Vittorio Crivelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saint Bonaventure, Rijksmuseum, Amsterdam

Vittorio Crivelli ou Vittore Crivelli (Venise, vers 1440 - Fermo, 1501 ou 1502) est un peintre italien de la Première Renaissance actif au XVe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vittorio est le frère de Carlo Crivelli (Venise, vers 1435 - Ascoli Piceno, vers 1495), un peintre plus renommé.

En 1465 avec son frère, il se trouve à Zara en Dalmatie où, en 1469, il enseigne à un élève pendant huit ans et y achète une maison en 1476.

En 1481, il se rend dans les Marches et plus exactement à Fermo (1489) et signe un contrat pour la réalisation d'un polyptyque (Madone trônant avec saints, pinacothèque Vaticane) pour l'église de la Madonna di Loreto à Montelparo. Dans la même année il peint un polyptyque pour l'église San Francesco de Fermo (conservé au Philadelphia Museum of Art)[réf. nécessaire].

De cette période datent des œuvres ayant survécu et signées de sa main. La plupart représentent des Madones : deux polyptyques des églises de Monte San Martino, un de 1489 (Santa Maria del Pozzo), et un second de 1490 (San Martino).

En août 1501, il reçoit commande pour un retable destiné à l'église San Francesco d'Osimo. En novembre 1501, il reçoit une avance de 55 ducats pour ce travail ; l'année suivante son fils Giacomo Crivelli demande à Antonio Solario de terminer le retable que celui-ci achève en 1506, suite à sa disparition[réf. nécessaire].

Œuvres[modifier | modifier le code]

De nombreux exemples de ses travaux se trouvent au Metropolitan Museum of Art (New York), à la Pinacothèque de Brera (Milan), au Ashmolean Museum (Oxford), au Fitzwilliam Museum (Cambridge) et au Philadelphia Museum of Art.

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Luigi Lanzi, Histoire de la peinture en Italie depuis la renaissance des beaux-arts, jusques vers la fin du XVIIIe siècle, 1824
  • Jacques Nicolas Paillot de Montabert, Traité complet de la peinture, publié par J.F. Delion, 1829
  • Joseph Archer Crowe, Cavalcaselle, A History of Painting in North Italy, Venice, Padua, Vicenza, Verona, Ferrara, Milan, Friuli, Brescia, publié par J. Murray, 1871
  • L. Both de Tauzia, Frédéric Villot, Notice des tableaux exposés dans les galeries du Musée national du Louvre, par le Musée du Louvre. Département des peintures, des dessins et de la chalcographie, édition 13, publié par C. de Mourgues frères, 1877
  • Harry Brandeis Wehle, A catalogue of Italian, Spanish, and Byzantine paintings, Par Metropolitan Museum of Art, New York, publié par Metropolitan Museum Of Art, 1940
  • Bénézit, Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs de tous les temps et de tous les pays, publié par Gründ, 1960
  • Gordon McNeil Rushforth le cite dans Carlo Crivelli, publié par BiblioBazaar, LLC, 2008 (ISBN 0559192681 et 9780559192685)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]