Ashram de Sri Aurobindo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ashram de Sri Aurobindo


L'ashram de Sri Aurobindo est un ashram fondé à Pondichéry par Sri Aurobindo le 24 novembre 1926 (le jour de Siddhi).

Histoire[modifier | modifier le code]

À ce moment, il n'y avait pas plus de vingt-quatre disciples dans l'ashram[1]. En décembre de cette année, Sri Aurobindo décida de se retirer de la vie publique, et se recentra avec sa partenaire Mirra Alfassa, plus connu sous le nom de La Mère afin de diriger l'ashram.

Aujourd'hui[modifier | modifier le code]

File d'attente de viseteurs de l'ashram

Aujourd’hui, l’ashram est une grande institution dont il existe des remanences dans le monde entier en comptant bien sûr l’ashram central de Pondicherry. Il agit par l’argent des dons sur les pauvres en incluant quelques dispensaires.


Références[modifier | modifier le code]

  1. Das, Nolima ed., Glimpses of the Mother's Life vol.1, Sri Aurobindo Ashram, Pondicherry 1978, pp.233–4

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]


Articles externes[modifier | modifier le code]

Site officiel de l'ashram (en)

Bibliographie complémentaire[modifier | modifier le code]

  • « Pratiques physiques et colonisation à Pondichéry : la spécificité culturelle et le rôle des organisations spirituelles », Sébastien Ruffié et Jacques Gleyse, in Sport et loisirs dans les colonies, sous la direction d'Évelyne Combeau-Mari, Le Publieur, octobre 2004ISBN 978-2-35061-000-9.