Thursday (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thursday.

Thursday

Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Post-hardcore, emo[1]
Années actives Depuis 1997
Labels Eyeball
Victory
Island
Epitaph
Site officiel Thursday.net
Composition du groupe
Membres Geoff Rickly
Tom Keeley
Steve Pedulla
Tim Payne
Tucker Rule
Andrew Everding
Anciens membres Bill Henderson

Thursday est un groupe de post-hardcore originaire de New Brunswick dans le New Jersey, formé en 1997.

Historique[modifier | modifier le code]

Débuts : 331 Somerset[modifier | modifier le code]

Lorsqu'ils étaient à l'université, les membres de Thursday résidaient au 331 Somerset à New Brunswick dans le New Jersey. Durant cette période, plusieurs groupes majeurs d'emo tels que You and I, Joshua, At the Drive-In, Reversal of Man, Portrait, The State Secedes, Four Hundred Years, Hot Water Music, Mineral, Saetia, ou Unsound jouèrent dans le sous-sol avec Thursday, ce qui leur permit de se faire remarquer par certaines radios.

Les DIY Basement shows ont eu une part importante dans la promotion de la musique indépendante, particulièrement le punk et ses dérivés, mais 331 Somerset devint une légende en elle-même, ayant largement influencé la scène et le style emo de la côte est.

Premier album et le succès[modifier | modifier le code]

Le groupe publia son premier album Waiting en 1999 sur le label indépendant Eyeball Records basé au New Jersey. Attachés à l'éthique DIY, cet album peut être comparé à ceux de Four Hundred Years ou Cursive.

Thursday émergea de la scène underground en 1999, grâce à la diffusion fréquente de leur musique sur la radio Seton Hall's Pirate Radio lors de l'émission nocturne "emo" intitulée "Under The Stars". Leurs représentations régulières dans leur région, accompagnés d'autres groupe indie plus célèbres au style proche, attirèrent l'attention de DJs de la station, qui était une source importante de nouveaux talents pour les compagnies de disques locales. Ainsi ils furent engagés par Victory Records.

Leur single "Understanding in a Car Crash", issu de leur second album Full Collapse, connut un bon succès auprès des grandes radios commerciales, et Thursday signa chez le major Island Records. Ils sortent leur troisième album War All the Time en septembre 2003, puis le quatrième A City by the Light Divided en mai 2006.

Thursday a joué avec d'autres groupes rock comme At the Drive-In, Thrice, Deftones, Coheed and Cambria, Boy Sets Fire, Hot Water Music, Sparta, et AFI, ainsi qu'avec les légendes goth rock/New Wave The Cure. Ils ont aussi participé au Warped Tour en 2002, 2004 et 2006.

En octobre 2007 sortit une compilation regroupant plusieurs nouvelles chansons, diverses démos et des morceaux live. Au même moment, le groupe annonça qu'il travaillerait et enregistrerait du nouveau matériel en 2008. Le groupe annonça en avril 2008 qu'un split avec Envy sortira à l'automne ; cet album est sorti le 3 novembre 2008.

Style[modifier | modifier le code]

Le son de Thursday est basé sur des atmosphères à la fois post-punk et shoegaze et une instrumentation hardcore. Les riffs bourdonnants à la guitare associés à une basse lourde mettent en avant des influences telles The Cure, The Smiths, Joy Division, ou Sonic Youth. On peut ainsi les comparer à des groupes art rock comme Interpol et Cursive. Des mesures inhabituelles, des changements de tempos et de clés et des structures complexes de chansons sont également caractéristiques, dans un style rock progressif proche de Yes et Rush.

En ce qui concerne les paroles, le chanteur Geoff Rickly se concentre sur les luttes du monde d'aujourd'hui, utilisant une imagerie violente associée à des expressions belles et miroitantes. Rickly cite Denis Johnson, Michael Palmer, Jim Carroll, et William Burroughs comme influences majeures. En outre, quelques-unes des images les plus mémorables de Full Collapse et War All The Time sont empruntées au livre Bruits de fond par Don DeLillo, un roman que Rickly recommande à ses fans via le site du groupe. Le groupe a même inclut une partie du poème "I Speak of the City" par l'écrivain mexicain Octavio Paz dans le livret de leur album A City by the Light Divided.

Membres[modifier | modifier le code]

Formation actuelle[modifier | modifier le code]

Ancien membre[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Date de sortie Titre Label US Billboard
6 décembre 1999 Waiting Eyeball
18 octobre 2001 Full Collapse Victory 178
22 octobre 2002 Five Stories Falling (EP) Victory 197
16 septembre 2003 War All the Time Island 7
2 mai 2006 A City by the Light Divided Island 20
17 février 2009 Common Existence Epitaph
11 avril 2011 No Devolución Epitaph

Singles[modifier | modifier le code]

Année Titre Album
2001 Understanding in a Car Crash Full Collapse
2002 Cross Out the Eyes Full Collapse
2002 Standing On The Edge Of Summer Full Collapse
2003 Signals Over the Air War All the Time
2003 For the Workforce, Drowning" War All the Time
2004 War All the Time War All the Time
2006 Counting 5-4-3-2-1 A City by the Light Divided

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.allmusic.com/artist/p413377

Annexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]