Bad Religion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bad Religion

Description de cette image, également commentée ci-après

Bad Religion à Stockholm en 2004

Informations générales
Pays d'origine San Fernando Valley,Los Angeles, Californie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Punk rock, Hardcore mélodique, Punk hardcore[1],[2],[3]
Années actives 19791984
1986 - aujourd'hui
Labels Epitaph (1980 – 1994, 2001 – aujourd'hui)
Atlantic Records (1994 – 2001)
Site officiel www.badreligion.com
Composition du groupe
Membres Greg Graffin
Brett Gurewitz
Greg Hetson
Brian Baker
Jay Bentley
Brooks Wackerman
Anciens membres Paul Dedona
Tim Gallegos
Jay Ziskrout
Pete Finestone
Davy Goldman
Lucky Lehrer
Bobby Schayer
John Albert
Logo

Bad Religion est un groupe californien de punk rock connu pour ses chansons aux paroles critiques envers la société.

Histoire du groupe[modifier | modifier le code]

Jay Bentley et Greg Graffin.

Le groupe est créé à Los Angeles, en Californie, en 1979 par Greg Graffin, Jay Bentley, Jay Ziskrout et Brett Gurewitz alors camarades d'école. Ils sortent en 1981 leur premier enregistrement éponyme sur le label punk rock indépendant Epitaph Records, créé et géré par Brett Gurewitz. En 1982, le groupe sort son premier album How Could Hell Be Any Worse?, qui élargit leur audience. Durant l'enregistrement de celui-ci, Jay Ziskrout quitte le groupe et est remplacé par Peter Finestone.

En 1983, le groupe sort l'album Into the Unknown agrémenté de gimmicks de rock psychédélique au piano. Cet album a été très impopulaire auprès des fans. Bad Religion l'a désavoué et en a même cessé un temps la diffusion. Toutefois, plus tard, l'album en question devenu un collector, retrouvant un peu de considération de la part des fans, qui le considèrent comme un bon album, bien que peu représentatif de Bad Religion. Maintenant cet album peut se vendre pour plus de 100 dollars sur eBay, en version parfois piratée[réf. nécessaire]. En 1984, le groupe retourne à un son plus rock avec l'EP Back to the Known, mais le groupe se sépare peu de temps après.

Le groupe se reforme en 1986 et sort, deux ans plus tard, l'album Suffer, qui cimente le retour du groupe sur la scène punk. Cet album est considéré comme un des meilleurs du groupe et aurait « sauvé la scène punk californienne », selon ses fans[réf. nécessaire]. Les albums No Control, sorti en 1989, et Against the Grain, sorti en 1991 ainsi que Generator, sorti en 1992, augmentent la popularité du groupe. Avant l'enregistrement de l'album Generator, Pete Finestone abandonne le groupe en 1991 pour se consacrer à The Fishermen, son propre groupe. Bobby Schayer vient le remplacer. Puis, l'album Recipe for Hate sort en 1993.

Tandis que la musique rock alternatif et la musique punk rock refont leur apparition sur auprès du grand public, Bad Religion abandonne Epitaph Records, pour signer chez Atlantic Records et ressortir Recipe for Hate sur ce label. En fait, Epitaph avait vendu les droits de cet album à Atlantic[pas clair]. En 1994, le groupe sort ensuite l'album Stranger Than Fiction, mais Gurewitz quitte le groupe à ce moment-là. Il accuse le groupe d'être « vendu » au label Atlantic Records. De plus, La dépendance de Gurewitz à l'héroïne ainsi qu'à d'autres drogues provoquait des tensions dans le groupe. Après avoir quitté Bad Religion, il fonde son propre groupe, Daredevils.

