Simon Allaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Simon Allaire
Fonctions
Député à l'Assemblée nationale du Québec
En fonction depuis le
(5 ans, 4 mois et 23 jours)
Élection 1er octobre 2018
Réélection 3 octobre 2022
Circonscription Maskinongé
Législature 42e et 43e
Groupe politique Coalition avenir Québec
Prédécesseur Marc H. Plante
Biographie
Date de naissance (46 ans)
Lieu de naissance Sorel-Tracy (Québec, Canada)
Nationalité Canadienne
Parti politique Coalition avenir Québec
Diplômé de Université du Québec à Trois-Rivières
Université de Sherbrooke
Profession Gestionnaire

Simon Allaire, né le à Sorel-Tracy, est un gestionnaire et homme politique québécois, élu député de Maskinongé à l'Assemblée nationale du Québec sous la bannière du Coalition avenir Québec lors des élections générales du 1er octobre 2018.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le à Sorel-Tracy, Simon Allaire est père de deux enfants[1].

Études[modifier | modifier le code]

Il est diplômé de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) en économie. Il compléte également un microprogramme en développement local de l’Université de Sherbrooke[2].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Il est directeur général du Centre local de développement (CLD) de la MRC de Maskinongé de 2012 à 2015. Par la suite, il devient directeur principal du développement des affaires chez Desjardins Entreprises. Il assume également un mandat de trois ans comme vice-président de la Chambre de commerce de la MRC de Maskinongé[2].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Le , il fait l'annonce officielle de sa candidature pour la Coalition avenir Québec (CAQ) dans la circonscription de Maskinongé[3]. Il entend se battre pour une taxe scolaire plus juste, le maintien et l'accessibilité des services de santé, et un service d’internet haute vitesse[4]. Le , les médias dévoilent que le candidat détient 16 infractions au Code de la sécurité routière au cours des 14 dernières années[5]. Cela ne l'empêche pas de remporter l'élection avec plus de 4 500 votes sur son plus proche rival, le député libéral sortant, Marc H. Plante[6].

Simon Allaire est réélu lors des élections du [7].

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élection générale québécoise de 2022 dans Maskinongé [8]
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Simon Allaire (sortant) Coalition avenir 17 096 53,5 % 11 965
     Serge Noël Conservateur 5 131 16,1 % -
     Dominique Gélinas Parti québécois 4 519 14,1 % -
     Simon Piotte Québec solidaire 3 162 9,9 % -
     Alexandra Malenfant-Veilleux Libéral 1 619 5,1 % -
     Daniel Simon Vert 227 0,7 % -
     Françoise Boisvert L'union fait la force 90 0,3 % -
     Alain Bélanger Indépendant 69 0,2 % -
     Gilles Brodeur Parti 51 40 0,1 % -
Total 31 953 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 70,6 % et 491 bulletins ont été rejetés.

Élection générale québécoise de 2018 dans Maskinongé [9]
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Simon Allaire Coalition avenir 13 199 42,4 % 4 517
     Marc H. Plante (sortant) Libéral 8 682 27,9 % -
     Nicole Morin Parti québécois 3 987 12,8 % -
     Simon Piotte Québec solidaire 3 764 12,1 % -
     Amélie St-Yves Vert 609 2 % -
     Maxime Rousseau Conservateur 463 1,5 % -
     Alain Bélanger Citoyens au pouvoir 206 0,7 % -
     Jonathan Beaulieu Richard Indépendant 204 0,7 % -
Total 31 114 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 71,6 % et 553 bulletins ont été rejetés.


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Simon Allaire - Assemblée nationale du Québec », sur www.assnat.qc.ca (consulté le )
  2. a et b « Simon Allaire - Maskinongé - Coalition Avenir Québec », sur Coalition Avenir Québec (consulté le )
  3. 103,1 FM Radio de la MRC de Maskinongé, « Simon Allaire officiellement candidat pour la CAQ dans Maskinongé », sur 103,1 FM Radio de la MRC de Maskinongé (consulté le )
  4. Alexis Samson, « Confirmé : Simon Allaire est le candidat de la CAQ dans Maskinongé », sur 106,9 fm Mauricie (consulté le )
  5. « Un candidat collectionne les contraventions: «Personne n’est parfait» », Le Soleil,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. « Marie-Louise Tardif, Sonia LeBel et Simon Allaire élus - L'Hebdo du St-Maurice », L'Hebdo du St-Maurice,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. Daniel Birru, « Simon Allaire réélu avec une forte majorité dans Maskinongé », sur L'Écho de Maskinongé, (consulté le )
  8. DGEQ, « Résultats élections Québec 2022 », sur electionsquebec.qc.ca (consulté le )
  9. DGEQ, « Résultats élections Québec 2018 », sur electionsquebec.qc.ca (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]