Gouvernement Pierlot IV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le gouvernement Pierlot IV était un gouvernement belge tripartite d'union nationale en exil à Londres qui gouverna le pays du 23 octobre 1940 au 26 septembre 1944. Le chef du gouvernement, Hubert Pierlot, entre dans un conflit grave avec le roi Léopold III, qui refusa de suivre son gouvernement à l'étranger.

Composition[modifier | modifier le code]

Ministère Nom Parti
Premier ministre Hubert Pierlot Parti Catholique
Ministre des Affaires étrangères, de l'Information et du Propagande Paul-Henri Spaak POB
Ministre des Finances et des Affaires économiques Camille Gutt technicien
Ministre des Colonies et de la Justice Albert de Vleeschauwer Parti Catholique
Ministre sans Portefeuille Auguste de Schryver Parti catholique
Ministre sans Portefeuille Henri Denis technicien
Ministre sans Portefeuille Paul-Emile Janson Parti libéral
Ministre sans Portefeuille Léon Matagne POB
Ministre sans Portefeuille Eugène Soudan POB
Ministre sans Portefeuille Arthur Vanderpoorten Parti Libéral
Ministre sans Portefeuille Charles d'Aspremont Lynden Parti catholique

Remaniements[modifier | modifier le code]

  • 19 février 1942
    • Julius Hoste jr. (libéral) est nommé sous-secrétaire d'État de l'instruction publique
    • Henri Rolin (POB) est nommé sous-secrétaire d'État de la défense nationale
    • Gustave Joassart (technicien) est nommé sous-secrétaire d'État de l'aide aux réfugiés, du travail et de la prévoyance sociale
  • 2 octobre 1942
  • janvier 1943
  • 6 avril 1943
  • 3 mai 1943
  • 16 juillet 1943
    • Gustave Joassart (technicien) démissionne comme sous-secrétaire d'État de l'aide aux réfugiés, du travail et de la prévoyance sociale
  • 3 septembre 1943
    • Joseph Bondas (POB) est nommé sous-secrétaire d'État de l'aide aux réfugiés, du travail et de la prévoyance sociale
    • Raoul Richard (technicien) est nommé sous-secrétaire d'état du ravitaillement
  • 30 mars 1943
  • 6 juin 1944

Sur les autres projets Wikimedia :