Tronto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

42° 53′ 40″ N 13° 54′ 58″ E / 42.8944, 13.9161 ()

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tronto (département).
Tronto
Le Tronto à Ascoli Piceno
Le Tronto à Ascoli Piceno
Caractéristiques
Longueur 115 km
Bassin 1,192 km2
Débit moyen ?
Régime 17
Cours
Source Monte della Laghetta
· Altitude 2 400 m
Embouchure Mer Adriatique
· Localisation près de Porto d'Ascoli
· Altitude 0 m
Géographie
Pays traversés Drapeau de l'Italie Italie
Régions traversées Flag of Lazio.svg Latium / Coat of arms of Marche.svg Marches
Flag of Abruzzo.svg Abruzzes

Le Tronto (nom latin antique Truentus) est un important fleuve de la région des Marches, qui délimite un bref confins avec la région des Abruzzes en Italie. Avec une longueur de 115 km et un débit à l’embouchure d’environ 17 m3⋅s-1, il est un des principaux fleuves de la région des Marches avec le Métaure.

Cours du fleuve[modifier | modifier le code]

Le Tronto prend sa source dans la région du Lazio, au Monts de la Laga (exactement du Monte della Laghetta - 2 369 m) dans les Apennins, entre le Monte Gorzano (2 458 m) et le Monte di Mezzo (2 136 m). Il débute son parcours vers le nord sous le nom de Pinto, baignant la localité de Amatrice où il reçoit les eaux du torrent Neia (7 5 km environ).

Il entre dans les Marches en prenant le nom de Tronto puis change brusquement de direction vers l’est. Il baigne les centre de Arquata del Tronto et Acquasanta Terme, reçoit à gauche le torrent Tallacano, près du lac de Centrale et le torrent Fluvione au hameau de Mozzano (commune de Ascoli Piceno).

Le fleuve traverse la cité historique de Ascoli Piceno, courant dans un profond défilé et reçoit à sa droite son principal affluent, le torrent Castellano (long de 40 km) qui lui apporte un apport en eau. Puis, en dehors de la cité, il reçoit à gauche le torrent Chiaro. À partir de là, le cours du Tronto ralentit, sur le tracé qui longe l’autostrade Ascoli-San Benedetto del Tronto et forme le confins entre la Province d'Ascoli Piceno et la Province de Teramo.

Sur ce tracé, le Tronto reçoit à Monsampolo del Tronto le dernier et très faible torrent Fiobbo, puis rejoint son embouchure dans l’Adriatique entre Porto d'Ascoli et Martinsicuro.

Régime hydraulique[modifier | modifier le code]

Le Tronto a un régime typique des Apennins avec un fort débit en saison pluvieuse d’automne (même jusqu’à 1 500 m3⋅s-1) et un débit faible en saison estive. Avec un débit moyen de 17 m3⋅s-1, il est un des fleuves au débit le plus élevé des Marches.

Une carte de 1635, avec les confins sud de la Marca Anconitana

Histoire[modifier | modifier le code]

Le fleuve Tronto a constitué pendant des siècles, sur son tracé final, la frontière entre les États pontificaux au nord et le Royaume de Naples/Royaume des Deux-Siciles au sud. Avec la République italienne, il devint la frontière entre Marches et Abruzzes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]