Yann Sommer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sommer.
Yann Sommer
Yann Sommer.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Allemagne Borussia M'gladbach
Numéro 1
Biographie
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Naissance 17 décembre 1988 (25 ans)
Lieu Morges
Taille 1,83 m (6 0)
Période pro. Depuis 2007
Poste Gardien de but
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
1996-1997 Drapeau : Suisse FC Herrliberg
1997-2003 Drapeau : Suisse FC Concordia Bâle
2003-2007 Drapeau : Suisse FC Bâle
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2007-2014 Drapeau : Suisse FC Bâle 170 (0)
2007-2009 Drapeau : Liechtenstein FC Vaduz 059 (0)
2009-2010 Drapeau : Suisse Grasshopper 033 (0)
2014- Drapeau : Allemagne Borussia M'gladbach 018 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2003-2004 Drapeau : Suisse Suisse -16 ans 006 (0)
2004-2005 Drapeau : Suisse Suisse -17 ans 010 (0)
2005-2007 Drapeau : Suisse Suisse -19 ans 018 (0)
2007-2011 Drapeau : Suisse Suisse espoirs 031 (0)
2012- Drapeau : Suisse Suisse 010 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 15 novembre 2014

Yann Sommer (né le 17 décembre 1988 à Morges dans le canton de Vaud) est un footballeur suisse jouant au poste de gardien de but. Il évolue actuellement au Borussia Mönchengladbach

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Début professionnel en Suisse[modifier | modifier le code]

Son parcours professionnel débute au FC Bâle, où il a déjà évolué dans les équipes de jeunes. Il était titulaire en équipe réserve mais n'était que le 3e choix pour l'équipe première, barré par Franco Costanzo entre autres.

Durant la saison 2007-2008, le FC Bâle prête Sommer au FC Vaduz, club du Liechtenstein qui évolue dans le Championnat Suisse. Ce club lui offre la garantie d'être le titulaire indiscutable dans les buts de l'équipe et d'engranger de l'expérience très importante à son âge[1].

Lors de la saison 2009-2010, Sommer est prêté au Grasshopper-Club Zurich[2]. Le jeune gardien se révèle alors comme un gardien important pour son équipe.

Révélation au FC Bâle[modifier | modifier le code]

Impressionnant dans les cages des sauterelles, son club formateur le rappelle la saison suivante comme doublure de Franco Costanzo[3]. Il revient donc à Bâle pour la saison 2010-2011, comme numéro 2 et prolonge son contrat avec le club rhénan jusqu'en 2015.

Lors de la saison 2011-2012, le FC Bâle ne prolonge par le contrat de Costanzo et montre ainsi toute sa confiance en Sommer. Il débute la saison en tant que titulaire et justifie la confiance donnée par le club bâlois.

En décembre 2011, le club bâlois réussit l'exploit de se qualifier pour les huitièmes de finale de la ligue des champions tout en éliminant Manchester United lors de la 6e journée des phases de poules[4]. Yann Sommer âgé de 23 ans contribue grandement au succès de son équipe en ligue des champions[5]. Le gardien suisse est l'auteur de plusieurs arrêts décisifs face au Bayern Munich lors du match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions et permet à son équipe d'engranger la victoire (score final : 1-0)[6]. Les propos d'Heiko Vogel, entraîneur du FC Bâle, au sujet de la prestation de son gardien : « La performance de notre gardien Yann Sommer ? La classe mondiale, tout simplement. Il n'y pas d'autre mot. »[7] Le club suisse est éliminé des huitièmes de la Ligue des champions par le Bayern Munich malgré une victoire du club bâlois au match aller (0-1). Le club allemand s'impose sur une nette victoire[8].

Départ pour l'Allemagne[modifier | modifier le code]

En mars 2014, la presse suisse annonce le transfert du gardien titulaire du FC Bâle pour la fin de la saison. Le joueur suisse s'est décidé en faveur du club allemand du Borussia Mönchengladbach, le montant du transfert n'est pas connu mais il est estimé à plus de 10 millions d'euros [9].

Sommer débute la saison sous les ordres de Lucien Favre en tant que gardien numéro 1.

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Avec les équipes de jeunes suisses[modifier | modifier le code]

Il a joué dans les sélections suisses juniors suivantes: U-16, U-17, U-19.

