Godsmack

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Godsmack

Description de l'image  Godsmack.PNG.
Informations générales
Pays d'origine Massachusetts - Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Nu metal (à leurs début)[1], metal alternatif, post-grunge, heavy metal, hard rock
Années actives 1996 - Aujourd'hui
Labels Universal
Republic
Site officiel www.godsmack.com
Composition du groupe
Membres Sully Erna
Tony Rombola
Robbie Merrill
Shannon Larkin
Anciens membres Lee Richards
Tommy Stewart
Joe D'arco
Logo

Godsmack est un groupe de metal américain formé à Boston en 1996. Leur nom proviendrait d'un morceau du groupe Alice In Chains.

Histoire du groupe[modifier | modifier le code]

C'est en 1995 que Sully Erna décide d'abandonner la batterie pour devenir chanteur, et ainsi fonder un des groupes « majeurs » de la scène heavy metal aux États-Unis.

C'est après quelques changements de look et une petite année après sa « disparition du monde de la batterie » que Godsmack nait et enregistre son premier album en studio : All Wound Up. Le groupe était alors formé de Sully Erna, Robbie Merrill et Tony Rombola.

Deux ans après, accompagné du batteur Joe Darco, leur succès commençait à faire l'effet d'une énorme bombe sur la scène de Boston.

Le groupe se portait réellement de mieux en mieux, les CD s'achetaient dans la plupart des rues de Boston et on commençait à entendre la musique du groupe sur la station de radio US : WAAF. La station diffusait alors la chanson : "Keep Away" et devint alors numéro 1 de la chaine. Newbury Comics, une nouvelle ligne d'enregistrement était partante pour distribuer les albums du groupe Godsmack et ils continuaient leur montée en puissance.

Après le succès phénoménal de Keep Away, la radio commençait à peine à émettre Whatever qu'il devint déjà un tube et le spot principal de WAAF. Les ventes de CD étaient à l'origine d'une centaine par semaine mais sont vite montées à 1 000 copies par semaine, ce qui a fait littéralement flamber la scène rock, faisant alors de Godsmack une valeur sûre du metal américain. C'est en 1998 que Universal signe Godsmack.

Joe Darco est alors remplacé par Tommy Stewart. All Wound Up fut remixé, et le logo également. 6 semaines après, le nouvel album Godsmack était dans les bacs.

Godsmack commençait leur première tournée avec le Voodoo Tour. Le succès était tellement phénoménal, les ventes tellement nombreuses et les fans par milliers, que le groupe ne s'est pas arrêté. En 1999, ils participent à l'Ozzfest et en 2000 également, puis une tournée exclusive en Europe avec Black Sabbath et une intervention à Woodstock en 1999.

En 2000, l'album Awake était dans les bacs et toutes les radios se l'arrachaient. La chanson Vampire a même été nommée pour les Grammy Awards.

La tournée de Awake était une vraie explosion pour les fans, les concerts étant à guichets fermés, et que le groupe optait pour des effets pyrotechniques.

C'est alors que Sully a été demandé pour la Bande Originale du film Le Roi Scorpion, avec en vedette The Rock. Sully a bien évidemment accepté le défi, et heureusement, puisque la chanson I Stand Alone a été un Hit majeur de la scène rock, diffusé sur toutes les stations du genre pendant 14 semaines.

Après 4 ans de tournées, Godsmack avait besoin d'un break. Et c'est durant ce break que Shannon Larkin, ami de Sully depuis 15 ans, a été demandé pour remplacer Tommy Stewart.

En 2003, le groupe sort un nouvel album : Faceless, aussitôt numéro 1 des ventes aux États-Unis, avec pour les 23 premiers mois, une tournée de concerts incluant deux nominations pour les Grammy Awards, et pour finir, 11 mois de tournée dans toutes les arènes avec Metallica.

En mars 2004, Godsmack a réalisé son premier album acoustique : The Other Side, qui inclut les hits Keep Away, Re-Align et enfin Awake.

Enfin, en 2006, Godsmack sort un nouvel album : IV. Le groupe est alors revenu à un style plus metal, tout en incluant également des chansons acoustiques (dans la veine de The Other Side).

