Gāyatrī mantra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le mantra Gāyatrī (sanskrit : गायत्री gāyatrī) provient du Rig-Veda (III, 62, 10). Il est considéré comme le mantra le plus sacré des Véda, les textes ancestraux de l'hindouisme. C'est en fait une invocation au soleil, qui peut se faire dans une rivière, lors du lever et du coucher de cette étoile ; c'est aussi une métaphore pour invoquer l'Existence qui illumine nos consciences quotidiennement, voir : Gayatri Mantra(en).

Fichier audio
Le Gayatri Mantra en audio (info)
Recitation du Gayatri Mantra (19 secondes)

Des difficultés  pour  écouter le fichier ? Des problèmes pour écouter le fichier ?

Texte[modifier | modifier le code]

ॐ भूर्भुवः स्वः ।
तत् सवितुर्वरेण्यं ।
भर्गो देवस्य धीमहि ।
धियो यो नः प्रचोदयात् ॥
  • Translittération :
Oṃ bhūr bhuvaḥ svaḥ
tát savitúr váreṇyaṃ
bhárgo devásya dhīmahi
dhíyo yó naḥ pracodáyāt


  • Traduction
Om, Cieux, Terre et Eau,
Que l'excellent Soleil,
Brillant, divin et pieux,
Nous aide à méditer sur nos intellects galopants.

Interprétations[modifier | modifier le code]

Interprétation de William Jones[modifier | modifier le code]

Sir William Jones, linguiste et chercheur sur l'Inde ancienne, interprète le mantra de la manière suivante :

« Adorons la suprématie du soleil divin, source de toute lumière de ce monde : c'est à lui que nous sommes redevables de nos plaisirs. Tout procède de son essence, et tout retourne dans son sein. Invoquons-le pour diriger nos facultés conceptives, de manière à comprendre complètement la composition de sa nature sainte et divine. »[1].

Interprétation par l'Ārya-Samāj[modifier | modifier le code]

« O Dieu, Tu es Celui qui donne la Vie, Celui qui enlève la peine et le chagrin, Celui qui accorde le bonheur. O Créateur de l'Univers, puissions-nous recevoir Ta lumière suprême destructrice du péché ; puisses-tu guider notre esprit dans la bonne direction. »[2]

Interprétation de Swami Parthasarathy[modifier | modifier le code]

Om, Cieux, Terre et Eau, Que l'excellent soleil, Brillant, divin et pieux, Nous aide à méditer sur nos intellects galopants. (voir bibliographie)

Utilisation à la télévision[modifier | modifier le code]

Ce mantra est chanté dans le générique de la série télévisée anglo-canado-américaine dramatique Battlestar Galactica[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. d'Ecrammeville, Lettres philosophiques et historiques a Mylord S***: sur l'etat moral et politique de l'Inde, des Indous, et de quelques autres principaux peuples de l'Asie, au commencement du dix-neuvième siècle, Ch. Pougens,‎ 1803, 444 p., p. 424-425
  2. Traduction du texte anglais : « O God, Thou art the giver of life, the remover of pain and sorrow, the bestower of happiness; O Creator of the Universe, may we receive Thy supreme sin-destroying light; may Thou guide our intellect in the right direction. »
  3. Générique Battlestar Galactica sur le site You Tube

http://www.worldwidelightcircle.net/french/signification.htm

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Swami Parthasarathy, The symbolisme of hindu gods and rituals, éditions Vedanta Life Institute