Ujjain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

23° 10′ 58″ N 75° 46′ 38″ E / 23.182778, 75.777222 () Ujjain est une ville de l'Inde centrale située dans la region de Malwa du Madhya Pradesh, sur la rive droite de la Shiprâ, un des affluents les plus occidentaux du Gange. C'est l'une des plus anciennes villes du pays et elle fait partie des villes saintes de l'Inde. Il s'y déroule chaque douze ans une Kumbhamelâ (la dernière en 2004). La ville est connue sous différents noms, dont Avantî, Visyhâlâ, Padmâvatî, Bhoghavatî, Hyranyavatî, Ptolémée l'appelle Ozênê. Elle a été un centre important d'études astronomiques et mathématiques.

Légende et Histoire[modifier | modifier le code]

D'après la légende, c'est là que Shiva aurait vaincu la forteresse des asura. La légende dit aussi que la ville aurait été créée par le roi Pradotya, un contemporain du Bouddha, qui aurait fait la guerre contre le roi Bimbisâra du Magadha et contre Pukkusharin, le roi de Takshashîlâ. La ville est d'ailleurs citée dans les textes bouddhistes comme une puissance importante du nord de l'Inde.

Ashoka y occupe le poste de vice-roi avant de succéder à son père. C'est là que se tenait la cour du roi Vikramâditya. La ville est ensuite la capitale ou une ville importante du territoire des Shâtavâhana, des Kshaharâta (autour de l'an 100), puis des Paramâra (du Xe au XIIe siècle).

Le sultan de Delhi Îltutmish la met à sac en 1235. Akbar s'en empare et en fait la capitale du Mâlvâ. Durant la deuxième moitié du XVIIIe siècle c'est le quartier général des râja marathes Sindhia. Lorsque les Sindhia s'installent ensuite à Gwâlior, Ujjain reste une partie de l'État de Gwâlior, et ce jusqu'à l'indépendance indienne en 1947.

Durant le Raj britannique, Gwâlior devient un État princier après la défaite des Marathes au cours de la troisième guerre anglo-marathe, et Gwâlior, Ujjain, et les États princiers voisins deviennent une partie de la Central India Agency. Après l'indépendance indienne, l'État de Gwâlior est intégré à l'Inde et Ujjain devient une partie de l'État du Madhya Bharat et, en 1956, le Madhya Bharat fusionne avec l'État de Madhya Pradesh.

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Observatoire Vedh Shala

Très importante pour le pèlerin hindou, la ville d'Ujjain n'est pas d'intérêt majeur pour le visiteur occidental. On notera cependant :

  • le Gopal Mandir : datant du XIXe siècle et situé dans le bazar de la ville, la construction de ce temple dédié à Krishna est due à la mahârâni de Daulat Râo Scindia. Il comporte un autel recouvert d'une marqueterie de marbre et comportant des portes au plaquage d'argent dont on dit qu'elles proviennent du temple de Somnath au Goujerat. Elles auraient été volées par Mahmûd de Ghaznî en 1026 lorsqu'il détruisit le temple et ramenées dans la ville de Ghaznî, puis de là à Lâhore par Mahmud Shah Abdati. Le chef marathe Mahadji Scindia les aurait récupérées et installées dans le temple.
  • Le temple de Mahakaleswar : Au XIXe siècle, les marathes reconstruisent cet important temple, le plus visité de la ville, dédié à Shiva et qui contient l'un des douze Jyotirlingam ou lingam de lumière.
  • Le Jantar Mantar ou observatoire Vedh Shala : Situé à l'extérieur de la ville, il a été construit comme ceux de Jaipur et de Delhi par le maharaja Jai Singh II de Jaipur en 1730.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :