Michele Giambono

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
San Crisógono a caballo.

Michele Giambono ou Michele di Taddeo, Giambono, Zambone, Zambono, Bono, ou encore Michele Giovanni Boni (Venise, v. 1400 - v. 1462) est un mosaïste et un peintre italien de l'école vénitienne qui fut actif à Venise au XVe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Michele Giambono a été un peintre italien et un mosaïste du début de la Renaissance actif à Venise et élève de Jacobello del Fiore. Il fut le dernier représentant à Venise du style du gothique international (archaïque et « à la manière grecque »[1]). Il influença le peintre Michele di Matteo lors de la réalisation de son Polytyque de sainte Hélène à Venise entre 1430 et 1437[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. car non influencé par la perspective et la représentation réaliste des personnages, innovations de l'école florentine.
  2. Giovanna Nepi Sciré, La Peinture dans les Musées de Venise, Editions Place des Victoires,‎ 2008, 605 p. (ISBN 978-2-8099-0019-4), p. 586

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Michael Bryan, Dictionary of Painters and Engravers, Biographical and Critical (Volume II L-Z), Walter Armstrong & Robert Edmund Graves,‎ 1889 (réimpr. George Bell et fils), page 154 p. (présentation en ligne)
    York St. #4, Covent Garden, Londres ; Original de Fogg Library, numérisé le 18 mai 2007
  • Norman E. Land. Two Panels by Michele Giambono and Some Observations on St. Francis and the Man of Sorrows in Fifteenth-Century Venetian Painting. Studies in Iconography 6 (1980), p. 30-40.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]