Conseil central des ex-musulmans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Conseil central des ex-musulmans (Zentralrat der Ex-muslime) est une association allemande des personnes non religieuses qui ont été musulmans ou ils sont nés dans un pays islamique. Elle a été fondée le 21 janvier 2007 [1] et compte plus de 100 membres en Allemagne.

Depuis sa fondation, a ouvert des bureaux en France, au Royaume-Uni, Pays-Bas et Scandinavie.

Fondation[modifier | modifier le code]

Le Conseil a été fondée par 30 ex-musulmans comme Mina Ahadi, condamné à mort en 1981 en Iran, l'éditeur turc Arzu Toker et Nur Gabbari, fils d'un dignitaire religieux musulman irakien[2].

Nouvelles du Conseil[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Zentralrat der Ex-Muslime in Köln gegründet, 11 février 2007
  2. Kuno Kruse: Die vom Islam abfallen, Stern, 27 février 2007