Weichet nur, betrübte Schatten

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cantate BWV 202
Weichet nur, betrübte Schatten
Titre français Dissipez-vous, ombres lugubres
Liturgie mariage
Date de composition 1718 1723

Texte original

Traduction française de M. Seiler
Traduction française note à note
Traduction française interlinéaire

Effectif instrumental
Solo : S
Hautbois, violon I/II, alto, basse continue

Partition complète [PDF]
Partition Piano/Voix [PDF]
Informations et discographie (en)
Informations en français (fr)
Commentaires (en)

Weichet nur, betrübte Schatten (Dissipez-vous, ombres lugubres) (BWV 202), est une cantate profane de Jean-Sébastien Bach composée pour un mariage à Köthen entre 1718 et 1723, Weimar est également cité. L'auteur du texte est inconnu.

Structure et instrumentation[modifier | modifier le code]

La cantate est écrite pour hautbois, deux violons, alto, basse continue et une (soprano) soliste.

Il y a neuf mouvements, tous pour soprano :

  1. aria : Weichet nur, betrubte Schatten
  2. récitatif : Die Welt wird wieder neu
  3. aria : Phoebus eilt mit schnellen Pferden
  4. récitatif : Drum sucht auch Amor sein Vergnugen
  5. aria : Wenn die Fruhlingslufte streichen
  6. récitatif : Und dieses ist das Glucke
  7. aria : Sich uben im Lieben, in Scherzen sich herzen
  8. récitatif : So wei das Band der keuschen Liebe
  9. gavotte : Sehet in Zufriedenheit tausend helle Wohlfahrstage.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]