En 2007, Godsmack profite de leur pause pour sortir leur premier best-of, Good Times, Bad Times... Ten Years of Godsmack, composé de leurs principaux singles, ainsi qu'une chanson inédite : Good Times Bad Times, reprise de Led Zeppelin.

Novembre 2008 : Après une année de pause, permettant à chacun des membres du groupe de se reposer et se consacrer à leurs projets solos, Shannon Larkin annonce sur le site officiel du groupe « qu'ils se consacreront désormais à l'écriture et l'enregistrement de leur cinquième album studio », très attendu auprès des fans[2], soulignant au passage l'importance de voter aux élections présidentielles américaines et précisant qu'il « aime bien Obama »[3].

Le 12 juin 2009, Godsmack met en libre écoute sur son site officiel son premier single après 3 ans d'absence : Whiskey Hangover. Le style de la chanson reste relativement proche de celui de IV.

Le cinquième album The Oracle est sorti le 10 mai 2010 et atteint directement la première place du classement Billboard US avec 117 000 copies vendues dès la première semaine. Une tournée aux États-Unis, The Oracle Tour, accompagne la sortie de l'album.

Le 15 mai sort le premier album live du groupe américain, intitulé Live & Inspired. Cet album mêle chansons enregistrées lors des concerts (Live) ainsi que quatre reprises de différents artistes (Inspired).

Composition du groupe[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Anciens membres[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Évolution du groupe[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Album Acoustique[modifier | modifier le code]

Album Live[modifier | modifier le code]

Best Of[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 1998 : Whatever
  • 1999 : Keep Away
  • 1999 : Voodoo
  • 2000 : Bad Religion
  • 2000 : Awake
  • 2001 : Greed
  • 2001 : Bad Magick
  • 2002 : I Stand Alone
  • 2003 : Straight out of Line
  • 2003 : Serenity
  • 2003 : Re-Align
  • 2004 : Running Blind
  • 2004 : Touché
  • 2006 : Speak
  • 2006 : Shine Down
  • 2006 : The Enemy
  • 2007 : Good Times Bad Times
  • 2009 : Whiskey Hangover
  • 2010 : Cryin' Like a Bitch
  • 2010 : Love-Hate-Sex-Pain
  • 2010 : Saints and Sinners
  • 2012 : Rocky Mountain Way
  • 2014 : 1000hp

Vidéographie[modifier | modifier le code]

DVD[modifier | modifier le code]

Clips vidéo[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Whatever
  • 1999 : Keep Away
  • 1999 : Voodoo
  • 2000 : Awake
  • 2001 : Greed
  • 2002 : I Stand Alone
  • 2003 : Straight Out Of Line
  • 2003 : Serenity
  • 2006 : Speak
  • 2007 : Good Times, Bad Times
  • 2010 : Cryin' Like A Bitch
  • 2012 : Rocky Mountain Way
  • 2012 : Come together

Charts[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Année Détails de l'album Positions dans les charts Certifications
US
[4]
AUT
[5]
CAN
[6]
CHE
[7]
GER
[8]
GRC
[9]
NLD
[10]
NZ
[11]
UK
[12]
1998 Godsmack 22
2000 Awake 5 26 9 59 38
2003 Faceless 1 9 70 98 36 154
2006 IV 1 65 4 100 56
2010 The Oracle
  • Date de sortie : 4 mai 2010
  • Label : Universal/Republic (14236)
  • Formats : CD, digital
1 2 72 11
"—" indique que l'album n'est pas entré dans les charts.

Album Acoustique[modifier | modifier le code]

Année Détails de l'album Positions dans les charts Certifications
US
[4]
2004 The Other Side
  • Date de sortie : 16 mars 2004
  • Label : Universal/Republic
  • Formats : CD
5

Album Best-Of[modifier | modifier le code]

Année Détails de l'album Positions dans les charts
US
[4]
2007 Good Times, Bad Times... Ten Years of Godsmack 35

Album Live[modifier | modifier le code]

Année Détails de l'album Positions dans les charts
US
[4]
CAN
[6]
2012 Live & Inspired 19 23

DVD[modifier | modifier le code]

Année Détails du DVD Certifications
2001 Godsmack Live
  • Date de sortie : 9 juillet 2001
  • Label : Universal/Republic
  • Formats : DVD
2002 Smack This !
  • Date de sortie : 9 avril 2002
  • Label : Universal/Republic
  • Formats : DVD
2004 Changes

Singles[modifier | modifier le code]

Année Titre Positions dans les charts Certifications Album
US
[4]
US
Alt.

