Achille van Acker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Achille van Acker
Fonctions
14e, 16e et 23e Premier ministre belge
(42e, 44e et 51e chef du gouvernement)
12 février 194513 mars 1946
Monarque Charles de Belgique (Régent)
Léopold III (Roi)
Gouvernement Van Acker I, II
Coalition Catholique (I) - Libéral-PSB-PCB-UDB
Prédécesseur Hubert Pierlot
Successeur Paul-Henri Spaak
31 mars 19463 août 1946
Monarque Charles de Belgique (Régent)
Léopold III (Roi)
Gouvernement Van Acker III
Coalition Libéral-PSB-PCB
Prédécesseur Paul-Henri Spaak
Successeur Camille Huysmans
23 avril 195426 juin 1958
Monarque Baudouin
Gouvernement Van Acker IV
Coalition Libéral-PSB
Prédécesseur Jean Van Houtte
Successeur Gaston Eyskens
Biographie
Date de naissance 8 avril 1898
Lieu de naissance Bruges, (Belgique)
Date de décès 10 juillet 1975 (à 77 ans)
Lieu de décès Bruges, (Belgique)
Nationalité belge
Parti politique PSB
Diplômé de Université de Lille I (Docteur honoris causa)
Résidence 16, rue de la Loi

Achille van Acker
Premiers ministres belges

Achille van Acker Prononciation du titre dans sa version originale Écouter est un homme politique belge néerlandophone né à Bruges le 8 avril 1898 et décédé le 10 juillet 1975. Il était membre du Parti ouvrier belge, qui devint à partir de 1945 le Parti socialiste belge.

Ayant dû quitter l'école à dix ans, il suivit des cours du soir et est considéré comme autodidacte ; il fut docteur honoris causa de l'Université de Lille I.

Il fut député socialiste à la Chambre des Représentants à partir de 1927. Il fut Premier ministre du 11 février au 3 août 1946 à la tête de trois gouvernements de coalition de composition différente. Ces gouvernements butèrent sur la Question royale. Il revient au pouvoir du 23 avril 1954 au 16 juin 1958 à la tête d'un gouvernement socialiste-libéral. Son quatrième gouvernement permit plusieurs avancées sociales en matière de retraites et de chômage notamment et il bénéficia de la relance économique. Il ne put toutefois pas régler la question scolaire. Van Acker fut également ministre du Travail et de la Prévoyance sociale, de la Santé publique, des Transports et du Charbon. De 1961 à 1974, il présida la Chambre des Représentants. Il fut nommé ministre d'État le 23 décembre 1958. C'était l'autre grande figure du Parti socialiste belge aux côtés de Paul-Henri Spaak.

Il n'était pas dénué d'humour et lorsque le baron Snoy et d'Oppuers vint lui rendre une visite de courtoisie, van Acker l'accueillit dans ces termes : « Prenez place tous les deux !

On raconte aussi que lors d'une grève au Port d'Anvers, il s’étonnât que les dockers refusaient de charger du charbon sur des navires. Il aurait déclaré : "Je ne comprends pas, ce charbon est pourtant noir comme tous les autres charbons !"