Henrikh Mkhitaryan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Henrikh Mkhitaryan
Algérie - Arménie - 20140531 - Henrikh Mkhitaryan.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Allemagne Borussia Dortmund
Numéro 10
Biographie
Nom Henrikh Hamlet Mkhitaryan
Nationalité Drapeau de l'Arménie Arménie
Naissance 21 janvier 1989 (25 ans)
Lieu Erevan (RSS d'Arménie Flag of Armenian SSR.svg)
Taille 1,78 m (5 10)
Période pro. Depuis 2006
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Saisons Club
1995-2006 Drapeau : Arménie FC Pyunik Erevan
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2006-2009 Drapeau : Arménie FC Pyunik Erevan 089 (35)
2009-2010 Drapeau : Ukraine Metalurg Donetsk 045 (17)
2010-2013 Drapeau : Ukraine Chakhtar Donetsk 106 (44)
2013- Drapeau : Allemagne Borussia Dortmund 044 0(13)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2008-2010 Drapeau : Arménie Arménie espoirs 013 0(9)
2007- Drapeau : Arménie Arménie 047 (15)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 8 juin 2014

Henrikh Mkhitaryan (en arménien Հենրիխ Մխիթարյան) surnommé "Héno", né le 21 janvier 1989 à Erevan en Arménie, est un footballeur international arménien, joueur du BV 09 Borussia Dortmund depuis l'été 2013. Il est le fils de l'international arménien Hamlet Mkhitaryan (1962 - 1996).

Carrière[modifier | modifier le code]

D'abord joueur du FC Pyunik Erevan, club avec lequel il est quatre fois champion d'Arménie, il s'expatrie ensuite en Ukraine et joue sous les couleurs du Metalurg Donetsk. Il est trois fois champion avec le Shakhtar Donetsk ; lors de sa dernière saison, en 2012-2013, il est également meilleur buteur du championnat. Il est alors régulièrement annoncé au Liverpool FC[1]. Le 8 juillet 2013, le Borussia Dortmund officialise la future arrivée d'Henrikh Mkhitaryan dans son effectif pour un montant d'abord annoncé à 25 millions d'euros[2] puis à 27,5 millions d'euros[3].

FC Pyunik[modifier | modifier le code]

Mkhitaryan débute le football à FC Pyunik où il devient l'un des leaders. Il marque son premier but officiel à l'age de 17 ans contre Shirak FC à la 18ème minute de jeu.

En 2009 il marque 11 buts en Premier League arménien et fait partie des meilleur buteur du championnat. Des clubs comme Lokomotiv Moscou, Dynamo Kiev, Boca Juniors et les clubs français LOSC Lille et l'Olympique Lyonnais s'interessent à lui. En 2008 Mkhitaryan fait des tests à l'OL à l'OM et au LOSC mais il n'est pas retenu car ces clubs le qualifient comme "Trop frêle !".

Dortmund[modifier | modifier le code]

Mkhitaryan dispute son premier match contre le FC Bale dans le cadre d'une rencontre amicale. Dès la 10e minute de jeu Mkhitaryan se retrouve tout seul devant le gardien mais fait une passe décisive à Marco Reus, puis marque un peu plus tard son premier but pour le Borussia. Lors d'un match contre le FC Lucerne, Mkhitaryan marque à nouveau mais se blesse à la cheville et est alors immobilisé quatre semaines[4]. Il fait un doublé et ouvre son compteur de but en Bundesliga contre l'Eintracht Francfort qui permet à son équipe de remporter le match 2-1.

Famille et entourage[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Marina Tashchyan et d'Hamlet Mkhitaryan également joueur professionnel et international arménien. Il évoluait au poste d'attaquant et était un joueur emblématique du club du Ararat Erevan ; il a notamment évolué six saisons en France de 1989 à 1995 sous les couleurs de l'ASOA Valence et de l'ASA Issy[5]. Sa mère Marina travaille à la Fédération de football d'Arménie. Sa petite sœur Monica travaille à l'UEFA. Son agent est l'Italien Mino Raiola qui est également l'agent de Zlatan Ibrahimovic.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

  • Meilleur buteur du championnat d'Ukraine 2012-2013 (25 but). Il détient le record du nombre de buts inscrits en une saison du championnat d'Ukraine, le précédent record étant à 22 buts.
  • Le 11 juin 2013, il marque son onzième but en sélection, lors d'une victoire 4 à 0 contre le Danemark ; il égale ainsi Artur Petrossian et devient meilleur buteur ex æquo de l'histoire de la sélection arménienne. Il marque son 12e but le 15 octobre 2013.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Mises à jour le 26 février 2014

