Parodie de religion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une parodie de religion peut parodier une religion, une secte ou un culte. Elle peut parodier plusieurs religions, sectes, gourous ou cultes à la fois. Parfois, l’activité sur des réseaux informatiques (comme Internet ou Usenet) de ces fausses religions est très importante.

Un exemple de film de parodie de religion est La Vie de Brian des Monty Python. Dogma de Kevin Smith (1999) parodie également des thèmes religieux de la Bible. Le groupe français Les Inconnus a également parodié dans un de ses sketches la vie de Jésus (Jésus II, le retour).

Au-delà des religions institutionnalisées, et de par le caractère fréquemment composite de leur doctrine, les sectes sont assez souvent parodiées ; la secte Richenou des Inconnus en est un exemple connu, mais l’on peut également citer Fallait pas !... de Gérard Jugnot, la bande dessinée Le prophète (Lucky Luke) de Morrisetc. Dans le monde des arts visuels, on peut notamment mentionner la Messe pour un corps de Michel Journiac.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Église de la Très Sainte Consommation
  • Licorne rose invisible
  • Pastafarisme
  • Théière de Russell
  • Church of the SubGenius
  • Dudeisme
  • Église de Google (The Church of Google) est une parodie de religion. Ses adeptes déclarent que Google est « ce que l’humanité a connu de plus proche de l’expérience réelle d’un dieu». L’église a neuf preuves pour soutenir cette affirmation[1] : Google est omniscient, omniprésent, répond à nos requêtes, il est potentiellement immortel, infini, il se souvient de tout, le mot Google est plus populaire dans les recherches que Dieu ou Jésus-Christ, les preuves de l’existence de Google sont nombreuses. Mais, la perfection manque à la liste[2]. Le site imite l’apparence d’une page d’aide de Google[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Church of Google, proofs.
  2. (en)Future Imperfect: Googling for Principles in Online Behavioral Advertising Brian Stallworth[PDF].
  3. Sur CAIRN.