 2014

Prix[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :