Aquitanien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Aquitanien est la première subdivision de l'époque du Miocène. Il s'étend de 23,03 à 20,44 millions d'années[1].

Il succède au Chattien de l'Oligocène et précède le Burdigalien.

Définition[modifier | modifier le code]

L'Aquitanien est dénommé d'après la région Aquitaine en France. Il a été défini par le géologue suisse Karl Mayer-Eymar en 1858[2].

La base de l'Aquitanien (également la base des séries du Miocène) est définie comme la base des strates correspondant à la première apparition du foraminifère planctonique Paragloborotalia kugleri, est située près de l'extinction de l'espèce de nannoplancton Reticulofenestra bisecta (laquelle forme la base de la biozone NN1), et est définie à la base de la magnétozone normale C6Cn.2n. Le point stratotypique mondial (GSSP), de coordonnées 44° 39′ 32″ N 8° 50′ 11″ E / 44.65889, 8.83639 (), pour l'étage Aquitanien se situe dans la section Lemme-Carrosio près du village de Carrosio, au nord de Gênes en Italie[3].

Le sommet de l'étage Aquitanien (la base du Burdigalien) correspond à la première apparition du foraminifère Globigerinoides altiaperturus et au sommet de la magnétozone normale C6An.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) F.M. Gradstein, J.G Ogg, M. Schmitz et G. Ogg, The Geologic Time Scale 2012, Elsevier,‎ 2012, 1176 p. (ISBN 9780444594488)
  • (en) Felix M. Gradstein, James G. Ogg et Alan G. Smith, A Geologic Time Scale 2004, Cambridge University Press,‎ 2005, 610 p. (ISBN 0-521-78142-6).
  • (de) Karl Mayer-Eymar, « Versuch einer neuen Klassifikation der Tertiär-Gebilde Europa’s », dans Verhandlungen der Schweizerischen Naturforschenden Gesellschaft,‎ 1858, p. 70-71 et 165-199.
  • (en) F.F. Steininger, « The Global Stratotype Section and Point (GSSP) for the base of the Neogene », Episodes, vol. 20, no 1,‎ 1997, p. 23-28 ([PDF] lire en ligne).
  • (en) Stephen L. Walsh, « The Neogene: Origin, adoption, evolution, and controversy », Earth-Science Reviews, no 89,‎ 2008, p. 42-72 (DOI 10.1016/j.earscirev.2007.12.001)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Aquitanian (stage) » (voir la liste des auteurs)