Irréligion aux États-Unis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Englobant l'athéisme, l'agnosticisme, le déisme, le scepticisme, la libre pensée, l'humanisme séculaire ou plus largement le sécularisme, différents sondages estiment le pourcentage de personnes « sans religion » aux États-Unis à environ 23 % en 2014[1], un chiffre en augmentation constante.

Beaucoup de groupes faisant la promotion d'une foi sans religion, ou vigoureusement opposés à la foi religieuse, ont été témoins d'un large élargissement de leur public depuis quelques années[2].

Démographie[modifier | modifier le code]

Part d’individus nord-américains qui s'identifient à une religion selon des statistiques de 2011 pour le Canada, de 2012 pour les États-Unis et de 2010 pour le Mexique.

Un sondage du groupe Barna en 2009mit en évidence qu'environ 20 millions de personnes déclarent être athée, ne pas avoir de foi religieuse ou être agnostique, dont 5 millions se définissant comme athée. L'étude montre aussi qu'« ils tendent à être plus éduqués, plus influents et sont plus souvent des hommes non mariés que le groupe sociologique des croyants » et que « seulement 6 % des plus de 60 ans ne croient pas en Dieu et qu'un adulte sur 4, âgé de 18 à 22 ans, se décrit lui-même comme n'ayant pas de foi religieuse »[2].

En 2007, un sondage de The Gallup Organization pose la question suivante :

« Laquelle des affirmations suivantes correspond le plus à votre croyance au sujet de Dieu : "Vous croyez en Dieu", "Vous ne croyez pas en Dieu mais vous croyez en un esprit universel ou à une puissance supérieure", ou "Vous ne croyez à aucun des deux" »

Le sondage montre que 78 % des interrogés croient en Dieu, 14 % dans un esprit universel ou à une puissance supérieure, 7 % répondant "Ni l'un ni l'autre" et enfin, 1 % sont indécis[3]

D'après Gallup, la part des américains se déclarant sans religion passe de 2% en 1960, à 7 % en 1980, 8 % en 2000, 14 % en 2010 et 16 % en 2014[4]:

En 2001, l'ARIS (American Religious Identification Survey, Sondage sur l'identification religieuse américaine) déclare qu'alors que 29,5 millions d'Américains adultes (14,1 %) se définissent comme "sans religion", seulement 902 000 (0,4 %) se définissent clairement comme athée, avec 991 000 (0,5 %) se définissant comme agnostique[5].

L'irréligion en politique[modifier | modifier le code]

Beaucoup d'électeurs aux États-Unis sont plutôt méfiants à l'égard des politiciens faisant preuve d'un manque de foi religieuse, avec un « athée » en bas de la liste des candidats à l'élection présidentielle pour qui les gens seraient prêts à voter. Selon un sondage de 1999, plus de 90 % des Américains se disent près à voter pour un catholique, un juif, une femme ou un président noir, mais le nombre de ceux étant prêt à voter pour un athée est inférieur à 45 %, soit moins que pour un homosexuel ou un musulman[6],[7].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]