DragonForce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dragonforce

Description de cette image, également commentée ci-après

DragonForce sur scène en Indonésie, en 2013.

Informations générales
Pays d'origine Londres Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Power metal, extreme power metal,
Années actives Depuis 1999
Labels Roadrunner, Universal, Sanctuary, Spinefarm, Noise (Allemagne)
Composition du groupe
Membres Herman Li, Sam Totman, Vadym Proujanov, Gee Anzalone, Frédéric Leclercq, Marc Hudson
Anciens membres ZP Theart, Steve Scott, Steve Williams, Matej Setinc, Didier Almouzni, Diccon Harper, Adrian Lambert, Dave Mackintosh
Logo

DragonForce est un groupe de power metal[1] britannique formé à Londres en 1999. Le groupe qualifie sa musique « d'extreme power metal »[2] pour souligner le fait qu'ils jouent une forme de power metal plus extrême et plus rapide que la moyenne des groupes du genre[2]. Leur jeu est en effet caractérisé par des tempo très rapides ainsi que des effets sonores rappelant les jeux vidéo et des paroles ayant trait à la culture fantasy.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

DragonForce se forme en 1999[3], à la rupture du groupe de black metal Demoniac. D'abord connu sous le nom de DragonHeart, le groupe finira par changer de nom en 2003 pour éviter toute confusion avec un groupe brésilien homonyme[réf. nécessaire]. Après le départ de l'essentiel des membres de Demoniac ne restent que Sam Totman et Herman Li. Ils rencontrent ZP Theart à Londres en septembre 1999. Réalisant rapidement l’impact que pouvait avoir Internet, ils postent sur leur site plusieurs démos et sont récompensés par 500 000 téléchargements et l’intérêt que leur porta à l’époque Sanctuary/Noise Records. Le bassiste Diccon Harper rejoint le groupe en novembre 2000, suivi du claviériste Vadym Proujanov en février 2001, pour compléter le line-up du premier album.

Valley of the Damned (2000–2003)[modifier | modifier le code]

En 2003 sort leur premier album, Valley of the Damned. Harper a participé à l'enregistrement de l'album dans son intégralité, mais doit quitter le groupe en 2002 suite à des problèmes de tendon qui ont requis une opération[4]. Ils ne tardent pas à accompagner en tournée des groupes plus connus tels que Halford et Stratovarius lors de tournées en Angleterre. Le titre principal éponyme de l'album, Valley of the Damned, devient le premier single présenté peu après le renommage définitif du groupe en DragonForce. Le titre atteint la première place des musiques les plus téléchargées du site MP3.com pendant deux semaines[5]. Le claviériste Steve Williams et le bassiste Steve Scott, quitte, peu après, le groupe et se voient remplacer par l'ukrainien Vadym Proujanov aux claviers et le britannique Diccon Harper à la basse.

Sonic Firestorm (2004–2005)[modifier | modifier le code]

Le groupe démarre l'enregistrement de son nouvel album, Sonic Firestorm, qui se popularise massivement grâce au single intitulé Fury of the Storm. Sonic Firestorm est le premier album du groupe avec la participation d'Adrian Lambert à la basse et de Dave Mackintosh à la batterie. Ils montent d'un cran dans leur maitrise technique en jouant à l'aide de nombreux effets musicaux à une vitesse rarement atteinte en musique (environ à 220 BPM pour la majorité des chansons de cet album). À l'arrivée de Mackintosh dans le groupe en 2004, ce dernier réfère le style musical du groupe sous le terme d'« extreme power metal ». Alors qu'il se popularise à l'international, le groupe obtient des surnoms comme « Bon Jovi on speed » et « Journey meets Slayer »[6],[7]. L'album leur permet de faire les premières parties d'autres groupes renommés comme Helloween, W.A.S.P., Iron Maiden ou encore Angra.

Inhuman Rampage et Ultra Beatdown (2006–2008)[modifier | modifier le code]

DragonForce, à Melbourne en 2007.

DragonForce change fréquemment de line-up avant le départ de Theart. Le groupe fait paraître ensuite son troisième album, Inhuman Rampage en 2006 après avoir signé au label discographique Roadrunner Records au Royaume-Uni, aux États-Unis, au Canada, en France et en Australie[8]. Le titre Through the Fire and Flames est l'un des plus célèbres du groupe, et y même été présenté dans les jeux vidéo Guitar Hero III: Legends of Rock, Guitar Hero: Smash Hits et Brutal Legend, ainsi qu'en contenu téléchargeable dans les jeux de la franchise vidéoludique Rock Band. Lindsay Dawson, ex-membre du groupe Demoniac, participe au chant de l'album. Avant la parution de l'album, le bassiste Adrian Lambert, quitte le groupe en novembre 2005. Il est remplacé par Frédéric Leclercq pour le reste de la tournée Sonic Firestorm. Frédéric devient par la suite membre officiel du groupe en janvier 2006. Il a également participé au tournage du vidéoclip du second single de l'album Inhuman Rampage, intitulé Operation Ground and Pound. Le titre Through the Fire and Flames est certifié disque d'or aux États-Unis et au Canada[9].

Le groupe part en tournée aux côtés de Disturbed et Slipknot en été 2008 au Rockstar Energy Metal Mayhem Festival. Il repart ensuite au studio pour y enregistrer son quatrième album, Ultra Beatdown. La première piste de l'album, Heroes of Our Time, est nominée pour le Grammy Award for Best Metal Performance le 3 décembre 2008, mais perd face au titre My Apocalypse de Metallica[10]. Une version éditée du titre Heroes Of Our Time apparaît également dans les jeux vidéo Skate 2[11] et NHL 10[12]. Le 22 janvier 2009, le vidéoclip du titre The Last Journey Home paraît sur Xbox Live une semaine avant sa mise en ligne officielle[13].

DragonForce organise une tournée pour Ultra Beatdown en Amérique latine, en Amérique du Nord et en Europe. Il devait jouer en mai 2009 en Amérique latine[14], mais la tournée est annulée suite à l'épidémie de grippe porcine[15]. Il participe aux Two Days a Week Festival de Weisen, en Autriche le 4 septembre[15]. Par la suite, ils jouent au Canada et aux États-Unis du 15 septembre au 11 octobre 2009, avec en invités spéciaux Sonata Arctica et Taking Dawn[15]. La tournée suivante se déroule en Allemagne, du 16 au 30 octobre 2009, suivi d'une performance live du single à Luxembourg le 31 octobre[15]. Ils partent ensuite à Curitiba, Porto Alegre, São Paulo, Mexico, Santiago, Buenos Aires et Bogota du 6 au 14 novembre[15]. La dernière tournée se déroule au Royaume-Uni, du 19 novembre au 12 décembre[15].

Départ de ZP Theart et Twilight Dementia (2010-2011)[modifier | modifier le code]

Herman Li explique l'arrêt de DragonForce pour les tournées en décembre, et prévoit l'enregistrement d'un prochain album[16]. Le 22 février 2010, le groupe fait de nouveau paraître ses deux premiers albums Valley of the Damned et Sonic Firestorm. Le 8 mars 2010, Roadrunner annonce la séparation du groupe avec ZP Theart à cause d'une trop grande divergence musicale[17], et que le groupe recherche un nouveau chanteur[18]. Les explications de Herman Li concernant leur séparation sont supprimées, mais officiellement confirmées par le groupe un jour plus tard[19]. Le groupe fait paraître son premier album live le 13 septembre 2010 en Europe et le 14 septembre 2010 aux États-Unis et au Canada. Il s'agit d'un double-disques intitulé Twilight Dementia. L'album, la liste de pistes et la couverture ont été révélés par le groupe dans son site officiel le 22 juin 2010. Les musiques ont été enregistrées lors de la tournée mondiale Ultra Beatdown[20]. Regarding the album, guitarist Herman Li stated[20]:

Le 2 mars 2011, Dragonforce annonce la venue d'un nouveau chanteur Marc Hudson[21],[22]. Il participe lors d'une tournée avec DragonForce aux côtés d'Iron Maiden[23].

The Power Within et Maximum Overload (depuis 2011)[modifier | modifier le code]

La chanteuse du groupe Pythia, Emily Ovenden, participe aux voix secondaire dans le nouvel album de DragonForce, commercialisé le 15 avril 2012[24]. Durant les soirées nord-américaines, DragonForce joue deux titres Fallen World et Cry Thunder[25]. D'après le groupe, Fallen World est le titre DragonForce le plus rapide et intense à ce jour[25]. L'enregistrement de l'album est annoncé achevé le 14 janvier 2012. L'album est commercialisé à l'international le 15 avril 2012, via Electric Generation Recordings, distribué par Essential Music (Royaume-Uni), Roadrunner Records (Amérique du Nord), 3Wise (Australie) et JVC Victor (Japon). En mars 2012, DragonForce annonce sa participation dans une tournée nord-américaine entre avril et mai[26]. Fin septembre, DragonForce embarque pour une tournée britannique et irlandaise ; ils sont accompagné de Cavorts (en), The Defiled (en) et Alestorm[27].

