Saison 2015-2016 du Standard de Liège

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Standard de Liège
Saison 2015-2016

Généralités
Président Bruno Venanzi
Entraîneur Slavoljub Muslin (→28/08/15)
Yannick Ferrera
Résultats
Jupiler Pro League 7e (versé en playoffs 2 A)
Championnat régulier : 41 points (12V-5N-13D) (41 buts pour, 51 buts contre)
Playoffs 2 : 10 points (3V-1N-2D) (8 buts pour, 5 buts contre)
Coupe de Belgique Vainqueur
Club Bruges 2 - 1
Ligue Europa Barrages
Molde FK
2-0 / 3-1
Meilleur buteur Ivan Santini (13)

Maillots

Kit left arm standard1516h.png
Kit body standard1516h.png
Kit right arm standard1516h.png
Kit shorts ohl1314h.png
Kit socks standard1516h.png
Domicile
Kit left arm standard1516a.png
Kit body standard1516a.png
Kit right arm standard1516a.png
Kit shorts ohl1213t.png
Kit socks standard1516a.png
Extérieur
Kit left arm standard1516t.png
Kit body standard1516t.png
Kit right arm standard1516t.png
Kit shorts standard1516t.png
Kit socks standard1516t.png
Troisième

Chronologie

L' exercice 2015-2016 du Standard de Liège voit le club évoluer en Jupiler Pro League. C'est la 99e saison des Rouches au plus haut niveau du football national, et la 94e consécutive, record absolu en Belgique. Il participe également à la Ligue Europa dès le troisième tour préliminaire ainsi qu'à la Croky Cup qu'il remporte.

Le , Bruno Venanzi est devenu le nouveau président du Matricule 16[1] à la suite de son rachat des parts de Roland Duchâtelet. Celui-ci quitte donc le Standard après quatre années chahutées au cours desquelles il ne sera jamais parvenu à se faire accepter par la plupart des supporters.

Trois mois plus tard, Daniel Van Buyten fait son retour en bord de Meuse, devenant le conseiller sportif de Venanzi. Cela suscitera de nombreuses tensions et questions, notamment quant au rôle que joue réellement "Big Dan", un directeur sportif étant déjà en fonction au club en la personne d'Axel Lawarée (remplacé en février par Olivier Renard).

Historique[modifier | modifier le code]

Mercato[modifier | modifier le code]

Alors que José Riga a laissé sa place au Serbe Slavoljub Muslin, le noyau subit d'importantes modifications. En attaque, Ivan Santini (2e meilleur buteur du championnat lors de la saison précédente), Anthony Knockaert, Mohamed Yattara et le Gaumais Renaud Emond devront pallier les départs d'Igor de Camargo et d'Ezekiel. Parmi les médians, si Mehdi Carcela va tenter sa chance au Benfica Lisbonne, Sambou Yatabaré et Matthieu Dossevi, arrivent tous deux de l'Olympiakos. Christian Brüls rejoint également le club phare de sa province natale.

Coupe d'Europe[modifier | modifier le code]

Le Standard débute au troisième tour qualificatif de la Ligue Europa où il élimine le club bosnien du Željezničar Sarajevo. En barrages, il affronte les Norvégiens de Molde FK : à la suite d'un non-match à l'aller chez les Scandinaves (défaite 2-0), il est éliminé malgré une victoire 3-1 à domicile lors de la manche retour. L'aventure de Muslin à la tête des Rouches s'arrête déjà en raison de cet échec.

Championnat[modifier | modifier le code]

Le Standard commence sa saison en mode mineur. Peinant déjà à convaincre lors des cinq premières rencontres, il reçoit ensuite une correction au Club Bruges (7-1) quelques jours après le limogeage de Slavoljub Muslin. Éric Deflandre, qui assurait l'intérim en tant que T1, ne peut que constater la suprématie des futurs champions et les nombreux manquements de son équipe, en particulier au niveau de la mentalité. Les Liégeois comptent seulement 7 points sur 18.

L'arrivée du nouvel entraineur Yannick Ferrera, arraché aux promus trudonnaires qui réalisaient quant à eux un bon début de parcours, mettra du temps à porter ses fruits. Le Standard ne prend qu'une petite unité sur les cinq matchs suivants et se retrouve... à la dernière place de la Pro League au terme de la 11e journée.

