Dudeisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo du dudeisme.

Le dudeisme est une parodie de religion dont l'objectif principal est de promouvoir la philosophie et le style de vie du Dude, le personnage principal de The Big Lebowski, film de Joel et Ethan Coen sorti en 1998[1].

Le dudeisme a été créé en 2005 par Oliver Benjamin, un journaliste de Los Angeles[2], et le nom officiel de l'organisation est The Church of the Latter-Day Dude. En juin 2012, plus de 150 000 prêtres « dudéistes » ont été ordonnés par l'église[3]. Bien que le dudeisme se serve principalement de l'iconographie et de la narration de The Big Lebowski, ses adhérents pensent qu'un point de vue dudeiste du monde existe depuis les débuts de la civilisation, principalement afin de corriger les tendances sociales envers l'agressivité et l'excès. Ils citent des individus tels que Lao Tseu, Épicure, Héraclite, Siddhartha Gautama et Jésus de Nazareth comme exemples d'anciens prophètes du dudeisme. Des prophètes plus récents incluent des piliers du transcendantalisme comme Ralph Waldo Emerson et Walt Whitman ainsi que des humanistes tels que Mark Twain et Kurt Vonnegut[4].

Le système de croyance du dudeisme consiste essentiellement en une forme modernisée du taoïsme purgée de ses doctrines métaphysiques et médicales. Le dudeisme préconise et encourage la pratique de « se laisser porter par le courant » et d'avoir une attitude désinvolte envers les difficultés de la vie, croyant que c'est la seule manière de vivre en harmonie, par rapport à notre nature intérieure et nos interactions sociales avec les autres. Il vise également à soulager le sentiment de médiocrité qui surgit dans les sociétés qui mettent l'emphase sur l'accomplissement et la richesse matérielle. En conséquence, des plaisirs simples et journaliers tels que prendre un bain, jouer au bowling et discuter avec des amis sont considérés comme étant de loin préférables à l'accumulation de richesses ou au fait de dépenser son argent en tant que moyens de parvenir au bonheur et à l'accomplissement spirituel[5].

The Church of the Latter-Day Dude a lancé sa publication officielle, The Dudespaper, à l'automne 2008, et le livre saint de la religion, le Tao Dude Ching, a été publié online en juillet 2009. Il a été renommé The Dude De Ching en décembre 2009 pour éviter la confusion avec un livre d'Oliver Benjamin appelé The Tao of the Dude. The Dude De ching est une réinterprétation du Tao Tö King qui utilise des dialogues et des éléments de l'histoire de The Big Lebowski[6].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) J.M. Tyree et Ben Walters, BFI Film Classics: The Big Lebowski, British Film Institute,‎ 2007, p. 9
  2. (en) Bill Green, Ben Pescoe, Will Russell et Scott Shuffit, I'm a Lebowski, You're a Lebowski, Bloomsbury,‎ 2007, p. 17
  3. « (en) Free Online Ordination », Dudeism (consulté le 26 décembre 2010)
  4. « (en) Great Dudes in History », Dudeism (consulté le 26 décembre 2010)
  5. The Jeff Farias Show, 4 août 2009, Roots Up Radio, Madison (Wisconsin).
  6. « The Tao Dude Ching », Dudeism (consulté le 26 décembre 2010)