Les Pierrafeu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne la série télévisée. Pour le film, voir La Famille Pierrafeu (film).

Les Pierrafeu

Titre original The Flintstones
Genre Série d'animation
Création William Hanna
Joseph Barbera
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine ABC
Nb. de saisons 6
Nb. d'épisodes 166
Durée 25 minutes
Diff. originale 30 septembre 19601er avril 1966

Les Pierrafeu (The Flintstones) est une série télévisée d'animation américaine en 166 épisodes de 25 minutes, créée par William Hanna et Joseph Barbera et diffusée entre le 30 septembre 1960 et le 1er avril 1966 sur le réseau ABC. Diffusée en première partie de soirée, elle a connu un immense succès.

En France, la série a été diffusée sur Antenne 2, dans l'émission Hanna-Barbera Dingue Dong à partir du 22 septembre 1990[1], puis sur Cartoon Network, et ensuite sur Boomerang. Au Québec, la série a été diffusée par Radio-Canada, TQS, TVA et en rediffusion sur Prise 2 et Télétoon Rétro. En Belgique, la série a été diffusée sur Club RTL, puis sur La Une.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Tout se passe à l'âge de la pierre dans une ville appelée Bedrock (« Caillouville » en France et « Saint-Granit » au Québec), mais où la société est exactement la même que celle des États-Unis dans la deuxième moitié du XXe siècle. C’est une version fantaisiste de la préhistoire où des dinosaures, des ptérodactyles, des tigres à dents de sabre, des mammouths laineux et d'autres animaux disparus depuis longtemps coexistent avec des hommes des cavernes, qui emploient une technologie équivalente à celle du XXe siècle en se servant surtout de divers animaux comme outils. Les personnages conduisent des voitures faites de pierre ou de bois et de peaux de bêtes, et actionnées grâce à l'essence, bien qu'on ait besoin de se servir de ses pieds pour les mettre en route. Les personnages ont beau relever théoriquement de l'âge de la pierre, cela n'a nullement empêché ses créateurs de produire un épisode pour Noël non seulement dans la série originale mais encore pour les décennies qui ont suivi.

Personnages[modifier | modifier le code]

Personnages
Nom anglais Nom français Nom québécois
Personnages principaux
Frederick Joseph « Fred » Flintstone Fred Pierrafeu Fred Caillou
Wilma Pebble Slaghoople Flintstone, sa femme Wilma Pierrafeu Délima Caillou
Pebbles Flintstone, sa fille Pépite Pierrafeu Agathe Caillou
Dino, son dinosaure domestique Dino Dino
Baby Puss, son chat à dents de sabre domestique Puss Ralbol
Barney Rubble Barney Laroche Arthur Laroche
Betty Rubble, sa femme Betty Laroche Bertha Laroche
Bamm-Bamm Rubble, son fils Bam-Bam Laroche Boum-Boum Laroche
Hoppy, son hopparou domestique Hoppy Hoppy
Personnages secondaires
Ed Flintstone, père de Fred
Edna Hardrock, mère de Fred
Tex Hardrock, oncle maternel de Fred Oncle Eustache
Jemina Hardrock, tante maternelle de Wilma
Eddy Alfaro, majordome de Fred
Zeke Flintstone, oncle paternel de Fred
Uncle Giggles, oncle de Fred
Pearl Pebbles-Pebbles Slaghoople, mère de Wilma Perle Slaghople
Mr. Slate, patron de Fred M. Ardoise M. Miroc
Arnold, livreur de journaux Arnold Arnold
Joe Rockhead, ami de Fred Joe Joe Tête-de-Pierre
Sam Slagheap, the Grand Poobah, chef de l'Ordre loyal des bisons des prairies Le Grand Boubou Le Grand Boubou
The Great Gazoo, extra-terrestre Grand Gazou Grand Gazou
The Gruesomes, voisins des Pierrafeu Les Mur-de-pierre Les Affreux

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Figurine de Fred.
Figurine de Wilma.

Voix originales[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Voix québécoises[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des épisodes des Pierrafeu.

Commentaires[modifier | modifier le code]

Figurines de Betty et Barney.

Le dessin animé tire directement ses personnages de la série télévisée The Honeymooners (1955-1956) : Fred Pierrafeu (Fred Caillou au Québec), le mari turbulent et sa douce et calme épouse Wilma (Délima au Québec), inspirés de la famille Kramden, et leurs voisins et amis Barney (Arthur au Québec) Laroche et son épouse Betty (Bertha au Québec), inspirés de la famille Norton. Plus tard apparaîtront Pépite Pierrafeu (Agathe au Québec), fille de Fred et Wilma, et Bam-Bam Laroche (Boum-Boum au Québec), fils adoptif de Barney et de Betty. Les Pierrafeu possèdent un petit dinosaure domestique nommé Dino, qui se comporte comme un chien, et les Laroche possèdent une sorte de kangourou nommé Hoppy. Fred Pierrafeu travaille à la carrière Miroc pour différents patrons dont le plus connu est M. Miroc.

