Gunichi Mikawa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gunichi Mikawa
三川 軍
Image illustrative de l'article Gunichi Mikawa

Naissance 29 août 1888
Décès 25 février 1981 (à 92 ans)
Origine Japonais
Allégeance Drapeau : Japon Empire du Japon
Arme Naval Ensign of Japan.svg Marine impériale japonaise
Grade Vice-amiral
Conflits Seconde Guerre mondiale
Faits d'armes Attaque de Pearl Harbor
Bataille de Midway
Bataille de l'île de Savo
Bataille navale de Guadalcanal

Gunichi Mikawa, en japonais : 三川 軍, né le 29 août 1888 et mort le 25 février 1981) était un vice-amiral de la Marine impériale japonaise durant la Seconde Guerre mondiale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fit ses études à l'Académie navale impériale du Japon avant de servir dans la Marine impériale japonaise en 1910. En 1914, à bord du Bayan lors de la Première Guerre mondiale, il effectue une croisière vers la Chine avant de reprendre ses études à l'École navale impériale du Japon.

En 1919-1920, alors qu'il était lieutenant, Mikawa fait partie de la délégation japonaise au Traité de Versailles.

Promu au rang de contre-amiral le 1er décembre 1936 et au rang de vice-amiral le 15 novembre 1940, il commande lors de l'attaque de Pearl Harbor, déclaration de guerre du Japon contre les États-Unis, la 3e division de cuirassés, envoyant la première partie de ses navires à Pearl Harbor tandis que les cuirassés restants furent affectés au soutien des débarquements de troupes japonaises dans le sud de la Malaisie.

Il participa également à la bataille de Midway, avant d'avoir sous ses ordres de juillet 1942 à avril 1943 la 8e flotte japonaise dans le sud de l'océan Pacifique, basée à Rabaul sur l'île de Nouvelle-Bretagne et Kavieng sur l'île de Nouvelle-Irlande. Dans la nuit du 13 au 14 novembre 1942, il ordonne un raid sur la base aérienne alliée de Honiara lors de la bataille de Guadalcanal. Mikawa fut à la suite de cette désastreuse bataille contraint d'être tenu coupable de la perte de la plupart des îles Salomon et est réaffecté à des zones à l'arrière, comme les Philippines.

De septembre 1943 à juin 1944, il commande la 2e Flotte du Sud expéditionnaire avant de prendre sa retraite en mai 1945. Il meurt en 1981.

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Lien externe[modifier | modifier le code]