Disturbed

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Disturbed

Description de cette image, également commentée ci-après

Disturbed en 2008

Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Nu metal, metal alternatif, heavy metal, hard rock
Années actives 1996-2011 (en pause)
Labels Warner Bros. Records
Reprise Records
Site officiel www.disturbed1.com
Composition du groupe
Membres David Draiman
Dan Donegan
John Moyer
Mike Wengren
Anciens membres Steve Fuzz Kmak

Disturbed est un groupe de metal américain, fondé en 1996 à Chicago par Dan Donegan, Steve « Fuzz » Kmak, Mike Wengren et David Draiman.

Le groupe prend présentement une pause d’une durée indéfinie. Le chanteur de la formation, David Draiman, a annoncé sur Twitter que le futur de Disturbed n’était pas sûr à 100 % : « Nous n’avons pas dit que nous nous séparions. Nous ne le savons tout simplement pas. Tout ce que je peux dire c’est que nous prenons une pause indéfinie »[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Après avoir enregistré deux EP, le groupe de Chicago s'échina pour trouver une maison de disques, contactant plusieurs compagnies avant de finalement signer avec Giant, une filiale du label Warner Bros. Records, puis avec la maison mère.

Le premier album, sorti en 2000, s'appelle The Sickness, accompagné du single Stupify. Le groupe participa ensuite à l'Ozzfest de 2001, puis participa au premier Music As a Weapon Tour, une tournée organisée par le groupe, regroupant différents groupes de nu metal et de hard rock. La première tournée réunit Stereomud, Systematic, Adema, Drowning Pool et bien sûr Disturbed. Une deuxième tournée donnera lieu à un album live, sorti en 2004.

Leur second album, Believe, sort en octobre 2002. En 2003, ils participent une seconde fois à l'Ozzfest.

Steve "Fuzz" Kmak est remplacé par John Moyer comme bassiste après la sortie de l'album Believe.

Leur troisième album, Ten Thousand Fists est sorti le 20 août 2005 aux États-Unis. C'est en quelque sorte un mélange entre la musicalité de Believe et le côté hard de The Sickness.

Le quatrième album est sorti le 3 juin 2008 et s'appelle Indestructible.

Le cinquième album, intitulé Asylum, est sorti le 31 août 2010.

Le groupe a sorti son sixième et dernier album avant sa pause indéfinie le 8 novembre 2011. Il s'agit d'un album compilation B-Side du nom de The Lost Children réunissant toutes les chansons écrites par le groupe, mais qui ne sont pas parues lors de la sortie des autres albums.

Composition[modifier | modifier le code]

David Draiman, le chanteur du groupe Disturbed

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Compilation[modifier | modifier le code]

Albums live[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Live & Indestructible

Reprises[modifier | modifier le code]

Le groupe a produit plusieurs reprises dont :

Prises de positions politiques[modifier | modifier le code]

En 2010, la chanson Never Again [Plus jamais ça] est l'occasion pour le groupe de prendre position contre l'antisémitisme en évoquant une page personnelle de la vie familiale de David Draiman. La chanson personnellement été écrite par David Draiman pour l'album Asylum. Le chanteur du groupe l'a composée en se basant sur son expérience propre du racisme, de l'antisémitisme en particulier, et sur l'histoire de sa famille comme il le confie aux journalistes de Voices on Antisemitism, le journal en ligne du musée/mémorial de la Shoa aux USA[2].

Draiman, qui est de culture juive a, en effet, très tôt été confronté à l'antisémitisme, ce qui l'a parfois conduit, lorsqu'il était enfant, à se battre dans la rue.

Né dans une famille de rescapés du génocide de la Seconde Guerre mondiale, il a très tôt pris conscience du poids de l'histoire et de la nécessité de témoigner. Touché de près, puisque ses deux grands-parents maternels sont des survivants des camps, éduqué par les sombres récits de son grand-père qui était chargé de charrier les cadavres des morts gazés jusqu'au crématorium de Bergen-Belsen ou de sa grand-mère prisonnière à Auschwitz, la conscience politique de David Braiman s'est très vite constituée.

Plus tard, il a pris conscience de la méconnaissance totale de l'histoire dont faisaient preuve nombre de ses contemporains. C'est ce qui l'a incité à écrire cette chanson notamment lorsqu'il s'est aperçu que les discours antisémites et révisionnistes revenaient à l'ordre du jour.

« Je regarde ma grand-mère [dit-il aux journalistes de Voices on Antisémitism], qui a encore le tatouage sur son avant-bras gauche, et je me rends compte que seule cette génération, la dernière génération de gens qui vivent, qui peut dire : « Ce qui s'est réellement passé, pour moi, est sur le point d'être perdu ». Et je voulais juste faire quelque chose afin de faire prendre conscience aux gens que ce génocide est quelque chose qui était réel, quelque chose qui s'est passé, et il n'a pas seulement affecté le peuple juif, il a touché beaucoup de gens, et que c'est quelque chose qui ne doit pas être oublié. »

David Draiman confie que les fans du groupe ont parfois été choqués, mais que dans l'ensemble la chanson a bien été reçue. Le groupe Disturbed, selon leurs fans, fait ainsi œuvre de transmission historique et montre que partout, sur tous les fronts, on peut porter un discours clair contre le racisme.

Musiques de films et de séries TV[modifier | modifier le code]

  • La chanson Down With The Sickness apparaît dans le film The One de James Wong, le film La Reine des damnés de Michael Rymer ainsi que dans le film L'Armée des morts de Zack Snyder. Elle sert aussi de musique d'ambiance lors d'un épisode de la série d'animation South Park (S11 E01 Avec nos excuses à Jesse Jackson, entre la 18e et la 19e minute, lors du combat opposant Cartman et le Dr David Nelson). Elle apparaît également au début de l'épisode 9 de la saison 4 de la série Les Experts : Miami. Elle est aussi dans le 73e épisode de l'épisode de Salut les Geeks. Les premières notes sont aussi audibles au début du film Hooligans.
  • La chanson Prayer apparaît dans le film La Maison de cire de Jaume Serra.
  • La chanson This Moment apparaît dans le film Transformers de Michael Bay.
  • La chanson Glass Shatters a été composée pour le lutteur Stone Cold Steve Austin (célèbre lutteur de la WWE).
  • La chanson Indestructible a été utilisée par la Ligue de Baseball américaine (Atlanta)

The Guy[modifier | modifier le code]

La mascotte du groupe, nommée « The Guy », était à l'origine le simple dessin d'un visage affichant un très large sourire, comme on peut le voir sur le dos de l'album "The Sickness". Par la suite, ce dessin de The Guy a été édité à l'aide d'un programme de distorsion numérique et déformé trois fois, faisant de The Guy la mascotte officielle du groupe. Plus tard, il sera dessiné dans son intégralité par David Finch, dessinateur de comics canadien.

Hormis pour l'album Believe, The Guy apparait sur la jaquette de tous les albums studio de Disturbed (au dos sur The Sickness, devant pour les autres) ainsi que sur la compilation The Lost Children et l'EP Live & Indestructible. Il est également présent dans le clip vidéo de Land of Confusion où il apparaît comme le héros sauvant l'humanité de l'oppression des gouvernements et de leurs armées.

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]