L'histoire se déroulant à l'âge de la pierre, plusieurs noms des personnages font référence aux minéraux : Fred Flintstone (« silex » en anglais), Barney Rubble (« gravats » en anglais), ainsi que des noms de célébrités modifiées comme Cary Granite, Stony Curtis et Ann-Margrock. Le nom de la carrière Miroc (dans le doublage québécois) vient de l'ancienne carrière Miron, située dans l'arrondissement Villeray de Montréal, en bordure de l'arrondissement Ahuntsic.

L'une des sources d'humour est d'utiliser les animaux comme objets de technologie. Par exemple, lorsque les personnages prennent des photos avec une caméra instantanée, à l'intérieur de la caméra se trouve un oiseau qui grave l'image sur une tablette en roche. Un autre instrument généralement vu dans la série est le bébé mammouth laineux dont la trompe est employée comme aspirateur. Les avions, dans le cas du voyage à Hollyrock par exemple, parodie d'Hollywood, sont représentés comme des ptérodactyles.

Dans les années 1970, cette série a donné naissance à une série dérivée (ou spin off) intitulé Les Petits Pierrafeu (The Pebbles and Bamm-Bamm Show). Elle a également été adaptée sous forme de comic books par Archie Comics.

Doublage[modifier | modifier le code]

Le doublage québécois a grandement contribué au succès de la série chez les francophones d'Amérique du Nord. En effet, contrairement à la majorité des doublages réalisés au Québec, l'accent et le français québécois typiques, où abondent les références culturelles locales, ont été préférés au « français international ». On y retrouve des comédiens célèbres de l'époque dont Paul Berval (Fred Caillou), Denise Proulx (Délima Caillou), Claude Michaud (Arthur Laroche), Monique Miller (Bertha Laroche) et Benoît Marleau (Dino). Plusieurs autres artistes y font des apparitions comme Jean Besré (Charlot), Luc Durand (Joe Tête-de-Pierre), Béatrice Picard et Janine Fluet (mère de Délima), Janine Sutto (grand-mère Lance-Roche) et Serge Turgeon (Grand Boubou). Cet accent a par la suite assuré le succès de plusieurs films, tels que Slap Shot (Lancer-frappé au Québec) ou Flodder (Les Lavigueur déménagent au Québec), ou séries comme Les Simpson.

Les épisodes diffusés de 1993 à 1995 sur Cartoon Network reprenaient ce doublage - avec en prime, la chanson du générique en français - contrairement aux épisodes précédemment diffusés en France, dotés du doublage réalisé en France avec les comédiens habituels des cartoons Hanna-Barbera de l'époque : Roger Carel (Fred Pierrafeu), Gérard Hernandez (Barney Laroche), Evelyne Grandjean (Wilma Pierrafeu) et Laurence Crouzet (Betty Laroche)[réf. nécessaire].

Aucun des acteurs québécois du doublage originel n'a repris du service lors du film en prises de vues réelles produit par « Steven Spielrock » en 1994. D'autres acteurs tel que Yves Corbeil (Fred Caillou) furent choisis. Ce doublage est disponible sur le Laserdisc NTSC canadien et le DVD zone 1. La version française de la zone 2, elle, a privilégié les voix « habituelles » des comédiens et non celles du dessin animé : John Goodman (Fred) est doublé par Jacques Frantz et Rick Moranis (Barney) par Luq Hamet, qui avait été le présentateur de l'émission Hanna-Barbera Ding-Dong.

Adaptations[modifier | modifier le code]

Téléfilms d'animation[modifier | modifier le code]

  1. L'Agent Pierrafeu 007 (The Man Called Flintstone, 1966, 87 min.) (doublage Français pour le Québec)
  2. Le Joyeux Noël des Pierrafeu (A Flintstone Christmas, 1977, 60 min.)
  3. Flintstones Little Big League (1978, 60 min.)
  4. The Flintstones' 25th Anniversary Celebration (1986, 60 min.)
  5. Quand les Jetsons rencontrent les Pierrafeu (The Jetsons Meet the Flintstones, 1987, 89 min.)
  6. I Yabba-Dabba Do! (1993, 120 min.)
  7. Les Pierrafeu à Hollyrock (Hollyrock-A-Bye Baby, 1993, 90 min.)
  8. Le Conte de Noël des Pierrafeu (A Flintstones' Christmas Carol, 1994, 90 min.)
  9. The Flintstones: On the Rocks (2001, 85 min.)

Note : seules sont listées ici les productions de plus de 60 minutes et non les épisodes spéciaux.

Films en prises de vues réelles[modifier | modifier le code]

Sorties vidéo[modifier | modifier le code]

Les coffrets des six saisons de la série sont sortis en DVD avec la version québécoise pour la zone 1 (NTSC) et française en zone 2 (PAL).

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Voir Catégorie:Jeu vidéo Les Pierrafeu.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de Les Pierrafeu sur Toute la Télé », sur Toutelatele.com (consulté le 2 novembre 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Les Pierrafeu en culottes courtes

Liens externes[modifier | modifier le code]