Gurewitz est remplacé par le guitariste Brian Baker, l'un des fondateurs de groupes tels que Minor Threat et Dag Nasty. Les albums qui suivent la venue de Baker ont un succès moyen. Leur popularité n'étant plus ce qu'elle était, Bad Religion quitte Atlantic Records en 2001 et retourne chez Epitaph. Bobby Schayer doit aussi quitter le groupe en raison d'une sérieuse blessure à l'épaule. Il est remplacé par Brooks Wackerman, du groupe Suicidal Tendencies, et Gurewitz rejoint à nouveau le groupe pour l'enregistremment de The Process of Belief en 2002. En juin 2004, The Empire Strikes First sort chez Epitaph. Le groupe ressort également cette même année bon nombre de leurs albums précédents dont How Could Hell Be Any Worse?, Suffer, No Control, Against the Grain, et Generator. La deuxième édition de How Could Hell Be Any Worse? contient aussi tous leurs premiers titres, ainsi que les chansons Public Service et Back To The Known.

En mai 2005, le site internet du groupe [4] rapporte les propos de Greg Graffin, selon lesquels le groupe doit enregistrer dans l'année un album dont la sortie est prévue pour 2006. Un DVD live voit aussi le jour, intitulé Live At The Palladium, il fait grand bruit auprès des fans[réf. nécessaire] du groupe par la qualité de sa réalisation et sa setlist reprenant les tubes du groupes. La sortie du DVD précède de peu celle du second album solo de Greg Graffin, Cold as the Clay, le 11 juillet 2006.

L'album New Maps of Hell sort le 10 juillet 2007 aux États-Unis, puis ressort en digipak en 2008. The Dissent of Man sort le 28 septembre 2010. Son titre fait référence à l'ouvrage The Descent of Man de Charles Darwin[5]. Le 5 novembre 2012, le groupe annonce le titre d'un nouvel album, True North, dont la sortie est prévue le 22 janvier 2013.

Membres[modifier | modifier le code]

Année Membres Enregistrements
Chanteur Guitariste Bassiste Batteur
1979-1981 Greg Graffin Mr. Brett Jay Bentley Jay Ziskrout Bad Religion (Maxi), 80-85 (compilation)
1981-1982 Greg Graffin Mr. Brett Jay Bentley Pete Finestone How Could Hell Be Any Worse?, 80-85 (compilation), All Ages (compilation)
1982-1983 Greg Graffin Mr. Brett Paul Dedona Davy Goldman Into the Unknown
1984 Greg Graffin Greg Hetson Tim Gallegos Pete Finestone Back to the Known (Maxi), '80-'85 (compilation)
1985 Greg Graffin Greg Hetson Tim Gallegos John Albert Aucun
1986 Greg Graffin Greg Hetson Jay Bentley Lucky Lehrer Aucun
1986-1991 Greg Graffin Mr. Brett,
Greg Hetson
Jay Bentley Pete Finestone Suffer, No Control, Against the Grain, All Ages (compilation)
1991-1994 Greg Graffin Mr. Brett,
Greg Hetson
Jay Bentley Bobby Schayer Generator, Recipe for Hate, Stranger Than Fiction, All Ages (compilation), Punk Rock Songs (compilation)
1994-2001 Greg Graffin Brian Baker,
Greg Hetson
Jay Bentley Bobby Schayer The Gray Race, No Substance, The New America, Tested (direct), Punk Rock Songs (compilation)
Depuis 2001 Greg Graffin Brian Baker,
Mr. Brett,
Greg Hetson
Jay Bentley Brooks Wackerman The Process of Belief, The Empire Strikes First, New Maps of Hell, The Dissent of Man

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

Compilations/Concerts[modifier | modifier le code]

DVD[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) John Ruch, « MUSIC REVIEW; Bad Religion plays divine pop/punk show », Pqasb.pqarchiver.com,‎ 16 mars 2002 (consulté le 2 mai 2012)
  2. (en) « Hot Band », Pqasb.pqarchiver.com,‎ 19 oct. 2000 (consulté le 2 mai 2012)
  3. « 0806 WARPED », Bucks County Courier Times,‎ 2004-08-06 (lire en ligne)
  4. The Bad Religion Page
  5. « Bad Religion : nouvel album The Dissent Of Man en septembre »