Les Principautaires s'attendent à une chaude réception le week-end suivant à... Charleroi. Malgré cette peu glorieuse lanterne rouge, 1800 fans rouches sont présents dans l'ancien Mambourg et témoignent à l'équipe leur soutien indéfectible dans une belle communion avec les joueurs avant cette rencontre qui voit le retour de Régi Goreux dans le onze liégeois. Ce sera un véritable derby wallon, avec beaucoup d'engagement de part et d'autre, son lot de polémiques (égalisation carolo entachée d'un coup de coude, coup franc inexistant à l'origine du second but de Charleroi, non-exclusion du capitaine Jelle Van Damme qui recevra un briquet sur la tête lors de son interview après le match) et de rebondissements. Alors que les Zèbres mènent 2-1 après une erreur de Guillaume Hubert et qu'il reste seulement dix minutes à disputer, l'arbitre est obligé d'interrompre le jeu à la suite du jet depuis la tribune réservée aux visiteurs de plusieurs pétards dans les parages du pauvre Penneteau. À la reprise, les Liégeois feront preuve du jusqu'au-boutisme cher à leurs couleurs et parviendront grâce à Van Damme (d'une sublime frappe lointaine) puis Emond à l'emporter 2-3, mettant fin à une série de huit matches consécutifs sans victoire en Pro League[2]. En dépit d'une défaite 1-0 contre un STVV et un Edmilson Junior revanchards lors d'une partie jouée sur synthétique, les Liégeois semblent enfin lancés. Ils signent en effet plusieurs victoires, comme lors du Clasico (1-0 sur un envoi malicieux de Jona Legear, titularisé à la surprise générale contre des mauves dont il avait porté le maillot pendant sept ans) et à Zulte Waregem en l'absence de leur public, les autorités locales ayant estimé ne pas disposer des effectifs policiers nécessaires pour encadrer les fans du Matricule 16, vu le contexte de menace terroriste. Le Standard remonte même à la 7e place dès la 19e journée en prenant sa revanche sur le Club Bruges (2-0).

Arrive janvier et son mercato qui sera une nouvelle fois agité en bord de Meuse... Le Standard perd en effet plusieurs pions importants : du muscle en la personne des solides Teixeira, Yatabaré et Van Damme (qui rejoint la MLS) mais également de la folie vu le départ surprise de Knockaert après seulement six mois à Liège. Ce dernier saute sur l'occasion qui se présente à lui de retrouver l'Angleterre, permettant au club de réaliser une très belle opération financière. Joueur au talent indiscutable, son transfert ne fera cependant pas que des malheureux tant sa mentalité et son individualisme étaient décriés. Julien de Sart traverse lui aussi la Manche, sa mésentente avec Ferrera n'étant un secret pour personne. Au niveau des renforts, on note l'arrivée du défenseur malinois Kosanović, réputé pour ses frappes à distance et le retour de l'enfant de la maison, Edmilson Junior, accompagné d'un autre "Canari", Jean-Luc Dompé. Mais c'est surtout la venue de Víctor Valdés qui fera grand bruit. Il s'agit du transfert le plus retentissant depuis bien longtemps dans le championnat belge, le portier de 34 ans présentant une carte de visite terriblement impressionnante : plus de 500 matches avec Barcelone, où il a remporté six fois la Liga, six Supercoupes d'Espagne, trois Ligues des champions, deux Supercoupe de l'UEFA et deux Coupes du monde des clubs. Sur le plan individuel, il est également auréolé de trois titres de meilleur gardien en Liga... Pourtant, il faut admettre que "VV" ne laissera pas un souvenir impérissable à Sclessin. Il disputera seulement sept matches pour le compte des Rouches et ne brillera pas davantage que ses homologues Hubert et Thuram.

À la reprise, les Liégeois s'imposent avec la manière à Lokeren et semblent définitivement sur de bons rails, mais ils montreront un tout autre visage dès la semaine suivante face aux champions en titre gantois, premier club belge depuis quinze ans à se placer dans le top 16 de la plus prestigieuse compétition continentale... Ces deux matches illustreront parfaitement l'inconstance dont les Rouches feront preuve durant ce second tour : des victoires en terre louvaniste (où Dossevi inscrit un but phénoménal) ou lors du derby wallon ainsi que de nouveaux affronts contre Saint-Trond et Westerlo (l'arbitrage leur coutant il est vrai très cher au Kuipje).

Ils intègrent malgré tout le top 6 lors de la 29e journée en battant le KRC Genk 2-1 (grâce notamment à un but entaché d'un hors-jeu manifeste, pas moins de quatre Standardmen étant même en position illicite sur cette phase), mais se font dépasser par Zulte Waregem lors de l'ultime journée après une large défaite à Malines (4-0). Condamnés à disputer les play-offs II, les Rouches n'auront pas le droit à l'erreur en finale de Coupe de Belgique la semaine suivante...

Deux semaines après avoir conquis le premier trophée de l'ère Venanzi, le qualifiant directement pour les poules de la prochaine Ligue Europa, le Standard entame la seconde partie du championnat qui sera donc pour lui sans le moindre enjeu...Six matches disputés au bout de l'ennui et pour lesquels aucune ligne directrice ne semblera se dégager (faut-il aligner des jeunes ? Préparer la saison suivante ? Jouer le coup à fond ?) : la saison des Liégeois s'est bel et bien clôturée le à Bruxelles.

Coupe[modifier | modifier le code]

C'est un Standard manquant cruellement de confiance qui se rend à la côte pour y disputer les seizièmes de finale contre Coxyde. Recalés sur la scène européenne et largués en championnat, les Rouges et Blancs n'ont pas intérêt à snober les locaux, eux aussi bien mal en point un échelon plus bas. Par deux fois, ces derniers répliqueront à des buts de Teixeira et il faudra attendre la 81ème minute pour que Brüls assure la qualification. Les deux manches suivantes, disputées à domicile contre Saint-Trond puis Courtrai, se solderont sur le score de 2-0.

S'ils veulent disputer la finale, il reste aux Liégeois à écarter le Racing Genk. À l'aller, pour sa première apparition dans "son" stade, Junior ouvre la marque après quelques minutes seulement : un beau moment d'émotion pour son père, idole de Sclessin dans les années 90. Appliqué, le Standard inscrit un second but et n'en concède aucun. Lors du retour, les Limbourgeois débloquent le marquoir mais les Rouches égalisent dans la foulée, donnant au score son allure définitive : cinq ans après, ils retrouvent le Heysel pour y affronter les hommes de Michel Preud'homme, futurs champions de Belgique.

Fiore suspendu et donc privé de cette apothéose, c’est Andrade qui évoluera à l’arrière gauche. Les Rouches déflorent la marque peu après le premier quart d’heure, Dompé concluant un beau mouvement collectif. La joie liégeoise sera toutefois de courte durée, Refaelov rétablissant la parité dix minutes plus tard d’une frappe magistrale sur coup franc. Le tournant du match a lieu à la reprise lorsque Diaby se rend coupable d’un mauvais geste envers Kosanović et est exclu. Alors que la partie parait promise aux prolongations, Dossevi adresse un caviar à Santini qui prend le dessus sur Butelle. Les 20.000 supporters rouges et blancs peuvent exulter, tout comme les 2.000 autres présents à Sclessin devant un écran géant : le Standard tient sa septième Coupe de Belgique !

Équipements[modifier | modifier le code]

Marque : Kappa
Sponsors maillot : Base & Voo

Staff technique[modifier | modifier le code]

Fonction Nom Date de naissance Nationalité Fin du contrat Dernier club
Entraîneur principal Yannick Ferrera 24-09-1980 Drapeau de la Belgique Belgique Saint-Trond VV
Entraîneur adjoint Éric Deflandre 2-08-1973 Drapeau de la Belgique Belgique Standard de Liège U16
Entraîneur des gardiens Jos Beckx 25-02-1959 Drapeau de la Belgique Belgique Saint-Trond VV
Préparateur physique Carlos Rodriguez / Drapeau de la Belgique Belgique contrat à durée indéterminée Standard de Liège
Entraîneur des espoirs Patrick Van Kets 12-12-1966 Drapeau de la Belgique Belgique contrat à durée indéterminée Porto-Vecchio
Analyste Vidéo William Still / Drapeau de la Belgique Belgique Saint-Trond VV

Effectif professionnel[modifier | modifier le code]

Effectif de la saison 2015-2016 au 2 février 2016[3]
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[Note 1] Nom Date de naissance Sélection[Note 2] Club précédent
1 G Drapeau de l'Espagne flèche vers la droite Valdés, VíctorVíctor Valdés 14/01/1982   Espagne Manchester United
16 G Drapeau de la France Thuram, YohannYohann Thuram 31/10/1988   France espoirs ESTAC Troyes
22 G Drapeau de la Belgique Lejoly, AntoineAntoine Lejoly 26/03/1998   Belgique -16 ans Formé au club
26 G Drapeau de la Belgique Vits, SenneSenne Vits 31/08/1996   Belgique -19 ans OH Louvain
29 G Drapeau de la Belgique Hubert, GuillaumeGuillaume Hubert 11/01/1994   Belgique -20 ans Formé au club
2 D Drapeau d'Haïti Goreux, RéginalRéginal Goreux 31/12/1987   Haïti FK Rostov
13 D Drapeau du Danemark Scholz, AlexanderAlexander Scholz 24/11/1992   Danemark espoirs KSC Lokeren
20 D Drapeau de la Belgique Mmaee, SamySamy Mmaee 08/09/1996   Belgique -19 ans Formé au club
24 D Drapeau de la Belgique Fiore, CorentinCorentin Fiore 24/03/1995   Belgique -19 ans Formé au club
27 D Drapeau de la Colombie Andrade, DarwinDarwin Andrade 11/02/1991   Colombie Újpest FC
32 D Drapeau du Cameroun Fai, CollinsCollins Fai 13/08/1992   Cameroun Dinamo Bucarest
33 D Drapeau de la Serbie Kosanović, MilošMiloš Kosanović 28/05/1990   Serbie KV Malines
36 D Drapeau de la Belgique Arslanagić, DinoDino Arslanagić 24/04/1993   Belgique espoirs Lille OSC
7 M Drapeau de la Grèce flèche vers la droite Maniátis, IoánnisIoánnis Maniátis 12/10/1986   Grèce Olympiakós Le Pirée
8 M Drapeau du Brésil flèche vers la droite Boschilia, GabrielGabriel Boschilia 05/03/1996   Brésil U20 AS Monaco
10 M Drapeau de la France Dompé, Jean-LucJean-Luc Dompé 12/08/1995   Saint-Trond VV
12 M Drapeau de la Belgique Badibanga, BeniBeni Badibanga 19/02/1996   Belgique -19 ans Formé au club
14 M Drapeau de la Belgique flèche vers la droite Brüls, ChristianChristian Brüls 30/09/1988   Stade rennais
15 M Drapeau de l'Ouganda flèche vers la droite Miya, FaroukFarouk Miya 26/11/1997   Ouganda Vipers Sports Club
17 M Drapeau du Togo flèche vers la droite Dossevi, MatthieuMatthieu Dossevi 12/02/1988   Togo Olympiakós Le Pirée
21 M Drapeau du Cameroun Enoh, EyongEyong Enoh 23/03/1986   Cameroun Ajax Amsterdam
22 M Drapeau du Brésil Edmilson Junior, Edmilson Junior 19/08/1994   Saint-Trond VV
23 M Drapeau de la France Trebel, AdrienAdrien Trebel Capitaine 03/03/1991   France -20 ans FC Nantes
25 M Drapeau du Portugal Rochinha, Rochinha 03/05/1995   Portugal -19 ans FC Porto B
30 M Drapeau de la Belgique Legear, JonathanJonathan Legear 13/04/1987   Belgique Blackpool FC
97 M Drapeau de la Belgique Gobitaka, FadelFadel Gobitaka 16/01/1998   Formé au club
9 A Drapeau de la Belgique Emond, RenaudRenaud Emond 05/12/1991   Waasland-Beveren
11 A Drapeau du Ghana Tetteh, BenjaminBenjamin Tetteh 10/07/1997   Ghana -20 ans Dreams FC
18 A Drapeau de la Croatie Santini, IvanIvan Santini 21/05/1989   Croatie -19 ans KV Courtrai
97 A Drapeau de la Belgique Mmaee, RyanRyan Mmaee 01/04/1997   Belgique -17 ans Formé au club
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
Préparateur(s) physique(s)
  • Carlos Rodriguez
Entraîneur(s) des gardiens
  • Jos Beckx
Kinésithérapeute
  • Ludovic Depreter
  • Julien Detaille
  • Julien Jaspar
  • Jérôme Tubez
Médecin(s)
  • Jean Vervier

Légende

Consultez la documentation du modèle


Joueurs prêtés
P. Nat. Nom Date de naissance Sélection Club en prêt Contrat
45 M Drapeau de la Belgique Marquet, FrançoisFrançois Marquet 17/04/1995 (27 ans) Belgique -19 ans Royal Mouscron-Péruwelz 2013-2016
- M Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Milošević, DeniDeni Milošević 09/03/1995 (27 ans) Bosnie-Herzégovine espoirs Waasland-Beveren 2013-2017
- D Drapeau de l'Albanie Vojvoda, MergimMergim Vojvoda 01/02/1995 (27 ans) Albanie espoirs FC Carl Zeiss Jena 2013-2017
40 M Drapeau de la république démocratique du Congo M'Poku, Paul-JoséPaul-José M'Poku 19/04/1992 (30 ans) Rép. dém. du Congo AC Chievo Vérone 2011-2018
75 M Drapeau de la Turquie Öztürk, AlpaslanAlpaslan Öztürk 16/07/1993 (29 ans) Turquie espoirs Eskişehirspor Kulübü 2013-2018
6 D Drapeau de la Slovénie Milec, MartinMartin Milec 20/09/1991 (30 ans) Slovénie Roda JC Kerkrade 2014-2019
- M Drapeau du Kazakhstan Zhukov, GeorgiyGeorgiy Zhukov 19/11/1994 (27 ans) Kazakhstan Roda JC Kerkrade 2013-2017
19 A Drapeau de la Belgique Mbombo, YannisYannis Mbombo 08/04/1994 (28 ans) Belgique -17 ans FC Sochaux 2013-2017

Équipe type[modifier | modifier le code]

Équipe-type du Standard de Liège cette saison :

Soccer Field Transparant.svg

Fiore

Transferts[modifier | modifier le code]

Été 2015[modifier | modifier le code]

Nom Naissance Position Nationalité sportive Fin de contrat Provenance/Destination
Arrivées
Senne Vits Gardien Drapeau de la Belgique Belgique OH Louvain
Darwin Andrade Défenseur Drapeau de la Colombie Colombie Újpest FC
Jason Buaillon (retour de prêt) Défenseur Drapeau de la France France Paris FC
Ahmed El Messaoudi (prêt) Défenseur Drapeau du Maroc Maroc Lierse SK
Simon Ligot (retour de prêt) Défenseur Drapeau de la Belgique Belgique RCS Visé
Mergim Vojvoda (retour de prêt) Défenseur Drapeau de l'Albanie Albanie K Saint-Trond VV
Astrit Ajdarević (retour de prêt) Milieu Drapeau de la Suède Suède Helsingborgs IF
Christian Brüls (prêt) Milieu Drapeau de la Belgique Belgique Stade rennais
Frédéric Bulot (retour de prêt) Milieu Drapeau du Gabon Gabon Charlton Athletic
Yoni Buyens (retour de prêt) Milieu Drapeau de la Belgique Belgique Charlton Athletic
Alassane Diallo (retour de prêt) Milieu Drapeau du Mali Mali KVC Westerlo
Matthieu Dossevi (prêt) Milieu Drapeau du Togo Togo Olympiakos
Faysel Kasmi (prêt) Milieu Drapeau de la Belgique Belgique Lierse SK
Anil Koç (retour de prêt) Milieu Drapeau de la Belgique Belgique Saint-Trond VV
François Marquet (retour de prêt) Milieu Drapeau de la Belgique Belgique PSV Eindhoven
Paul-José M'Poku (retour de prêt) Milieu Rép. dém. du Congo Cagliari Calcio
Alpaslan Öztürk (retour de prêt) Milieu Drapeau de la Turquie Turquie Kasımpaşa SK
Rochinha Milieu Drapeau du Portugal Portugal Benfica Lisbonne
Danny Verbeek (retour de prêt) Milieu Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas FC Utrecht
Sambou Yatabaré (prêt) Milieu Drapeau du Mali Mali Olympiakos
Dudu Biton (retour de prêt) Attaquant Drapeau d’Israël Israël Hapoël Tel Aviv
Renaud Emond Attaquant Drapeau de la Belgique Belgique Waasland-Beveren
Anthony Knockaert Attaquant Drapeau de la France France Leicester City
Jean-Marc Makusu (retour de prêt) Attaquant Rép. dém. du Congo MC Oran
Yannis Mbombo (retour de prêt) Attaquant Drapeau de la Belgique Belgique AJ Auxerre
Ivan Santini Attaquant Drapeau de la Croatie Croatie KV Courtrai
Benjamin Tetteh Attaquant Drapeau du Ghana Ghana Dreams FC
Jonathan Viera (retour de prêt) Attaquant Drapeau de l'Espagne Espagne Unión Deportiva Las Palmas
Mohamed Yattara Attaquant Drapeau de la Guinée Guinée Olympique lyonnais
Départs
Merveille Goblet Gardien Drapeau de la Belgique Belgique Waasland-Beveren
Eiji Kawashima Gardien Drapeau du Japon Japon Fin de contrat Dundee United
Lucas Pirard (prêt) Gardien Drapeau de la Belgique Belgique Lommel United
Darwin Andrade (retour de prêt) Défenseur Drapeau de la Colombie Colombie Újpest FC
Jason Buaillon Défenseur Drapeau de la France France Vendée Luçon Football
Simon Ligot Défenseur Drapeau de la Belgique Belgique RFC Liège
Ron Stam Défenseur Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Rupture de contrat NAC Breda
Mergim Vojvoda (prêt) Défenseur Drapeau de l'Albanie Albanie FC Carl Zeiss Jena
Ali Yasar Défenseur Drapeau de la Belgique Belgique Fin de contrat Roda JC
Astrit Ajdarević Milieu Drapeau de la Suède Suède Rupture de contrat Örebro SK
Geoffrey Mujangi Bia Milieu Drapeau de la Belgique Belgique FC Sion
Frédéric Bulot Milieu Drapeau du Gabon Gabon Stade de Reims
Yoni Buyens Milieu Drapeau de la Belgique Belgique KRC Genk
Mehdi Carcela-Gonzalez Milieu Drapeau du Maroc Maroc SL Benfica
Ricardo Faty Milieu Drapeau du Sénégal Sénégal Bursaspor
Jiloan Hamad (retour de prêt) Milieu Drapeau de la Suède Suède TSG 1899 Hoffenheim
Reda Jaadi Milieu Drapeau de la Belgique Belgique Rupture de contrat
Anil Koç Milieu Drapeau de la Belgique Belgique Rupture de contrat FC Eindhoven
Nebojša Kosović Milieu Drapeau du Monténégro Monténégro Rupture de contrat Partizan Belgrade
Jeff Louis Milieu Drapeau d'Haïti Haïti SM Caen
Tortol Lumanza Milieu Drapeau de la Belgique Belgique Rupture de contrat Waasland-Beveren
François Marquet (prêt) Milieu Drapeau de la Belgique Belgique Royal Mouscron-Péruwelz
Deni Milošević (prêt) Milieu Drapeau de la Belgique Belgique Waasland-Beveren
Paul-José M'Poku (prêt) Milieu Rép. dém. du Congo AC Chievo Vérone
Maecky Ngombo Milieu Drapeau de la Belgique Belgique Fin de contrat Roda JC
Alpaslan Öztürk (prêt) Milieu Drapeau de la Turquie Turquie Eskişehirspor Kulübü
Danny Verbeek Milieu Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Rupture de contrat NAC Breda
Yadin Zaris Milieu Drapeau d’Israël Israël Rupture de contrat Hapoël Jérusalem FC
Vinícius Araújo (retour de prêt) Attaquant Drapeau du Brésil Brésil Valence CF
Dudu Biton Attaquant Drapeau d’Israël Israël Hapoël Tel Aviv
Igor de Camargo Attaquant Drapeau de la Belgique Belgique KRC Genk
Imoh Ezekiel (retour de prêt) Attaquant Drapeau du Nigeria Nigeria Al-Arabi Sports Club
Jean-Marc Makusu Attaquant Rép. dém. du Congo MC Oran
Yannis Mbombo (prêt) Attaquant Drapeau de la Belgique Belgique K Saint-Trond VV
Yuji Ono Attaquant Drapeau du Japon Japon K Saint-Trond VV
Jonathan Viera Attaquant Drapeau de l'Espagne Espagne Unión Deportiva Las Palmas

