Boomerang (France)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boomerang (homonymie).
Image illustrative de l'article Boomerang (France)

Création 23 avril 2003
Propriétaire Turner Broadcasting System
Slogan « La chaîne des stars du dessin animé »
Format d'image 4:3 et 16:9, 576i
Langue Français
Pays Drapeau de la France France
Statut Thématique nationale privée
Siège social Neuilly-sur-Seine
Site web www.boomerangtv.fr
Diffusion
Diffusion Satellite, câble, IPTV et Web.

Boomerang est une chaîne de télévision thématique nationale française et privée pour enfants et adolescents.

Histoire[modifier | modifier le code]

Boomerang était, au départ, une émission de Cartoon Network, diffusée chaque lundi soir dans Les Soirées Cartoon Network.

En 2003, Turner Broadcasting System décida d'en faire une chaîne payante à part entière et spécialement dédiée à la diffusion des catalogues de classiques d'Hanna-Barbera, Metro-Goldwyn-Mayer et Warner Bros, comme Popeye, Les Jetson, La Panthère Rose..., qui disparurent alors de l'antenne de Cartoon Network pour s'installer sur cette nouvelle chaîne.

Ainsi, Boomerang naquît le mercredi 23 avril 2003 sur le canal 53 du bouquet TPS.

Suite à la fusion du bouquet TPS avec Canalsat, la chaîne arrive chez ce dernier.

Le 23 février 2010, Boomerang +1 est lancée sur la TV de SFR. Il s'agit en fait des mêmes programmes mais avec une heure de décalage.

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

Organisation[modifier | modifier le code]

Direction[modifier | modifier le code]

Capital[modifier | modifier le code]

Boomerang est détenue à 100 % par Turner Broadcasting System France.

Programmes[modifier | modifier le code]

Lors de sa création et des premières années qui suivirent, Boomerang misait sur des programmes jeunesse dit "nostalgiques" avec la diffusion d'anciennes séries et d'anciens dessins animés classiques comme Bonne nuit les petits, Les Pierrafeu, Scooby-Doo, les Looney Tunes et nombreuses autres licences distribuées par Hanna-Barbera, Metro-Goldwyn-Mayer ou Warner Bros.
Seule Duck Dodgers, apparue sur l'antenne en 2004, faisait figure de création récente.

Depuis 2009/2010, "la chaîne des personnages cultes du dessin animé" se concentre sur des productions très récentes comme Garfield et Cie ou The Looney Tunes Show. De l'ancienne programmation, seuls Tom et Jerry, La Panthère Rose et les anciens Looney Tunes ont été gardés et sont désormais diffusés en second plan avec une diffusion très tardive pour le public dans l'émission "Ça Boom" de 20h40 à minuit.

Dessins animés et Séries diffusés[modifier | modifier le code]

Émissions de Boomerang diffusant des dessins animés[modifier | modifier le code]

  • Ça boom : émission qui diffuse les classiques des cartoons (Bip Bip et Coyote, Bugs Bunny, ...)
  • Fête du Sport : émission qui diffuse des dessins animés dont les épisodes sont liées au sport.

Dessins animés anciennement diffusés[modifier | modifier le code]

Séries télévisées anciennement diffusées[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

  • La comédienne Barbara Tissier est la voix-off de la plupart des bandes annonces et jingles de la chaîne. D'autres voix connues, notamment celle de Roger Carel, l'ont précédée durant les premières années.

Diffusion[modifier | modifier le code]

- Par satellite : Canalsat : chaîne n° 155 dans l'offre Panorama ; TéléSAT : chaîne n° 37
- Par câble : Numericable Belgique ; MC Cable ; Cablecom ; naxoo
- Par xDSL : Freebox TV : chaîne n° 110 et 111 (pour +1) ; Neufbox TV : chaîne n° 61 et 62 (pour +1) (bouquet Sélection) ; Club Internet : chaîne n° 81 ; Alice TV : chaîne n°44 ; Belgacom TV ; Orange TV : chaine n° 72 et 73 (pour +1) ; Belgacom TV ; SFR : chaîne 128 et 129 ; Swisscom TV

Boomerang France est aussi diffusé dans plusieurs pays d'Afrique[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]