So kämpfet nun, ihr muntern Töne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

So kämpfet nun, ihr muntern Töne (Combattez donc, accents joyeux), BWV Anh. 10, est une cantate profane de Johann Sebastian Bach destinée à célébrer en 1731 le soixante-sixième anniversaire du comte Joachim Friedrich von Flemming, général de cavalerie commandant la place de Leipzig. Le livret de Picander a été conservé et atteste ainsi de l'existence de cette cantate alors que la musique est perdue.

Ce livret permet de penser que le chœur introductif a été repris dans la sixième cantate de l'Oratorio de Noël (BWV 248/6) et que la dernière partie fut parodiée dans la cantate BWV 201.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]