Ambon (île)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ambon.
Ambon
Image illustrative de l'article Ambon (île)
Géographie
Pays Drapeau de l'Indonésie Indonésie
Archipel Moluques
Localisation Océan Pacifique
Coordonnées 3° 42′ 21″ S 128° 09′ 35″ E / -3.705833, 128.1597223° 42′ 21″ S 128° 09′ 35″ E / -3.705833, 128.159722  
Superficie 775 km2
Point culminant Salahutu (1 225 m)
Administration
Province Moluques
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+9

Géolocalisation sur la carte : Indonésie

(Voir situation sur carte : Indonésie)
Ambon
Ambon

Ambon, parfois encore appelée Amboine en français et Amboina en indonésien, est une petite île de 775 km² montagneuse et fertile, située dans l'archipel des Moluques en Indonésie.

La ville principale de l'île est Ambon, capitale de la province des Moluques.

L'île est située au sud-ouest de Seram, dans le nord de la mer de Banda et fait partie d'une chaine circulaire d'îles volcaniques entourant cette mer. Faisant 51 km de long, sa forme est très irrégulière. En fait, elle est presque divisée en deux : sa partie sud -est, la plus petite (appelée Leitimor) est reliée à la partie nord (Hitoe) par une langue de terre de quelques kilomètres. La ville d'Amboine se trouve dans la partie nord-ouest de la péninsule de Leitimor.

Un violent conflit communautaire entre chrétiens et musulmans a causé la destruction d'une grande partie des infrastructures de la ville et de l'île d'Amboine entre 1999 et 2002. Ces affrontements ont causé un rezonage communautaire de l'île et de nombreux déplacements de population. Néanmoins, par la proximité de la mer, ses larges avenues, son aspect vallonné, la ville d'Amboine reste l'une des plus agréables d'Indonésie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom d'Ambon est attesté dès le XIVe siècle après J.-C. Le Nagarakertagama, un poème épique écrit en 1365 dans le royaume javanais de Majapahit, mentionne « Ambwan » parmi les quelque cent « contrées tributaires » du royaume. En réalité, le territoire contrôlé par Majapahit ne s'étendait que sur une partie de l'est et du centre de Java. Les "contrées tributaires" étaient en fait des « comptoirs » formant un réseau commercial dont Majapahit était le centre. Majapahit y envoyait des dignitaires dont le rôle était de s'assurer que ces comptoirs ne s'adonnaient pas à un commerce privé qui échapperait au royaume.

Les Portugais découvrirent l'île en 1515 puis l'occupèrent en 1564. En 1546 et 1547 François Xavier, cofondateur de l'ordre des Jésuites avec Ignace de Loyola, jette les bases d'une mission à Ambon, ainsi qu'à Morotai et Ternate. Les Hollandais la prirent en 1605 puis les Anglais y eurent un comptoir de 1615 à 1622 avant de la posséder en entier de 1796 à 1801 et de 1810 à 1814[1].

L'île a été occupée par l'Empire du Japon durant la Seconde Guerre mondiale.

Langue[modifier | modifier le code]

On parle à Ambon un créole du malais, le bahasa Melayu Ambon (« malais d'Ambon »).

Économie[modifier | modifier le code]

Ambon possède un aéroport situé à Pattimura (code AITA : AMQ).

Carte de Seram et Ambon
Ruines d'un fort à Larike, sur la côte occidentale d'Ambon.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p.72