Busdriver

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Busdriver

Description de cette image, également commentée ci-après

Busdriver au Coachella Festival de 2007

Informations générales
Nom de naissance Regan Farquhar
Naissance 12 février 1978 (37 ans)
Los Angeles, Californie
Activité principale Rappeur, producteur
Genre musical Rap underground, hip-hop alternatif
Années actives 1996–présent
Labels Mush Records
Big Dada Recordings
Epitaph
Fake Four Inc.
Site officiel busdriverse.com

Busdriver, de son vrai nom Regan Farquhar, (12 février 1978 à Los Angeles, Californie – ), est un rappeur et producteur américain. Il est connu pour son flow rapide, souple et aux influences free jazz.

Carrière[modifier | modifier le code]

Busdriver commence à rapper très jeune et débute au milieu des années 1990 dans les « open mic' » (littéralement : « micros ouverts ») de Project Blowed, tribune ouverte créée à Los Angeles par les MCs Aceyalone de Freestyle Fellowship et Abstract Rude d'Abstract Tribe Unique. Busdriver en devient un adepte assidu et un fervent défenseur comme il le clame haut et fort sur l'explicite Blowed Anthem tiré du Lost Angels EP du producteur californien Daddy Kev.

Il faudra attendre 2001 pour découvrir la sortie de son premier album Memoirs of the Elephant Man, album solo où il bénéficie de nombreuses contributions de membres du Project Blowed, notamment celle de Fat Jack (producteur proche des Freestyle Fellowship) ou encore les interventions de rappeurs tels que Riddlore ou Rifleman Ellay Khule.

Busdriver réalise ensuite deux nouveaux albums solo : This Machine Kills Fashion Tips, passé plutôt inaperçu, puis le fameux Temporary Forever. C'est sur ce dernier album qu'il signe son premier succès Imaginary Places qui apparaît dans le jeu vidéo Tony Hawk's Underground (2003).

Depuis 2003, Busdriver a réalisé plusieurs albums en collaboration avec d'autres personnalités de la scène hip-hop underground américaine ; notamment The Weather avec le producteur Daedelus et le rappeur Radioinactive des Shape Shifters.

On lui doit également en 2004 l'un des albums du triptyque jazz/hip-hop de Daddy Kev, Cosmic Cleavage.

Ces albums ont connu un succès inattendu en Europe. Busdriver est d'ailleurs le fer de lance d'un label britannique, Big Dada Recordings, filière hip-hop de Ninja Tune.

En 2004, il se joint au groupe TTC, ayant alors signé chez Big Dada, pour leur tournée française, Dans ton club tour. Il assure la première partie avec Radioinactive.

2005 voit le retour du Californien à ses sources avec la sortie d'un nouvel album Fear of a Black Tangent sur son propre label, Temporary Whatever.

Les relations d'étiquettes de Busdriver ont augmenté en dehors de l'arène de rap en 2007 quand il a signé à indie-punk méga-label Epitaph et finalement, ce est plus de la musique indie-étiquette de soeur conduit, Anti. Grâce à eux, il a publié «RoadKillOvercoat 'en 2007 et' Jhellibeam 'en 2009. Les deux albums en vedette la production de Dj Personne, Nosaj Thing, gratuit les Robots et Boom Bip.Au cours de ces années, la culture de producteur de rap était en flux à Los Angeles et la théorie de Low End nouvellement fondée a commencé à gagner du terrain. Producteur EDIT (qui devient la tête de Glitch Mob) sélectionnée Busdriver sur «Crunk De Gaulle (également en vedette TTC) hors de ses débuts Pup Alpha, Raid Certified Air Matériel.

Computer Cooties est sorti en 2010 après se est séparé de BD Anti. Ce était une mixtape gratuit mettant en vedette des collaborations avec Flyin Lotus, Anti-Pop Consortium, Sœur Crayon, Daedelus et Open Mike Aigle. Il a suivi en se joignant Hellfyre Club et formant flash Bang Grenade, un groupe de deux hommes en Nocando (fondateur de Hellfyre Club et résident original de Low End Theory) et lui-même, créée uniquement à laisser leurs réflexions sur des thèmes de rap populaires se déchaînent. Ils sortent leur premier '10 Haters 'en 2011.

En 2012, Bd libéré Beaus $ Eros travers Faux Four. L'album a été produit entièrement par Loden et avait des traits de Cocorosie et Mike Ladd. Ce était un départ de l'écriture du rap de microclimats de pop expérimentale, mais alors complètement pas également. Le record a été couplé avec Regan Farquhar aka Busdriver (Driver) face une tenue power pop progressive brièvement appelé Physiccal formes.

Cette même année, le pilote a publié Arguments avec des rêves, la marque un retour à Big Dada EP. Il a surtout été auto-produit avec des apparitions de stand-out de Das Racist sur "Firehydrant" et les membres HFC Nocando et Mike aigle sur "Wernor Herzog".

Discographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]