Portail:Lituanie

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Drapeau de la Lituanie.

Portail de la Lituanie

Localisation de la Lituanie

La Lituanie (Lietuva en lituanien), officiellement la République de Lituanie, est un pays d'Europe du Nord situé sur la rive orientale de la mer Baltique, au nord-est de la Pologne, au nord de la Biélorussie et au sud de la Lettonie. Elle compte environ trois millions cinq cent mille habitants. Sa capitale est Vilnius, sa monnaie le litas, sa langue officielle le lituanien, ses habitants les Lituaniens.

Sommaire thématique

Géographie

Carte de Lituanie.

La Lituanie est délimitée au nord par la Lettonie, à l’est et au sud par la Biélorussie, au sud-ouest par la Pologne et par l’enclave de l'Oblast de Kaliningrad (ex Königsberg) appartenant désormais à la Russie, et à l’ouest par la mer Baltique. La majeure partie du territoire, située dans le bassin du Niémen, ne dépasse pas 250 m d’altitude. Le pays possède également de vastes étendues de marais, en particulier au nord et à l’est, dont un grand nombre a été drainé.

En 1989, un géographe de l'institut géographique national a établi que le centre géographique de l'Europe se trouvait en Lituanie, dans le village de Purnuškės à 26 kilomètres au nord de Vilnius. La méthode se base sur la notion de centre de gravité des territoires européens.

Lire l'article


Histoire

L'histoire de la Lituanie commence véritablement par l'unification des tribus lituaniennes par Mindaugas, au milieu du XIIIe siècle, en vue de lutter contre les chevaliers teutoniques et les chevaliers porte-glaives. Cette période est aussi marquée par la christianisation de la population, qui passe du paganisme au catholicisme ou à l'orthodoxie, par la conversion de son élite politique. Le pays est ensuite marqué par les règnes de Vytenis à partir de 1290 et de Gediminas de 1316 à 1341.

Le Grand-duché de Lituanie profite du déclin de la Rus' de Kiev pour étendre fortement ses frontières vers l'est et le sud, dans tout le bassin du Dniepr, jusqu'à la mer Noire. En 1386, le grand-duc de Lituanie, Jogaila, se marie avec la princesse de Pologne, Hedwige, ce qui crée l'Union de Pologne-Lituanie qui aboutira en 1569 à la création de la République des Deux Nations. Cette union conduit à une forte acculturation de l'élite politique qui adhère à la culture et à la langue polonaises. Le Grand-duché de Lituanie perd alors peu à peu de son autonomie dans la fédération, jusqu'à être complètement intégré à la Pologne par la Constitution polonaise du 3 mai 1791. Après les trois partages de la Pologne à la fin du XVIIIe siècle, la république cesse d'exister en 1795. L'actuel territoire de la Lituanie est alors intégré à l'empire russe, jusqu'à son indépendance le 16 février 1918. La nouvelle république disparait en 1940, par l'occupation de l'Union soviétique, durant la Seconde Guerre mondiale. Après une brève occupation par l'Allemagne nazie, la Lituanie est à nouveau absorbée par l'Union soviétique de 1945 à 1990, avant de redevenir indépendante au début des années 1990.


Politique

La Lituanie est une république parlementaire régie par la Constitution du 25 octobre 1992 (actuellement en vigueur).

  • Le Président de la République de Lituanie est élu au suffrage universel direct pour cinq ans. La Constitution Lituanienne stipule en outre que nul ne peut être élu Président de la République plus de deux fois consécutives.
  • Le Premier ministre est nommé et révoqué par le Président avec l'approbation du Seimas, le Parlement lituanien. Les ministres sont nommés et relevés de leurs fonctions par le Président de la République, sur proposition du Premier ministre. Le Premier ministre, dans les quinze jours qui suivent sa nomination, présente au Seimas le Gouvernement qu'il a formé et qui a été approuvé par le Président de la République, et il soumet, pour examen, son programme au Seimas. Le Gouvernement remet ses pouvoirs au Président de la République après l'élection du Seimas ou lors de l'élection du Président de la République. Un nouveau Gouvernement est investi de ses pouvoirs lorsque le Seimas a approuvé son programme à la majorité des voix des membres du Seimas participant à la séance.

Lire l'article


Économie

L'économie de la Lituanie est l'économie des pays baltes et celle qui entretenait les relations commerciales les plus importantes avec la Russie, mais depuis la chute du bloc de l'Est, le pays a dû faire face à une crise liée à la réorganisation de son économie jusqu'en 1995. Puis le pays a connu globalement, une période de croissance jusqu'en 2008, où le pays connait un important chômage ainsi qu'un déficit budgétaire élevé.

