Robert Godding (homme politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Robert Georges Constant Godding, né à Anvers le 8 novembre 1883 et décédé à Léopoldville le 6 décembre 1953, était un homme politique belge du parti libéral.

Il était docteur en droit, avocat et administrateur de sociétés.

Comme ministre des colonies, il se fit le promoteur de la création d'un enseignement laïque d'État au Congo.

Il est le père de l'historien du droit Philippe Godding et le grand-père du R. P. Robert Godding, jésuite, membre de la Société des Bollandistes.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

  • 1932 - 1949  : sénateur.
  • 1945 - 1946 : ministre des colonies.
  • 1946 - 1947 : ministre des colonies.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul Legrain, Dictionnaire des Belges, Bruxelles, 1981, p.235.
  • Pol Defosse, Jean-Michel Dufays, Martine Goldberg, Dictionnaire historique de la laïcité en Belgique, 2005, p. 110.
  • J. Godding, Godding (Robert Georges Constant),dans Biographie belge d'Outre-Mer, t. 7, C,Bruxelles, 1989, col. 174-182, bibliographie.
  • Nouvelle biographie nationale belge, vol.9, Bruxelles, 2007, pp. 191 à 198.

Voir aussi[modifier | modifier le code]