David Draiman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

David Draiman

Description de cette image, également commentée ci-après

David Draiman sur scène en 2004

Informations générales
Naissance 13 mars 1973
New York Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rock, nu metal
Années actives 1997 - présent
Site officiel http://www.disturbed1.com/

David Michael Draiman (né le 13 mars, 1973 à Flatbush, New York[1]) était le chanteur du groupe Disturbed, qui vient de Chicago, dans l'Illinois. Il est maintenant le chanteur de Device. Il est né dans une famille juive orthodoxe.

David Draiman a également formé le groupe "Device" dont il est le chanteur.

Il est l'un des six artistes qui ont chanté pour la bande originale de La Reine des damnés, les autres étant Jonathan Davis (KoRn), Wayne Static (Static-X), Jay Gordon (Orgy), Chester Bennington (Linkin Park), et Marilyn Manson. Il a abandonné sa famille et ses croyances pour devenir une rock star, ce qui a inquiété son grand-père (qui était un survivant de l'Holocauste)[réf. nécessaire], et a produit l'album Believe en réponse à la mort de son grand-père.

Son dernier travail avant de devenir un chanteur à plein temps était un administrateur des soins de santé au Ambassador Nursing and Rehab Center à Chicago. Il a trois maisons, une à New York, une à Chicago, et une à Los Angeles.

Vie Personnelle[modifier | modifier le code]

À 16 ans, la petite amie de David mit fin à ses jours en se suicidant. Le chanteur mit alors son expérience par écrit donnant la chanson: Inside the Fire.

Malgré le fait qu'il ait abandonné sa famille, David a tout de même gardé contact avec son frère Ben Draiman, qui vit en Israel. Celui-ci couvre même des chansons de Disturbed dans ses temps libre.

Son père, YJ Draiman, s'est présenté pour les élections municipales de Los Angeles en 2013.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)« David Michael Draiman », sur Anwers (consulté le 14 février 2010)

Lien externe[modifier | modifier le code]