Equus ferus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cheval sauvage, Cheval

Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Equus ferus ferus ni Cheval sauvage.

Equus ferus, généralement désigné sous le nom de Cheval sauvage, ou plus simplement Cheval, est une espèce d'équidés qui inclut fréquemment trois sous-espèces : le Tarpan (Equus ferus ferus), aujourd'hui éteint, le Cheval domestique (Equus ferus caballus) et le Cheval de Przewalski (Equus ferus przewalski)[1]. Il est largement admis que les chevaux domestiques modernes proviennent du Tarpan, mais d'autres sous-espèces potentielles issues d'Equus ferus en sont peut-être à l'origine.

Taxinomie et systématique[modifier | modifier le code]

Les sous-espèces connues d'Equus ferus :
Tarpan
Tarpan
(E. f. ferus)
Cheval de Przewalski
Cheval de Przewalski
(E. f. przewalskii)
Cheval domestique (y compris poney)
Cheval domestique
(E. f. caballus)

La communauté scientifique est divisée en deux écoles concernant les deux groupes de chevaux sauvages que sont le Tarpan et le Cheval de Przewalski. Pour la première école, il s'agit de deux espèces assez proches, respectivement Equus ferus (Tarpan) et Equus przewalskii (Cheval de Przewalski). Pour la seconde école, il s'agit de deux sous-espèces appartenant à la même espèce, Equus ferus [réf. souhaitée]. Le tarpan est alors appelé Equus ferus ferus et le Przewalski Equus ferus przewalskii. Certains tenants de cette approche proposent d'utiliser comme nom scientifique commun Equus caballus, ce qui permet alors d'utiliser un seul nom d'espèce pour tous les chevaux sauvages et domestiques. Cependant, le nom généralement adopté pour les chevaux sauvages est celui de Equus ferus, conformément à la décision 2027 de l'International Commission on Zoological Nomenclature, laquelle a décidé en 2003 de ne pas utiliser les noms des formes domestiquées (ici Equus caballus) pour désigner les espèces sauvages.

Répartition géographique et habitat[modifier | modifier le code]

Répartition géographique actuelle (résultant de plusieurs réintroductions) d'Equus ferus. Elle ne prend pas en compte les populations férales.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Peter Grubb, « Order Perissodactyla » dans Wilson, D. E.; Reeder, D. M. Mammal Species of the World (3e ed.). Johns Hopkins University Press. p. 630-631. ISBN 978-0-8018-8221-0. OCLC 62265494

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]