Saison Club Championnat Coupe Continental Total
Division Matchs Buts Matchs Buts Type Matchs Buts Matchs Buts
2006 Drapeau : Arménie FC Pyunik Erevan Premier-Liga 12 1 - - - - - 12 1
2007 Drapeau : Arménie FC Pyunik Erevan Premier-Liga 24 12 4 0 C1 4 0 32 12
2008 Drapeau : Arménie FC Pyunik Erevan Premier-Liga 24 6 6 3 C1 2 0 32 9
2009 Drapeau : Arménie FC Pyunik Erevan Premier-Liga 10 11 3 2 - - - 13 13
2009-2010 Drapeau : Ukraine Metalurg Donetsk Premier-Liga 29 9 3 1 C3 6 4 38 14
2010-2011 Drapeau : Ukraine Metalurg Donetsk Premier-Liga 8 3 - - - - - 8 3
2010-2011 Drapeau : Ukraine Chakhtar Donetsk Premier-Liga 17 3 3 1 C1 7 0 27 4
2011-2012 Drapeau : Ukraine Chakhtar Donetsk Premier-Liga 26 10 5 1 C1 6 0 37 11
2012-2013 Drapeau : Ukraine Chakhtar Donetsk Premier-Liga 29 25 5 2 C1 8 2 42 29
2013-2014 Drapeau : Allemagne Borussia Dortmund Bundesliga 27 7 4 2 C1 10 2 41 11

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

# Date Lieu Adversaire But Résultat Compétition
1 28 mars 2009 Stade Hanrapetakan, Erevan, Arménie Drapeau : Estonie Estonie 1–0 2–2 Éliminatoires de la Coupe du monde de football 2010
2 25 mai 2010 Stade Hanrapetakan, Erevan, Arménie Drapeau : Ouzbékistan Ouzbékistan 1–0 3–1 Match Amical
3 8 octobre 2010 Stade Hanrapetakan, Erevan, Arménie Drapeau : Slovaquie Slovaquie 3–1 3–1 Éliminatoires du championnat d'Europe de football 2012
4 12 octobre 2010 Stade Hanrapetakan, Erevan, Arménie Drapeau : Andorre Andorre 2–0 4–0 Match Amical
5 2 septembre 2011 Estadi Comunal, Andorre-la-Vieille, Andorre Drapeau : Andorre Andorre 0–3 0–3 Éliminatoires du championnat d'Europe de football 2012
6 6 septembre 2011 Stade Pod Dubňom, Žilina, Slovaquie Drapeau : Slovaquie Slovaquie 0–2 0–4 Éliminatoires du championnat d'Europe de football 2012
7 7 octobre 2011 Stade Hanrapetakan, Erevan, Arménie Drapeau : Macédoine Macédoine 2–0 4–1 Éliminatoires du championnat d'Europe de football 2012
8 11 octobre 2011 Aviva Stadium, Dublin, Irlande Drapeau : Irlande République d'Irlande 2–1 2–1 Éliminatoires du championnat d'Europe de football 2012
9 12 octobre 2012 Stade Hrazdan, Erevan, Arménie Drapeau : Italie Italie 1–1 1–3 Éliminatoires de la Coupe du monde de football 2014
10 14 novembre 2012 Stade Hrazdan, Erevan, Arménie Drapeau : Lituanie Lituanie 3–0 4–2 Match Amical
11 11 juin 2013 Parken Stadium, Copenhague, Danemark Drapeau : Danemark Danemark 0–4 0-4 Éliminatoires de la Coupe du monde de football 2014
12 15 octobre 2013 San Paolo, Naples, Italie Drapeau : Italie Italie 1–2 2-2 Éliminatoires de la Coupe du monde de football 2014

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Andy Hunter, « Liverpool target £22m Henrikh Mkhitaryan from Shakhtar Donetsk », The Guardian,‎ 3 juin 2013 (lire en ligne).
  2. « Dortmund s'attache les services de Mkhitaryan », sur uefa.com,‎ 8 juillet 2013 (consulté le 8 juillet 2013).
  3. Krikor Amirzayan, « Officiel. L’international arménien Henrikh Mkhitaryan a signé au « Borussia » Dortmund pour 4 ans pour 27,5 millions d’euros », sur armenews.com,‎ 9 juillet 2013 (consulté le 15 juillet 2013).
  4. « Mkhitaryan blessé », sur lequipe.fr,‎ 17 juillet 2013.
  5. Krikor Amirzayan, « Henrikh Mkhitaryan au Bild « je joue pour mon père disparu » », sur armenews.com,‎ 15 juillet 2013.
  6. « Arménie : Mkhitaryan (Shakhtar Donetsk) récompensé », sur coupfranc.fr (consulté le 13 janvier 2012).
  7. « Mkhitaryan à nouveau sacré », sur uefa.com.
  8. « Michel Platini annonce en arménien la nomination de Mkhitaryan Meilleur joueur 2013 », sur Nouvelles d'Arménie Magazine,‎ 26 décembre 2013 (consulté le 27 décembre 2013).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]