Daniel Quillen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Daniel Gray (« Dan ») Quillen (27 juin 1940 – 30 avril 2011) est un mathématicien américain lauréat de la médaille Fields.

Il a fait ses études à Harvard et obtenu son doctorat en 1964. Après un passage au MIT (Massachusetts Institute of Technology), il fut professeur à l'université d'Oxford (Grande-Bretagne), au Magdalen College.

La médaille Fields a récompensé en 1978 son travail en topologie algébrique et en K-théorie. Il a également reçu un prix Cole en 1975. Ses contributions majeures aux mathématiques portent sur l'homotopie rationnelle et la K-théorie algébrique supérieure dont il est le fondateur.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Jean-Louis Loday, « Dan Quillen (1940-2011) », sur Images des mathématiques, CNRS