Snot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Snot

Pays d'origine États-Unis
Genre musical Neo metal
Années actives 1995-1998
Labels Geffen Records
Immortal Records

Snot (morve en anglais) était un groupe apparenté au nu metal, originaire de Santa Barbara en Californie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le groupe, formé en 1995, se compose du chanteur Lynn Strait, des guitaristes Mikey Dolin et Sonny Mayo, du bassiste John Fahnestock et du batteur Jamie Miller. La formation est issue de membres provenant de divers groupes californiens. La musique de Snot se caractérise par un mélange de sonorités allant du punk hardcore californien au funk, en passant par le metal et même la country. On retrouve ainsi l'utilisation de pédales wah-wah, une basse essentiellement jouée au médiator, et un chant variant du cri guttural nerveux et scandé au simple murmure. Les textes traitent de problèmes de société (alcool, drogue, sexe, viols).

En 1997, Snot sort son premier album, Get Some. Le groupe commence à voir émerger un succès grandissant en Californie, puis dans tous les États-Unis. Les musiciens entament alors diverses tournées dont le fameux festival itinérant Ozzfest en 1998 aux côtés d'autres formations de néo metal de l'époque, telles que System Of A Down (groupe auquel Snot est fortement lié[1]), Limp Bizkit, Hed PE ou encore Soulfly, avec qui le groupe se lie d'amitié. La notoriété du groupe ne cesse de croître au fil des tournées.

Snot entame la création de son nouvel album dès 1998. Sonny Mayo quitte la formation et se voit remplacé par Mike Smith. Le groupe continue les tournées. Mais le 11 décembre 1998, la formation disparaît tragiquement : Lynn Strait se tue dans un accident de voiture, alors qu’il revenait du studio où le groupe finalisait le mixage des chansons du nouvel album. Dans l'accident disparaît également Dobbs, le chien de Strait, qui figurait sur la pochette de Get Some.

Face à ce drame, la communauté néo metal réagira en sortant un album entièrement dédié à Lynn Strait, Strait Up. Divers groupes de néo metal enregistreront 13 chansons en hommage au jeune chanteur, mort à 30 ans.

Le groupe s'est reformé en 2008 avec Tommy Vext, ex-Divine Heresy au chant, et devrait rentrer en studio en avril 2009 pour l'enregistrement d'un nouvel album.

Discographie[modifier | modifier le code]

Le groupe a produit trois démos. Une première en 1995 (1. My Balls (2:55), 2. Stoopid (3:47), 3. Lose (3:23), 4. Just for Kicks (3:34), 5. Can't Be Trusted (2:53)), un deuxième au début de 1996 (1. Stoopid (3:47), 2. Lose (3:23), 3. Unplugged (3:33)), et enfin une troisième en mars 1996.

Albums[modifier | modifier le code]

Date de sortie Titre Label
27 mai 1997 Get Some Geffen Records
7 novembre 2000 Strait Up (en) Immortal Records
30 juillet 2002 Alive! (en) (album live) Hip-O Records

Singles[modifier | modifier le code]

  • Stoopid, 1997, (tiré de Get Some)
  • I Jus' Lie, 1997, (tiré de Get Some)
  • Tecato, 1997, (tiré de Get Some)
  • Get Some, 1998, (tiré de Get Some)
  • Angel's Son, 2000, (tiré de Strait Up)

Source/Référence[modifier | modifier le code]

  1. Il figure par exemple dans les remerciements sur l'album Get some