Le 12 avril 2013, DragonForce announce l'écriture d'un nouvel album et l'enregistrement prévu en mai 2013. Le 19 mai 2013, DragonForce entre au Fascination Street Studios en Suède aux côtés de Jens Bogren, producteur de ce sixième album[28].

Le 3 juin 2014, le groupe annonce le départ de Dave Mackintosh, leur batteur depuis 2004. Celui-ci annonce son départ comme la poursuite de sa carrière vers le Rock Progressif. Dave Mackintosh est remplacé par Gee Anzalone.

Formation[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • ZP Theart : chant (1999–2010)
  • Didier Almouzni : batterie (1999–2003)
  • Steve Scott : basse, chœurs (1999–2000)
  • Steve Williams : claviers, chœurs (1999–2000)
  • Matej Setinc : batterie (1999)
  • Diccon Harper : basse, chœurs(2000–2003)
  • Adrian Lambert : basse, chœurs (2003–2005)
  • Dave Mackintosh : batterie (2004-2014)

Évolution[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Album live[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Encyclopaedia Metallum - DragonForce
  2. a et b (en) Interview avec le groupe
  3. (en) « Metal Experience Interview – Formation of band ».
  4. (en) « DragonForce: Live Playing 'Through the Roof' Since Having In-Ear Monitors ».
  5. (en) « Valley of the Damned », sur Metal Archives (consulté le 30 novembre 2013).
  6. (en) « Interview with Herman Li (Dragonforce) », sur wikimetal.uol.com.br (consulté le 4 octobre 2013).
  7. (en) « Interview with Frédéric Leclercq », sur carpenocturnemagazine.com (consulté le 4 octobre 2013).
  8. (en) « Through the Fire and Flames », sur Metal-Archives (consulté le 30 novembre 2013).
  9. (en) Chad Bowar, « Dragonforce Interview. A Conversation With Guitarist Herman Li. » (consulté le 30 novembre 2013).
  10. (en) The Recording Academy, « The 51st Annual Grammy Awards Winner List », sur GRAMMY.com (consulté le 24 janvier 2010).
  11. (en) James Orry, « Skate 2 and Skate It soundtracks revealed », sur VideoGamer.com,‎ 23 octobre 20080
  12. (en) Electronic Arts Inc, « The Official NHL 10 Soundtrack – EA Trax », sur EA.com.
  13. (en) « DragonForce Video World Premier on Xbox Live », sur DragonForce.com,‎ 24 janvier 2010.
  14. (en) « Mexico, South America Tour Dates Added », sur DragonForce.com,‎ 24 janvier 2010.
  15. a, b, c, d, e et f (en) « DragonForce Tour Schedule », sur DragonForce official website.
  16. (en) « DragonForce: Live Playing 'Through The Roof' Since Having In-Ear Monitors », sur Ultimate-guitar.com (consulté le 15 juillet 2011).
  17. (en) DRAGONFORCE SPLIT WITH SINGER ZP THEART
  18. (en) « Updated: Dragonforce part ways with singer », sur EspyRock (consulté le 15 juillet 2011).
  19. (en) « BLABBERMOUTH.NET – DRAGONFORCE Confirms Singer's Departure », sur Roadrunnerrecords.com (consulté le 15 juillet 2011).
  20. a et b (en) « DragonForce Confirm first live album ‘Twilight Dementia’ for September 13th 2010 release », sur DragonForce official website (consulté le 22 juin 2010).
  21. (en) « DragonForce Reveal New Singer », DragonForce official website (consulté le 2 mars 2011).
  22. (en) Hynes, Ollie, « Dragonforce Announces New Singer, Marc Hudson, After Year-Long Search », MetalUnderground.com,‎ 2 mars 2011 (lire en ligne).
  23. (en) « Interview with Herman Li », sur metaltraveller.com,‎ Avril 2012 (consulté le 29 mai 2012).
  24. (en) « DRAGONFORCE REVEAL DETAILS OF NEW ALBUM », sur Dragonforce.com,‎ 2 février 2012 (consulté le 19 mars 2012).
  25. a et b (en) « DragonForce Performs Two New Songs In New York City (Video) », sur Blabbermouth.net,‎ 23 octobre 2011 (consulté le 23 octobre 2011).
  26. (en) « DragonForce Announces North American Headlining Tour », sur Legacy.roadrunnerrecords.com (consulté le 5 février 2013).
  27. (en) « Announce Uk & Ireland Leg Of Mammoth World Tour », sur DragonForce,‎ 25 septembre 2012 (consulté le 5 février 2013).
  28. (en) « DragonForce in the studio », sur Fascination Street Studios (consulté le 30 mai 2013).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :