Baby Driver

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Baby Driver
Titre québécois Baby le chauffeur
Réalisation Edgar Wright
Scénario Edgar Wright
Acteurs principaux
Sociétés de production Media Rights Capital
Big Talk Productions
Working Title Films
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre comédie policière
Durée 113 minutes
Sortie 2017

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Baby Driver est une comédie policière britannico-américaine écrite et réalisée par Edgar Wright, sortie en 2017.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Baby, jeune orphelin particulier, se retrouve forcé à collaborer avec un chef de gang de braqueurs à Atlanta.

À part dans ce monde qui ne lui ressemble pas, toujours muni de ses écouteurs, Baby se bat pour sortir de l'emprise du milieu. Un jour, il rencontre la fille de ses rêves, Debrah, qui travaille comme serveuse dans un diner. Il se dit alors qu'il peut changer de vie et quitter la criminalité. Mais Doc, son employeur, n'apprécie pas ce changement…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[3] ; version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[4]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

En juillet 2014, il est annoncé qu'Edgar Wright a quitté le projet Ant-Man et que son prochain film comme réalisateur sera finalement Baby Driver avec le studio Working Title Films. Tim Bevan, Eric Fellner et Nira Park sont annoncés comme producteurs[5],[6]. Media Rights Capital et TriStar financent le film avec l'aide de la société de Nira Park, Big Talk Productions[7].

L'histoire rappelle l'intrigue d'un clip de 2003 réalisé par Edgar Wright pour le titre Blue Song de Mint Royale[8].

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

En janvier 2015, il est révélé qu'Ansel Elgort est en négociations pour rejoindre le film[9]. Emma Stone et Michael Douglas sont également évoqués[10]. En mai 2015, Lily James est en contact pour le rôle féminin principal[7],[11].

En septembre 2015, Jamie Foxx rejoint la distribution[12]. Un mois plus tard, Jon Hamm obtient le rôle d'un des principaux antagonistes du film[11]. En novembre 2015, Kevin Spacey rejoint le projet dans le rôle du chef du groupe de braqueurs[13].

En décembre 2015, Eiza González obtient le rôle d'une braqueuse[14]. En février 2016, c'est au tour de Jon Bernthal de rejoindre la distribution, dans le rôle de Griff[15]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Edgar Wright n'a pas choisi la scène d'ouverture de Baby Driver au hasard. En effet, elle est une reproduction presque identique du clip de Blue Song du groupe Mint Royale[16] sorti en 2003. Ce clip met en scène le chauffeur d'un braquage qui attend ses complices qui dévalisent la banque, en chantant et dansant sur le morceau Blue Song, et son réalisateur n'est autre qu'Edgar Wright[17].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage débute le et s'achève le [18],[19]. Il a lieu dans l'État de Géorgie (Atlanta et Dunwoody) et à La Nouvelle-Orléans[20].

Bande originale[modifier | modifier le code]

Baby Driver
Music from the Motion Picture

Bande originale de divers artistes
Sortie
Genre musique de film, pop rock
Producteur Danger Mouse
Label Columbia / 30th Century
Critique

La musique du film est composée par Steven Price. L'album commercialisé par Columbia / 30th Century contient cependant des chansons présentes dans le film, dont certaines sont produites par Danger Mouse. Outre des chansons de Queen, Blur ou encore The Beach Boys, on y retrouve trois titres inédits : Easy de Sky Ferreira (reprise de la chanson des Commodores qui figure aussi sur l'album), Was He Slow? de Kid Koala et Chase Me de Danger Mouse featuring Run the Jewels et Big Boi. À noter que ce dernier morceau reprend un sample de Bellbottoms de Jon Spencer Blues Explosion, également présent sur l'album.

Liste des titres
No TitreInterprètes Durée
1. BellbottomsJon Spencer Blues Explosion 5:17
2. Harlem ShuffleBob & Earl (en) 2:52
3. Egyptian ReggaeJonathan Richman & The Modern Lovers 2:37
4. Smokey Joe's La LaGoogie Rene 3:02
5. Let's Go Away for AwhileThe Beach Boys 2:21
6. B-A-B-YCarla Thomas 2:57
7. KashmereKashmere Stage Band 4:57
8. Unsquare DanceDave Brubeck 2:00
9. Neat Neat NeatThe Damned 2:42
10. Easy (single version)Commodores 4:16
11. DeboraT. Rex 3:19
12. DebraBeck 5:43
13. BongoliaIncredible Bongo Band 2:15
14. Baby Let Me Take You (In My Arms)The Detroit Emeralds (en) 3:53
15. Early In The MorningAlexis Korner 3:01
16. The EdgeDavid McCallum 2:54
17. Nowhere to RunMartha and the Vandellas 3:02
18. TequilaThe Button Down Brass 3:32
19. When Something Is Wrong With My BabySam & Dave 3:16
20. Every Little Bit HurtsBrenda Holloway (en) 2:57
21. IntermissionBlur 2:27
22. Hocus Pocus (original single version)Focus 3:18
23. Radar Love (1973 single edit)Golden Earring 3:44
24. Never, Never Gonna Give Ya UpBarry White 4:51
25. Know HowYoung MC (en) 4:02
26. Brighton RockQueen 5:10
27. EasySky Ferreira 4:28
28. Baby DriverSimon & Garfunkel 3:16
29. Was He Slow (Credit Roll version)Kid Koala 1:47
30. Chase MeDanger Mouse featuring Run the Jewels & Big Boi 3:27
1:43:53

Accueil[modifier | modifier le code]

Festivals et sorties[modifier | modifier le code]

En août 2015, Sony Pictures Entertainment annonce la sortie américaine pour le [22], ensuite repoussée au [23], puis avancée au [24]. Le film est présenté au festival du film South by Southwest le [25].

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Sur Rotten Tomatoes, le film obtient 93% d'opinions favorables pour 310 critiques et une note moyenne de 8,1/10[26]. Sur Metacritic, il décroche une moyenne de 86/100, pour 52 critiques[27], obtenant ainsi la mention "Universal acclaim" en réussissant à n'obtenir que des avis positifs.

En France, l'accueil critique est positif : le site Allociné recense une moyenne des critiques presse de 3,7/5, et des critiques spectateurs à 4,2/5[28].

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis 107 668 101 $[1] 14 (en cours)
Drapeau de la France France 834 165 entrées[29] 12 (en cours)
Monde Monde 225 878 558 $[1] 14 (en cours)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Baby Driver », sur Box Office Mojo (consulté le 3 août 2017)
  2. (en) Release info sur l’Internet Movie Database
  3. « Fiche du doublage français du film », sur RS Doublage, (consulté le 15 avril 2017)
  4. « Fiche du doublage québécois du film », sur Doublage.qc.ca (consulté le 9 septembre 2017)
  5. « Edgar Wright : après l'échec Ant-Man, il rebondit ! », sur Allociné, (consulté le 27 juillet 2016)
  6. (en) Mike Fleming Jr, « Comic-Con: Off ‘Ant-Man’ Hill, Edgar Wright Sets Sights On ‘Baby Driver’ », sur deadline.com, (consulté le 14 janvier 2015)
  7. a et b (en) Justin Kroll, « Lily James to Co-Star in Edgar Wright’s ‘Baby Driver’ », sur Variety.com, (consulté le 8 mai 2015)
  8. (en) http://www.edgarwrighthere.com/2009/08/27/video-archives-blue-song-mint-royale-dir-edgar-wright-2003/
  9. (en) Justin Kroll, « Edgar Wright’s ‘Baby Driver’ Eyes Ansel Elgort; Sony to Release », sur Variety.com, (consulté le 14 janvier 2015)
  10. (en) Clark Allen, « Ansel Elgort Boards Edgar Wright's Next Film, “Baby Driver” », sur tracking-board.com, (consulté le 14 janvier 2015)
  11. a et b (en) Justin Kroll, « Jon Hamm Joins Edgar Wright's 'Baby Driver' », hollywoodreporter.com, (consulté le 21 octobre 2015)
  12. (en) Ali Jaafar, « Jamie Foxx In Talks To Board Edgar Wright’s ‘Baby Driver’ », sur deadline.com, (consulté le 10 septembre 2015)
  13. (en) Mike Fleming Jr, « Kevin Spacey Joining ‘Baby Driver’ & ‘Billionaire Boys Club’ », deadline.com, (consulté le 11 novembre 2015)
  14. (en) Justin Kroll, « Eiza Gonzalez Joins Ansel Elgort in Edgar Wright’s ‘Baby Driver’ », Variety, (consulté le 16 février 2016)
  15. (en) Mike Fleming Jr, « Jon Bernthal Joins Edgar Wright’s ‘Baby Driver’ Ensemble », Deadline, (consulté le 24 février 2016)
  16. EdgarWrightHere, « Blue Song ~ Mint Royale - dir. Edgar Wright (2003) », (consulté le 18 août 2017)
  17. « Blue Song - Court-métrage (2003) - SensCritique », sur www.senscritique.com (consulté le 18 août 2017)
  18. (en) « Edgar Wright’s ‘Baby Driver’ Off and Running », sur www.yahoo.com (consulté le 17 mai 2016)
  19. (en) « Baby Driver: Filming Wraps on Edgar Wright's New Film », sur Collider, (consulté le 17 mai 2016)
  20. (en) Filming locations sur l’Internet Movie Database
  21. (en) Baby Driver [Music from the Motion Picture] sur AllMusic
  22. (en) Justin Kroll, « Sony Dates 16 Films Including Two More ‘Bad Boys’ Sequels, ‘Jumanji’ Remake », Variety.com, (consulté le 25 octobre 2015)
  23. (en) Patrick Hipes, « ‘The Dark Tower’ Release Date Moved Into Summer 2017; ‘Jumanji’ Shifts To Christmas », sur Deadline.com, (consulté le 3 novembre 2016)
  24. (en) Oliver Gettell, « Baby Driver release date moves up to June », Entertainment Weekly, (consulté le 27 mars 2017)
  25. (en) Anthony D'Alessandro, « SXSW 2017 Lineup: ‘Baby Driver’, ‘Free Fire’, ‘Muppet Guys Talking’ & Docus That Matter In Trump Era », sur Deadline.com, (consulté le 31 janvier 2017)
  26. (en) « Baby Driver (2017) », Rotten Tomatoes (consulté le 14 mars 2017)
  27. (en) « Baby Driver reviews », sur Metacritic (consulté le 14 mars 2017)
  28. « Baby Driver », sur Allociné (consulté le 27 juillet 2017).
  29. « Baby Driver », sur JP box-office.com (consulté le 3 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]