Youri Chassin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chassin.

Youri Chassin
Fonctions
Député à l'Assemblée nationale du Québec
En fonction depuis le
(6 mois et 20 jours)
Élection 1er octobre 2018
Circonscription Saint-Jérôme
Législature 42e
Prédécesseur Marc Bourcier
Biographie
Parti politique Coalition avenir Québec
Profession Économiste

Youri Chassin est un économiste et homme politique québécois. Élu député de Saint-Jérôme le 1er octobre 2018, il est actuellement adjoint parlementaire au ministre Jean-François Roberge pour les dossiers liés à l'enseignement supérieur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Youri Chassin est né à Sainte-Agathe-des-Monts, dans les Laurentides. Il a obtenu un baccalauréat en Économie et politique ainsi qu'une maîtrise en Économie à l'Université de Montréal. Il a été chercheur pour l'Institut économique de Montréal.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Le 15 avril 2018, il annonce sa candidature pour la Coalition avenir Québec dans le comté de Saint-Jérôme[1].

Il est élu avec plus de 6000 voix de majorité sur son plus proche adversaire, le député sortant Marc Bourcier[2].

Controverse[modifier | modifier le code]

Youri Chassin a fait controverse à plusieurs reprises suite à des déclarations publiques.

Il s'est notamment prononcé à plusieurs reprises contre la gestion de l'offre, que ce soit en dénonçant les «« politiques néfastes de gestion de l'offre »[3] ou en qualifiant la gestion de l'offre de « cartel légal »[4].

Il a également pris position en faveur de la privatisation de sociétés d'état comme Hydro-Québec[5] et la SAQ[6].

Il a affirmé que le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE), tribune citoyenne, est « toxique pour le développement économique »[7] et que le Fonds vert devrait être aboli[8].

Le , un article est publié dans Ricochet expliquant les liens entre l'ancien employeur de Chassin, l'Institut économique de Montréal, et des think tanks américaines liées aux frères Koch, magnats du pétrole américains[9],[10].

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élection générale de 2018 dans Saint-Jérôme
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Youri Chassin Coalition avenir 17 225 43,7 % 6 425
     Marc Bourcier (sortant) Parti québécois 10 800 27,4 % -
     Ève Duhaime Québec solidaire 6 243 15,9 % -
     Antoine Poulin Libéral 3 534 9 % -
     Annabelle Desrochers Vert 677 1,7 % -
     Normand Michaud Conservateur 345 0,9 % -
     Sylvie Brien Citoyens au pouvoir 294 0,7 % -
     Christine Simon NPD Québec 141 0,4 % -
     Giuseppe Starnino Parti libre 123 0,3 % -
Total 39 382 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 65,9 % et 707 bulletins ont été rejetés.
Source : DGEQ, « Résultats élections Québec 2018 », sur resultats.dgeq.org (consulté le 14 octobre 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Zone Politique - ICI.Radio-Canada.ca, « Youri Chassin candidat pour la CAQ dans Saint-Jérôme », sur Radio-Canada.ca (consulté le 19 novembre 2018)
  2. « Raz de marée de la CAQ : Youri Chassin remporte le comté de Saint-Jérôme - Journal Le Nord », Journal Le Nord,‎ (lire en ligne, consulté le 19 novembre 2018)
  3. Mario Dumais et Youri Chassin, « Le Point - Les politiques néfastes de gestion de l'offre du Canada », sur www.iedm.org,
  4. « IEDM - La gestion de l'offre touche les pauvres 5X plus que les riches - Youri Chassin », sur IEDM (consulté le 19 novembre 2018)
  5. Youri Chassin, « La privatisation d’Hydro One : un projet éclairant », Le Journal de Montréal,‎ (lire en ligne, consulté le 19 novembre 2018)
  6. « Doit-on privatiser la SAQ? Une relique des années 20 », sur IEDM (consulté le 19 novembre 2018)
  7. Youri Chassin, « Le BAPE : une institution devenue toxique ? », Le Journal de Montréal,‎ (lire en ligne, consulté le 19 novembre 2018)
  8. Youri Chassin, « L’échec prévisible du Fonds vert, ou comment choisir les pires projets », Le Journal de Montréal,‎ (lire en ligne, consulté le 19 novembre 2018)
  9. André Noël, « Youri Chassin, la CAQ et le lobby du pétrole (1) | Ricochet », Ricochet,‎ (lire en ligne, consulté le 19 novembre 2018)
  10. André Noël, « Youri Chassin, la CAQ et le lobby du pétrole (2) | Ricochet », Ricochet,‎ (lire en ligne, consulté le 19 novembre 2018)