Carlo Crivelli (peintre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carlo Crivelli.
Marie-Madeleine.
Saint Sébastien.

Carlo Crivelli (né vers 1435 à Venise et mort vers 1495 à Ascoli Piceno, Marches) est un peintre italien de la Renaissance.

Biographie[modifier | modifier le code]

Apprenti chez les peintres Antonio Vivarini et Giovanni d’Alemagna à Murano, puis à Padoue où il est influencé par Mantegna, Squarcione, Cosmè Tura et Donatello lui aussi dans cette ville dans les années 1450.

Dans les années 1460-1465 il se trouve à Zara en Dalmatie.

À partir de 1468, la carrière de Crivelli se déroule dans les Marches surtout dans sa partie méridionale, et plus exactement à Ascoli Piceno, et plus tard plus au nord (Camerino, Fermo).

C’est là, dans cette région, qu’il réalisera la plus grande partie de ses œuvres, commandes de Dominicains et de Franciscains qui rivalisaient dans la construction de vastes églises gothiques et dans l’occupation stratégique des cités.

Son style se distingue par une ornementalité exacerbée qui place Crivelli en marge des grands courants artistiques de son époque, le style gothique flamboyant et le nouveau style antiquisant développé notamment par Mantegna.

Vittorio Crivelli, son frère, a été lui aussi peintre.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Une grande partie de son œuvre est conservée à la National Gallery de Londres. Ces retables et tableaux, dont la célèbre Annonciation, ont été acquis pour la plupart dans les années 1860-1870, car ils correspondaient au goût de la société anglaise à cette époque. La Pinacothèque de Brera à Milan comprend également une belle collection de peintures de Crivelli, formée à l'époque des spoliations napoléoniennes.

National Gallery, Londres 
  • Santi Pietro e Paolo (1470),
  • Pietà (1471),
  • Annonciation avec Saint Emigle, 1486, tempera et huile sur panneau, 207 × 146 cm, peint pour l'église franciscaine de l'Annonciation d'Ascoli Piceno, une des possessions pontificales des Marches[1].
  • La Vierge à l'hirondelle, 1490, 175 × 51 cm, initialement dans l'église Saint-François de Matelica,dans la région des Marches
  • Pala Becchetti (1491), initialement dans l'église de S. Francesco à Fabriano
Pinacothèque de Brera, Milan 
  • Triptyque de Camerino (1482), provenant de S. Domenico à Camerino
  • Saints Antoine Abbé, Jérôme et André, Saints Jacques le Majeur, Bernardin de Sienne et Nicodème ? (1482), provenant de S. Domenico à Camerino
  • Vierge à la chandelle (Madonna della Candeletta) (1490), initialement sur le maître-autel du Duomo de Camerino
  • Crucifixion (1490), provenant de Camerino
  • Couronnement de la Vierge (1493), provenant de S. Francesco à Fabriano
  • Pietà (1493), provenant de S. Francecso à Fabriano
Nuovo Polo Museale di San francesco, Montefiore dell'Aso 
  • San Pietro (1471),
  • Santa Caterina d'Alessandria (1471),
  • Santa Maria Maddalena (1471)
  • Beato Giovanni Duns Scoto (1471),
  • Santa Chiara (1471),
  • San Ludovico da Tolosa
Institute of Arts, Detroit 
  • Pietà (1470),
  • San Giovanni evangelista,
  • San Pietro (1471)
Musées royaux des beaux-arts de Belgique, Bruxelles
Autres lieux 
  • Madonna col Bambino (1460-65), Fine Arts Gallery, San Diego
  • Madonna col Bambino e putti con i simboli della Passione (1460-65), Museo di Castelvecchio, Vérone
  • Madonna col Bambino e due angeli (1465), Cata-Dujsin-Ribar, Zagreb
  • Madonna col Bambino e due angeli (1465), Collection Bayer, New York
  • Polyptyque (1468), chiesa dei SS. Lorenzo, Silvestro e Rufino, Massa Fermana
  • Madonna col Bambino (1470), National Gallery of Art, Washington
  • San Giorgio e il drago (1470), Isabella Stewart Gardner Museum, Boston
  • Santi Caterina d'Alessandria e Girolamo (1470), Philbrook Art Center, Tulsa
  • Santi Antonio abatte e Lucia (1470), Museo Nazionale, Cracovie
  • San Luca (1471), National Trust, Upton House
  • Apostolo (1471), National Trust, Upton House
  • Cristo benedicente (1471), Clark Art Institute, Williamstown
  • Sant'Andrea (1471), Academy of Arts, Honolulu
  • Apostolo (1471), Academy of Arts, Honolulu
  • Apostolo (1471), Metropolitan Museum, New-York
  • Saint Jacques de la Marche et deux donateurs, 1477, Louvre-Lens dans la Galerie du Temps
  • La Cène (1482), Musée des Beaux-arts de Montréal, provenant de S. Domenico à Camerino
  • Saint Roch (v. 1493), panneau d'un polyptyque, huile sur bois, 40 × 12 cm, The Wallace Collection, Londres
  • Deux triptyques au Musée Jacquemart-André à Paris

Polyptyques[modifier | modifier le code]

À l'exception de La Vierge à l'hirondelle, à la National Gallery, Londres), tous les autres ont été démembrés et dispersés.

  • Polyptyque (1468), chiesa dei SS Lorenzo, Silvestro e Rufino, Massa Fermana
  • Polyptyque de l'église San Francesco située à Montefiore dell'Aso, (1471-1472) :
    23 panneaux organisés en trois registres.
    • Celui du haut comprend la Vierge accompagnée de saint Pierre et de sainte Catherine d'Alexandrie à gauche et de saint François d'Assise et Marie-Madeleine à droite.
    • Au centre une Pietà surmontée de sainte Claire, saint Louis de Toulouse et d'autres saints.
    • La prédelle comprend 11 parties représentant les apôtres. L'ensemble mesurait 2,75 m de large
  • Polyptyque de la Vierge à la Bougie, 1490, initialement sur le maître-autel du Duomo de Camerino détruit par le tremblement de terre de 1799[2] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Erika Langmuir, National Gallery : Le Guide, Flammarion,‎ 1997 (ISBN 2-08-012451-X), p. 37
  2. Giovanna Nepi Sciré, La Peinture dans les Musées de Venise, Editions Place des Victoires,‎ 2008 (ISBN 978-2-8099-0019-4), p. 62-63

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pietro Zampetti, Carlo Crivelli, Florence, Nardini, 1986 (it)
  • Ronald Lightbown, Carlo Crivelli, New Haven et Londres, Yale University Press, 2004 (en)

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]