[4]
US
Main.

[4]
US
Rock

[4]
CAN
Alt.

[15]
[16]
CAN
Rock

[17]
[18]
[19]
GER
[8]
NLD
[10]
1998 Whatever[20] 116 19 7 Godsmack
1999 Keep Away 31 5
Voodoo[20] 102 6 5
2000 Bad Religion 32 8
Awake[20] 103 12 1 × × Awake
2001 Greed[20] 123 28 3 × ×
Bad Magick 28 12 × ×
2002 I Stand Alone[20] 103 20 1 × × 96 70 Faceless
2003 Straight Out of Line 73 9 1 × ×
Serenity[20] 113 10 7 × ×
Re-Align 28 3 × ×
2004 Running Blind[20] 123 14 3 × × The Other Side
Touché 33 7 × ×
2006 Speak 85 10 1 × × IV
Shine Down 31 4 × ×
The Enemy 4 × ×
2007 Good Times Bad Times[20] 124 28 8 × × Good Times, Bad Times... Ten Years of Godsmack
2009 Whiskey Hangover[20] 102 20 1 7 23 20 The Oracle
2010 Cryin' Like a Bitch 74 25 1 7 26 16
Love-Hate-Sex-Pain 24 2 5
2011 Saints and Sinners 25 35
2012 Rocky Mountain Way 5 17 31 Live and Inspired
"—" indique que le single n'est pas entré dans les charts.

Récompenses et Nominations[modifier | modifier le code]

Grammy Awards[modifier | modifier le code]

Année Single Catégorie Résultat
2001 Vampires Best Rock Instrumental Performance Nomination
2003 I Stand Alone Best Rock Song Nomination
2003 I Stand Alone Best Hard Rock Performance Nomination
2004 Straight out of Line Best Hard Rock Performance Nomination

Billboard Awards[modifier | modifier le code]

Année Catégorie Résultat
2001 Rock Artist of the Year Lauréat

Critiques[modifier | modifier le code]

Contributions[modifier | modifier le code]

  • Leurs deux chansons I Stand Alone et Straight Out Of Line sont présentes sur la B.O du jeu Prince of Persia : l'Âme du guerrier. I Stand Alone est la musique du Dahaka, tandis que Straight Out Of Line accompagne le générique de fin.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Metal - A Headbanger's Journey, DVD, ASIN B000FS9OZY (2005).
  2. (en) News
  3. (en) Archived news
  4. a, b, c, d, e, f, g et h Peak chart positions in the United States:
  5. (de) « Discographie Godsmack », Hung Medien (consulté le 2008-03-08)
  6. a et b (en) « Godsmack Album & Song Chart History: Canadian Albums », Billboard, Prometheus Global Media (consulté le 2012-05-11)
  7. (en) « Discography Godsmack », Hung Medien (consulté le 2010-07-16)
  8. a et b Positions des charts en Allemagne :
  9. « Discography Godsmack », Hung Medien (consulté le 2010-05-19)
  10. a et b (nl) « Discografie Godsmack », Hung Medien (consulté le 2008-03-08)
  11. « Discography Godsmack », Hung Medien (consulté le 2008-03-08)
  12. (en) Tobias Zywietz, « Chart Log UK: Gina G - GZA », Zobbel (consulté le 2010-07-16)
  13. a, b, c, d, e, f, g, h et i (en) « RIAA Searchable database–Gold and Platinum », Recording Industry Association of America (consulté le 2008-01-03)
  14. a, b, c et d (en) « Gold Platinum Database: Godsmack », Music Canada (consulté le 2012-02-20)
  15. [1]
  16. [2]
  17. [3]
  18. [4]
  19. [5]
  20. a, b, c, d, e, f, g, h et i la chanson n'est pas entrée dans le Billboard Hot 100, mais a été classée dans le Bubbling Under Hot 100 Singles, qui liste les chansons classées de la 101e à la 125e place.
  21. a et b Godsmack - Ken Philips Publicity Group - KenPhillipsGroup.com