Mai 1948

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mai 1948
Nombre de jours 31
Premier jour Samedi 1er mai 1948
6e jour de la semaine 18
Dernier jour Lundi 31 mai 1948
1er jour de la semaine 23

Calendrier
mai 1948
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
18           1er 2
19 3 4 5 6 7 8 9
20 10 11 12 13 14 15 16
21 17 18 19 20 21 22 23 
22 24 25 26 27 28 29 30 
23 31  
1948Années 1940XXe siècle

Mois précédent et suivant
Précédent Avril 1948 Juin 1948 Suivant
Mai précédent et suivant
Précédent Mai 1947 Mai 1949 Suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Événements[modifier | modifier le code]

  • 1er mai :
    • Signature au Costa Rica entre les vainqueurs du pacte Ulate-Figueres en vue d’un retour à la normale. Une junte dirigée par Figueres gouvernera pendant 18 mois, planifiera l’accession de Ulate au pouvoir et organisera des élections pour une Assemblée constituante.
    • Suppression des visas pour les passeports entre la Suisse et la France.
  • 13 mai : prise de Jaffa après un assaut violent de l’Irgoun arrêté par les Britanniques. Massacre d’Arabes. Lors de la reddition, il ne reste que 5000 Arabes sur 80 000. Attaque de la Galilée pour renforcer les positions face à l’intervention future des pays arabes. Fuite des civils arabes vers la Syrie et le Liban.
  • 15 mai : début de la première guerre israélo-arabe (fin le 20 juin 1949). Israël est envahi par les armées égyptiennes, irakiennes, libanaises, syriennes et transjordaniennes de la Ligue arabe (24 000 hommes contre 30 000 israéliens).
    • Le roi Abdallah Ier de Jordanie s’apprête à envoyer la légion arabe en Cisjordanie. Ses visées expansionnistes sont critiquées par les autres pays arabes.
    • Devant la pression populaire et l’arrivée des premiers réfugiés palestiniens, Farouk Ier d'Égypte donne l’ordre d’entrer en guerre contre Israël sans en référer au gouvernement et malgré l’hostilité des militaires. L’armée est mal préparée et en dépit de quelques succès dans le Sinaï (Nasser), elle est battue. Attaquée sur son territoire, elle n’est sauvée que par la menace d’intervention britannique en cas de non-évacuation du Sinaï.
  • 17 mai : le nouvel État d'Israël est reconnu de jure par l’Union soviétique et de facto par les États-Unis. Sous la pression américaine, un embargo sur les ventes d’armes est mis en œuvre, mais l’URSS et la Tchécoslovaquie livrent des armes à Israël.
  • 16 mai : l’armée syrienne enfonce les lignes israéliennes en Galilée et n’est contenue que le 20 mai. Au Sud, l’armée égyptienne occupe rapidement la région de Gaza, le Néguev et atteint la Cisjordanie. La progression vers Tel-Aviv est freinée par une forte résistance juive. L’armée irakienne prend position au nord de Jérusalem et menace le littoral.
  • 19 juin :
    • José Figueres Ferrer annonce la nationalisation de tout le système bancaire du Costa Rica. Le parti communiste (Vanguardia Popular) et le parti de Calderón (Partido republicano nacional) se voient interdire leur participation aux élections de décembre.
    • La légion arabe intervient à Jérusalem pour protéger les populations arabes. Après de violent combats, les Israéliens se replient.
  • 26 mai : création de Tsava Haganah le Israël (Tsahal) : « l'armée de défense d'Israël » (naissance officielle le 31 mai).

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]