Harivaṃśa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Krishna danse sur la tête du serpent Kaliya (en). Miniature moghole, vers 1590-1595.

Le Harivaṃśa (en sanskrit : Harivaṃśa हरिवंश, Lignage de Hari, c'est-à-dire Krishna), est un important poème hindou en sanskrit[1] formé de 16 374 stances. Il est souvent considéré comme un appendice au Mahabharata.

La structure du texte est complexe et certains de ses passages remontent aux Ier ou IIe siècle ap. J.-C. Pour l'essentiel le texte est issu de deux traditions, celle des pañcalakṣaṇa (les cinq marques) des purana et celle des récits contant la jeunesse de Krishna, le huitième avatar de Vishnou, en tant que vacher. Il s'agit de la plus ancienne version de la jeunesse de Krishna Gopala, contant notamment ses aventures avec les bouvières (ou gopi) et le présentant comme un héros tribal.

Traductions[modifier | modifier le code]

Le Harivaṃśa a connu plusieurs traductions dans les langues vernaculaires indiennes. Il en existe également une traduction en anglais (M. N. Dutt, 1897), et en français (M. A. Langlois, Paris, 1834-35).

Il existe également dans plusieurs langues une version jaïne du 'Harivaṃśa.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bowker, John, The Oxford Dictionary of World Religions, New York, Oxford University Press, 1997, p. 410

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) The A to Z of Hinduism, Bruce M. Sullivan, Vision Books, 2003, page 92, ISBN 8170945216

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :