Mai 1959

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mai 1959
Nombre de jours 31
Premier jour Vendredi 1er mai 1959
5e jour de la semaine 18
Dernier jour Dimanche 31 mai 1959
7e jour de la semaine 22

Calendrier
mai 1959
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
18         1er 2 3
19 4 5 6 7 8 9 10
20 11 12 13 14 15 16 17
21 18 19 20 21 22 23 24 
22 25 26 27 28 29 30 31
1959Années 1950XXe siècle

Mois précédent et suivant
Précédent Avril 1959 Juin 1959 Suivant
Mai précédent et suivant
Précédent Mai 1958 Mai 1960 Suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Événements[modifier | modifier le code]

  • Le Libéral William Tubman est réélu Président du Libéria.
  • Plenum du comité central du parti communiste vietnamien à Hanoi qui entérine la décision de « promouvoir la violence armée dans le Sud ».
  • Ouverture de la piste Hô Chi Minh, couloir de circulation à travers le Laos et le Cambodge pour permettre aux troupes et aux armements du Nord Viêt Nam d’atteindre le Sud.


  • 4 mai : l'américain James Van Allen découvre deux ceintures de rayonnement qui encerclent le globe terrestre.
  • 7 mai : signature d'un traité entre les États-Unis, la France et la Grande-Bretagne pour créer des armes et des sous-marins utilisant le nucléaire.
  • 8 mai :
    • L'URSS lance en test un missile conçu pour gagner la limite de l'espace avant de revenir vers la terre attiré par la pesanteur.
    • Un bateau à 3 ponts prend feu sur le Nil en Égypte causant la mort de 200 personnes.
    • Dernier épisode de la série télévisée américaine One Man's Family après 27 années et 3 256 épisodes, depuis 1933.
    • Raquel Tejada épouse James Welch et prend le nom de Raquel Welch.
  • 12 mai :
    • Le vote d'un amendement à la Constitution soviétique ouvre la voie à des changements dans l'administration bureaucratique de la politique industrielle.
    • Le gouvernement Indien annonce que 11 500 Tibétains ont trouvé refuge en Inde et au Bhoutan.
  • 14 mai :
    • Le parlement suédois vote une loi généralisant la retraite à tous les salariés.
    • le Premier ministre Indien Nehru exprime ses doutes sur la possibilité d'un arrangement avec le Président pakistanais Ayub, au sujet des eaux de la vallée de l'Indus.
    • Le Premier ministre irakien Kassem dit qu'il mène son pays vers la démocratie et veut favoriser la formation des partis politiques.
  • 15 mai :
    • Fidel Castro ordonne la fin des exécutions sommaires après 621 exécutions.
    • Le Japon rejette la proposition russe, faite le 4 mai, de répudier son alliance défensive avec les États-Unis, y compris les bases militaires, contre la promesse soviétique de respecter la neutralité du pays.
    • Le Congrès américain autorise un plan d'aide de construction de centrales nucléaires pour 230 millions USD (9,5 milliards FRF 1999).
  • 17 mai :
    • La Chine communiste rompt la trêve du détroit de Formose en bombardant les îles Matsu.
    • Castro proclame la réforme agraire. Elle interdit la grande propriété et aux étrangers de posséder des terres à Cuba, ce qui nuit aux intérêts nord-américains, notamment aux grandes compagnies qui exploitent la canne à sucre. Plus de 400 000 ha de terre sont confisquées à trois entreprises américaines, dont la United Fruit Company. Les critiques se font pressantes aux États-Unis, relayées à Cuba par le président Urriata. La réponse de Castro aux accusations de dérive communiste engage le pays dans une voie autoritaire.
  • 18 mai :
    • Le secrétaire d'État américain Herter annonce à la conférence de Genève que les États-Unis ne reconnaissent pas la « République démocratique allemande ».
    • Fin de la coalition formée en 1956 à Ceylan entre les marxistes et le Parti de la Liberté (Freedom party).
  • 19 mai :
    • Nouveau gouvernement aux Pays-Bas dirigé par le Parti catholique du peuple.
    • Le gouvernement algérien du FLN annonce que les États-Unis bloque la fourniture d'armes à la résistance contre les français, et que les armes seront fournies par les communistes chinois (20 mai).
    • Le Président Eisenhower demande l'accord du Congrès pour vendre à la France de l'uranium et pour aider la Grande-Bretagne à développer des ogives nucléaires.
  • 21 mai : le Ministre soviétique Gromyko clame que l'Allemagne de l'Ouest est couverte de sites de missiles et que les préparatifs agressifs de l'OTAN créent un risque de guerre.
  • 22 mai :
    • Un destroyer britannique enfonce un bateau des gardes côtes islandais pour empêcher qu'il bouscule les chalutiers britanniques opérants dans les zones de pêche contestées.
    • Le gouverneur britannique Crawford interdit le Mouvement National Ougandais (Uganda National Movement).
    • Le Président Eisenhower nomme Benjamin Davis Jr. au rang de Général (major general). C'est le premier noir à être promu à ce grade.
  • 23 mai :
    • Le premier ministre soviétique Nikita Khrouchtchev ordonne la fin de la campagne contre le révisionisme dans la littérature.
    • Arrestation du Général Sharah, commandant en seconde des forces armées jordaniennes, accusé d'avoir voulu renverser le roi Hussein.
    • Le Sénateur Hubert Humphrey appelle à une campagne internationale pour étudier les effets de la radio activité et des retombées générées par les essais nucléaires dans l'atmosphère.
  • 24 mai : mort de John Dulles. L’administration Eisenhower se lance dans une offensive de relations publiques faisant du Président un authentique « croisé » de la paix.
  • 29 mai : conseil de l’Entente[1], qui associe cinq anciennes colonies françaises de l’Afrique de l’Ouest (Côte d'Ivoire, Niger, Haute-Volta, Dahomey, Togo à partir de 1966). Son but est « d’organiser et développer la solidarité et la coopération économique entre les États membres ».

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Conseil de l’Entente