Alexandre Ier Jagellon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alexandre Ier.
Alexandre Ier Jagellon
Image illustrative de l'article Alexandre Ier Jagellon
Titre
Grand-duc de Lituanie
14921506
Couronnement 30 juillet 1492 à la cathédrale de Vilnius
Prédécesseur Casimir IV Jagellon
Successeur Sigismond Ier le Vieux
Roi de Pologne
15011506
Couronnement 12 décembre 1501 à la cathédrale Wawel
Prédécesseur Jean Ier Albert Jagellon
Successeur Sigismond Ier le Vieux
Biographie
Nom de naissance Aleksander Jagiellończyk
Date de naissance 5 août 1461
Lieu de naissance Cracovie
Date de décès 19 août 1506 (à 45 ans)
Père Casimir IV de Pologne
Mère Élisabeth de Habsbourg
Conjoint Hélène de Moscou

Alexandre Ier Jagellon (en polonais Aleksander Jagiellończyk et lituanien Aleksandras Jogailaitis) (né le 5 août 1461 à Cracovie – mort le 19 août 1506 (à 45 ans)) fut Grand-duc de Lituanie de 1492 à 1506 et roi de Pologne de 1501 à 1506.

Biographie[modifier | modifier le code]

Quatrième fils de Casimir IV de Pologne et d’Élisabeth de Habsbourg, Alexandre devient grand-duc de Lituanie à la mort de son père en 1492 et, le 17 juin 1501, après mort de son frère Jean Ier Albert Jagellon, il est élu roi de Pologne sous le nom d'Alexandre Ier Jagellon.

Après la mort d'Étienne III de Moldavie, son fils et successeur Bogdan III le Borgne, qui avait dû envoyer un tribut à la Sublime Porte, cherche à consolider sa situation vis-à-vis de la Pologne. Il offre la restitution des places fortes de Pocutie occupées par son père contre une union avec la princesse Élisabeth Jagellon, sœur du roi. La reine Élisabeth de Habsbourg étant opposée à ce mariage, le roi Alexandre Ier élude sa réponse et Bodgan, dépité, pille la Pocutie et repousse l'expédition de représailles polonaise.

Après la mort de la reine mère, un accord est conclu avec le prince moldave et un contrat de mariage est signé à Lublin le 16 février 1506 par lequel Bogdan III accepte de fonder une église catholique dans son royaume, d'entretenir un évêque de rite latin et d'échanger des ambassadeurs avec le pape. La mort du roi, qui intervient peu après, met fin à ce projet.

En 1505, le roi avait dû concéder la Constitution dite Nihil novi nisi commune consensu réclamé par la noblesse qui était une loi interdisant au roi de légiférer sans le consentement de la Szlachta qui fixait les bases du parlementarisme polonais et qui fut le germe de la puissance future de la Diète.

Après la mort d'Alexandre Ier Jagellon le 20 août 1506, son frère Sigismond Ier est élu roi de Pologne et grand-duc de Lituanie.

Union[modifier | modifier le code]

Alexandre Ier Jagellon avait épousé le 15 juillet 1495 Hélène de Moscou (1476-1513), une fille du grand-prince de Moscou Ivan III de Russie. Il ne laisse pas de descendance.

Ascendance[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]