Satanas et Diabolo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Satanas et Diabolo

Titre original Dastardly and Muttley in their Flying Machines
Genre Animation
Création Joseph Barbera, William Hanna
Production Hanna-Barbera Productions
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine CBS
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 34
Durée 11 minutes
Diff. originale 13 septembre 19693 janvier 1970

Satanas et Diabolo (Dastardly and Muttley in their Flying Machines, littéralement « Dastardly et Muttley dans leurs machines volantes »), est une série télévisée d'animation américaine en 34 épisodes (17 doubles en version originale) de 11 minutes environ, créée par William Hanna et Joseph Barbera, et diffusée entre le 13 septembre 1969 et le 3 janvier 1970 sur le réseau CBS.

En France, la série a été diffusée pour la première fois en novembre 1970 sur la Première chaîne de l'ORTF. Elle a été rediffusée en 1975 sur Antenne 2 dans l'émission Vacances animées, en 1980 sur TF1, en 1989 sur TF1 dans le Club Dorothée, en 1995 sur France 2, puis sur France 4, France 5, Cartoon Network et Boomerang.

Historique de la création[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'escadrille infernale (The Vulture Squadron en v.o.), escadron de quatre pilotes de l'armée que dirige Satanas, accompagné du chien Diabolo, doit intercepter un pigeon voyageur américain, Zéphyrin, porteur de messages vers les lignes ennemies. Mais Zéphyrin est bien malin, et pour réussir sa mission, l'escadrille utilise toutes sortes d'avions et de machines volantes plus loufoques les unes que les autres...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Satanas (Dick Dastardly en vo) : le chef de l'escadrille, aussi méchant que son nom l'indique.
  • Diabolo (Muttley en vo) : un chien qui adore les médailles et qui rit toujours sous cape.
  • Looping (Zilly en vo) : un pilote particulièrement peureux qui, lorsqu'il est effrayé, rentre sa tête dans son manteau.
  • Volavoile (Klunk en vo) : un pilote mécanicien, inventeur de machines volantes particulièrement loufoques. Son langage est incompréhensible pour tous sauf pour Looping, qui fait office de traducteur.
  • Le général (The General en vo) : le supérieur de Satanas qui se manifeste uniquement par téléphone, pour crier après Satanas qui rate sa mission.
  • Zéphyrin le pigeon (Yankee Doodle Pigeon en vo) : un pigeon voyageur malin qui transporte des informations des militaires ennemis, et que toute l'escadrille de Satanas cherche désespérément à attraper.

Épisodes[modifier | modifier le code]

Note : Les titres français des épisodes étaient parlés, sur le carton qui porte le titre de l’épisode, au début du générique.

  1. Suivons la plume (Follow That Feather)
  2. Trente Jours de permission (Fur Out Furlough)
  3. C'est mon anniversaire (Sappy Birthday)
  4. On va aller en bateau (Shape Up or Ship Out)
  5. Opération Hardi petit chien (Plane Talk)
  6. Moi, j'adore les anniversaires (Happy Bird Day)
  7. Ce pigeon, va-t-on le prendre! (Stop That Pigeon)
  8. Pour être efficace (Sky Hi-IQ)
  9. Looping, quel as ! (Zilly's a Dilly)
  10. La Patrouille des coucous (The Cuckoo Patrol)
  11. Comment voler sans aéroplane (A Plain Shortage of Planes)
  12. Pilotes d'essai (Pest Pilots)
  13. Un pigeon, une poule, un aigle (Eagle-Beagle)
  14. Hilda Rosetta et les autres ou Entre une fermière et une vache (Barnstormers)
  15. Les Alpes suisses (The Swiss Yelps)
  16. Silence, on tourne ! (Movies Are Badder Than Ever)
  17. Un pigeon c'est beaucoup, deux c'est trop (Stop Which Pigeon?)
  18. Histoires à dormir debout (Fly By Knights)
  19. J'en ai assez de me faire pigeonner (Home Sweet Homing Pigeon)
  20. Volavoile inventeur (Have Plane, Will Travel)
  21. Opération cervelle d'oiseau (Operation Birdbrain)
  22. Être ou ne pas être (Who's Who?)
  23. Le Voleur de médailles (Medal Muddle)
  24. C'est le jour de l'émigration (Go South Young Pigeon!)
  25. Que de neige ! (Ice See You)
  26. Je prends la chaise (titre original inconnu)
  27. Crever le plafond (Ceiling Zero Zero)
  28. Diabolo photographe (Lens A Hand)
  29. Satanas part en vacances (Vacation Trip Trap)
  30. Un sacré mélange (Windy Windmill)
  31. Entre le marteau et l'enclume (Operation Anvil)
  32. Il faut du carburant pour voler (There's No Fool Like A Re-Fuel)
  33. Madame Swami la voyante (Balmy Swami)
  34. Camouflage et pilotage (Camouflage Hop-Aroo)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références bibliographiques[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article source utilisée pour la rédaction de cet article

  • Pierre Faviez, La Télé : un destin animé, Société des Ecrivains,‎ 2010, 168 p. (ISBN 9782748047264, lire en ligne)
  • Jean-Jacques Jelot-Blanc, 30 ans de séries et de feuilletons à la T.V., Pac,‎ 1985 (ISBN 2853362418)

Liens externes[modifier | modifier le code]