Lire l'article


Culture

La Lituanie est un pays de 3,5 millions d'habitants du Nord-Est de l'Europe. Elle a une longue histoire depuis le XIIIe siècle. La culture et la langue lituanienne ont été des éléments essentiels pour le maintien de la nation lituanienne au cours de l'occupation soviétique des 19ème et 20ème siècles, et ont facilité la renaissance de ce pays et son intégration parmi les 27 membres de l'Union Européenne. Le basket-ball est par ailleurs le sport national de Lituanie. Il est diffusé en Lituanie dans les années 1930 grâce aux efforts de Steponas Darius. Ce lituanien émigre aux États-Unis avant la Première Guerre mondiale. De retour en Lituanie indépendante en 1920, il introduit le basket dans son pays natal, sport où il s’était révélé particulièrement doué lors de ses études en Amérique. Ses efforts donnent rapidement des résultats puisqu’en 1939 la Lituanie gagne le championnat d’Europe de basket-ball. Sous l’occupation soviétique, l’équipe Žalgiris de Kaunas – la deuxième ville de la République socialiste soviétique de Lituanie – devient l’adversaire principal du club de la République socialiste fédérative soviétique de Russie, l’équipe officielle de l’armée soviétique connue sous le nom de CSK. Depuis l'indépendance, les Lituaniens ont multiplié les bons résultats sur les parquets de basket, terminant trois fois à la troisième place sur le podium olympique (Barcelone 1992, Atlanta 1996, Sydney 2000). Ils accueillent l'EuroBasket2011 entre le 31 août et le 18 septembre 2011.

Lire l'article


Lumière sur...

L’isthme de Courlande ou flèche curonienne (en lituanien : Kuršių nerija ; en russe : Куршская коса, Kourchskaïa kossa ; en allemand : Kurische Nehrung) est un cordon littoral sablonneux, d'orientation nord-est à sud-ouest, qui relie la berge orientale de la mer Baltique à la lagune de Courlande et s’étire en arc étroit (400 mètres à 3,8 km de large) légèrement concave, sur 98 kilomètres de long de la péninsule de Sambie jusqu'au port de Klaipėda. La partie nord-ouest (52 km) appartient à la Lituanie (apskritis de Klaipėda), la partie sud-ouest (46 km) à la Russie (oblast de Kaliningrad). L'isthme, à son extrémité nord, est séparé du territoire continental de la Lituanie par une étroite passe maritime (500 m de large), le détroit de Memel. Un ferry assure la liaison entre Smiltynė, située sur l'isthme, et Klaipėda. La localité la plus importante de l'isthme est Nida (municipalité de Neringa) en Lituanie, une destination de villégiature très prisée, essentiellement fréquentée par des touristes allemands et lituaniens.

La formation de l’isthme de Courlande a débuté il y a quelques 5 000 ans. L’isthme de Courlande abrite certaines des plus hautes dunes d’Europe. La hauteur moyenne est de 35 m mais, à certains endroits, les dunes dépassent 60 m. La déforestation de l'isthme due à l'érosion, les coupes de bois, le surpâturage du bétail et la construction de navires au cours du siège de Königsberg en 1757 conduisit à des mouvements de dunes qui changèrent la configuration de l'isthme et submergèrent des villages entiers. Les efforts de revégétalisation et de reforestation commencèrent en 1825, sous l'impulsion opiniâtre d'un employé des postes, Georg Kuwert, et de son père Gottlieb. Sur plus d'un siècle des centaines de personnes se sont relayées pour d'abord fixer les dunes avec une variété d'herbe des sables aux racines profondes. Ils ont ensuite planté plusieurs sortes de pins et de bouleaux sur des milliers d'hectares et la plus grande partie (70%) de l'isthme est désormais couverte de forêts.

En 2000, l'isthme de Courlande a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO...

Lire l'article

Nouveaux articles


Arborescence des catégories

Wikipédia:ébauche Lituanie– 307 P • 2 C
Portail:Lituanie– 8 P • 3 C
Culture lituanienne– 4 P • 9 C
Décès en Lituanie– 2 P • 1 C
Droit en Lituanie– 12 P • 3 C
Économie de la Lituanie– 4 P • 4 C
Éducation en Lituanie– 2 C
Environnement en Lituanie– 2 P • 3 C
Géographie de la Lituanie– 10 P • 6 C
Histoire de la Lituanie– 94 P • 15 C
Naissance en Lituanie– 43 P • 2 C
Organisation lituanienne– 2 P • 3 C
Personnalité lituanienne– 9 P • 14 C
Politique en Lituanie– 10 P • 7 C
Religion en Lituanie– 2 P • 4 C
Science en Lituanie– 2 C
Sport en Lituanie– 2 P • 20 C
Syndicat lituanien– 3 P
Tourisme en Lituanie– 1 P • 1 C
Transport en Lituanie– 6 P • 5 C
Université lituanienne– 4 P • 4 C
Ville de Lituanie– 77 P • 5 C

Sur Wikimedia

Lituanie sur Wikinews   Lituanie sur Wikiquote   Lituanie sur Wikilivres   Lituanie sur Wikisource   Lituanie sur Wiktionnaire   Lituanie sur Wikiversité   Lituanie sur Wikimedia Commons Lituanie sur Wikidata Lituanie sur Wikivoyage
Actualités Citations Textes et manuels Textes Définitions Ressources pédagogiques Images et médias Données Guide de voyage
Wikinews-logo.svg
Wikiquote-logo.svg
Wikibooks-logo.png
Wikisource-logo.svg
Wiktionary-logo.svg
Wikiversity-logo.svg
Commons-logo.svg
Wikidata-logo.svg
Wikivoyage-Logo-v3-icon.svg

Autres portails.

Avertissement