Avec les espoirs suisses[modifier | modifier le code]

Sommer est le gardien numéro un de l’équipe de Suisse des moins de 21 ans et son capitaine. Pierluigi Tami sélectionne logiquement son capitaine pour participer à l'Euro M21 avec la sélection espoir au Danemark. Pierluigi Tami tient des propos élogieux à l'égard de son joueur : « Avoir Yann Sommer dans son but, c'est comme porter un manteau chaud en plein cœur de l'hiver. On est très bien protégé ! »[10]. Très belle métaphore qui explique la confiance que dégage le joueur au reste de l'effectif.

Leader du groupe suite à son âge et son expérience tout comme Fabian Lustenberger, le capitaine amène son équipe en finale de l'Euro face à l'Espagne espoir et permet ainsi à son équipe de décrocher une place aux Jeux olympiques de Londres. À noter que les espoirs suisses atteignent la finale de l'Euro sans avoir encaissé de buts, cela grâce à son gardien-capitaine et au travail défensif de toute l'équipe.

Sommer fait partie de l'équipe type du Championnat d'Europe de football espoirs 2011 au côté de deux gardiens de la compétition : David De Gea et Tomáš Vaclík.

Martin Brunner, entraîneur des gardiens de l'équipe de Suisse M21, ne manque pas de saluer les prestations de son joueur : « sa force n'est pas uniquement liée à ses qualités sportives. C'est un gars qui garde les pieds sur terre. Je dois dire qu'il a vraiment un bon caractère. C'est un des leaders de cette équipe. Il n'est pas le capitaine par hasard, il arrive de par son charisme à créer un bon team spirit »[11].

Avec l'équipe nationale A[modifier | modifier le code]

Yann Sommer est appelé pour la première fois par Ottmar Hitzfeld en septembre 2011[12]. Sommer honore sa première sélection lors d'un match amical contre la Roumanie le 30 mai 2012. Sa deuxième sélection avec la Suisse sera contre la Tunisie en Match amical.(Victoire de la Suisse 2-1).

Suite à la retraite du gardien titulaire de l'équipe de suisse Diego Benaglio en août 2014, Sommer est nommé comme gardien numéro 1 par le nouveau selectionneur national Vladimir Petkovic[13]'[14].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres remportés en club[modifier | modifier le code]

Titres remportés en sélection nationale[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

2011;
2012
  • Élu joueur de la saison 2011-2012 au sein du FC Bâle[17]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.fcb.ch/news/show/byItemID//10044/21580/16/7
  2. http://www.journaldemorges.ch/editorial/sports/le-futur-gardien-de-l-equipe-suisse-fait-ses-premier-pas-aclens
  3. http://www.tsr.ch/sport/football/2107975-le-gardien-yann-sommer-retourne-au-fc-bale-apres-un-pret-a-gc-qui-engage-ivan-benito-ex-aarau.html
  4. http://www.tsr.ch/sport/football/international/ligue-des-champions/3634258-sensationnel-exploit-du-fc-bale.html
  5. http://www.lacote.ch/fr/sports/football/le-grand-moment-de-yann-sommer-596-212300
  6. http://www.tsr.ch/sport/football/international/ligue-des-champions/3803653-le-fc-bale-n-en-finit-plus-de-rever.html
  7. http://www.lematin.ch/sports/football/sommer-c-classe-mondiale/story/11090319
  8. http://www.rts.ch/sport/football/international/ligue-des-champions/3851229-bale-submerge-par-la-deferlante-bavaroise.html
  9. http://www.lematin.ch/sports/football/yann-sommer-choisi-moenchengladbach/story/10819230
  10. http://www.tdg.ch/depeches/sports/yann-sommer-grand-soir
  11. http://www.tsr.ch/sport/football/international/equipe-suisse/3204171-yann-sommer-garde-la-tete-sur-les-epaules.html
  12. http://www.blick.ch/sport/fussball/nati/nati-ankunft-feusisberg-180445
  13. http://www.goal.com/fr/news/196/europe/2014/08/29/5068408/suisse-yann-sommer-gardien-num%C3%A9ro-un
  14. http://www.20min.ch/ro/sports/football/story/Le-nouveau-taulier-Yann-Sommer-tout---son-bonheur-10530600
  15. http://www.football.ch/nchf/fr/start.aspx
  16. http://fr.uefa.com/under21/news/newsid=1648080.html
  17. http://www.fcb.ch/news/show/byItemID/de-de/10044/28044/16/7