Matteo Darmian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Matteo Darmian
Matteo Darmian.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Italie Torino FC
Numéro 36
Biographie
Nationalité Drapeau : Italie Italien
Naissance 2 décembre 1989 (25 ans)
Lieu Legnano, Italie
Taille 1,82 m
Poste Défenseur
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2006-2009 Drapeau : Italie Milan AC 06 (0)
2009-2010 Drapeau : Italie Calcio Padova 22 (1)
2010-2012 Drapeau : Italie US Palerme 16 (0)
2011-2012 Drapeau : Italie Torino FC 34 (1)
2012- Drapeau : Italie Torino FC 70 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2006 Drapeau : Italie Italie -17 07 (0)
2006 Drapeau : Italie Italie -18 05 (0)
2007-2008 Drapeau : Italie Italie -19 11 (0)
2008-2010 Drapeau : Italie Italie -20 07 (0)
2009-2013 Drapeau : Italie Italie Espoirs 01 (0)
2014 Drapeau : Italie Italie 04 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 25 juin 2014

Matteo Darmian (né le 2 décembre 1989 à Legnano) est un footballeur italien.

Ce jeune gaucher évolue au poste de latéral gauche au Torino FC.

Biographie[modifier | modifier le code]

Matteo Darmian d'origine arménienne fait ses premiers pas avec le Milan AC le 28 novembre 2006, en Coupe d'Italie face au club de Brescia. Plus tard, le 27 mai 2007, il joue ses premières minutes en Série A face à l'Udinese.

Il est considéré comme l'un des futurs titulaires du Milan AC à l'instar d'autres jeunes talentueux comme Alberto Paloschi et Matteo Bruscagin.

Il est prété à Calcio Padova pour la saison 2009-2010.

À l'aube de la saison 2010-2011, les dirigeants du Milan AC décident de le céder au club de Palerme, dans le cadre d'une copropriété (procédé très courant dans le championnat italien).

Convoqué en équipe nationale lors du dernier match amical de préparation avant la Coupe du monde au Brésil, il est convoqué le lendemain dans la liste des 23 joueurs retenus. Il fait partie de la Squadra azzurra lors du match contre l'Angleterre.

Notes et références[modifier | modifier le code]