Hiver 2016[modifier | modifier le code]

Nom Naissance Position Nationalité sportive Fin de contrat Provenance/Destination
Arrivées
Víctor Valdés (prêt) Gardien Drapeau de l'Espagne Espagne Manchester United
Collins Fai Défenseur Drapeau du Cameroun Cameroun Dinamo Bucarest
Miloš Kosanović Défenseur Drapeau de la Serbie Serbie KV Malines
Gabriel Boschilia (prêt) Milieu Drapeau du Brésil Brésil AS Monaco
Jean-Luc Dompé Milieu Drapeau de la France France K Saint-Trond VV
Edmilson Junior Milieu Drapeau du Brésil Brésil K Saint-Trond VV
Ioánnis Maniátis (prêt) Milieu Drapeau de la Grèce Grèce Olympiakos
Farouk Miya (prêt) Milieu Drapeau de l'Ouganda Ouganda Vipers Sports Club
Georgiy Zhukov (retour de prêt) Milieu Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan FC Astana
Yannis Mbombo (retour de prêt) Attaquant Drapeau de la Belgique Belgique K Saint-Trond VV
Départs
Damien Dussaut Défenseur Drapeau de la France France K Saint-Trond VV
Ahmed El Messaoudi (retour de prêt) Défenseur Drapeau du Maroc Maroc Lierse SK
Martin Milec (prêt) Défenseur Drapeau de la Slovénie Slovénie Roda JC
Jorge Teixeira Défenseur Drapeau du Portugal Portugal Charlton Athletic
Jelle Van Damme Défenseur Drapeau de la Belgique Belgique LA Galaxy
Alexis De Sart Milieu Drapeau de la Belgique Belgique K Saint-Trond VV
Julien De Sart Milieu Drapeau de la Belgique Belgique Middlesbrough FC
Faysel Kasmi (retour de prêt) Milieu Drapeau de la Belgique Belgique Lierse SK
Sambou Yatabaré (fin de prêt) Milieu Drapeau du Mali Mali Olympiakos Werder Brême
Georgiy Zhukov (prêt) Milieu Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan Roda JC
Anthony Knockaert Attaquant Drapeau de la France France Brighton & Hove Albion FC
Yannis Mbombo (prêt) Attaquant Drapeau de la Belgique Belgique FC Sochaux
Mohamed Yattara (prêt) Attaquant Drapeau de la Guinée Guinée Angers SCO

Les résultats[modifier | modifier le code]

Amicaux[modifier | modifier le code]

Journée Date Heure Lieu Club visité Club visiteur Score Buts liégeois
1 27/06/2015 17h00 Stade Domenico Schena , Binche R. JE Binchoise Standard de Liège 0 - 3 Bia, Jaadi, Santini
2 28/06/2015 16h00 Sportoase Eburons Dome, Tongres KFC Heur-Tongres Standard de Liège 0 - 7 Knockaert, Milosevic, Legear, J. De Sart, Bia (3)
3 01/07/2015 19h00 Stade de Buraufosse, Tilleur RFC Tilleur Standard de Liège 0 - 8 R. Mmaee, J. De Sart, Legear, Santini, Bia (3), Jaadi
4 08/07/2015 17h00 Stade de la Gravière, Amay R. Ent. RC Amay Standard de Liège 1 - 4 Faty, Bia (2), R. Mmaee
5 11/07/2015 18h00 Stade Yvan Georges, Virton Excelsior Virton Standard de Liège 1 - 2 Santini, R. Mmaee
6 19/07/2015 15h00 Sportplatz Birkenmoos, Rottach-Egern Borussia Mönchengladbach Standard de Liège 2 - 1 Faty
7 22/07/2015 19h30 Stade de Jehay, Jehay RFC Jehay Standard de Liège B 0 - 3 R. Mmaee, Milosevic, Cuypers
8 05/08/2015 19h00 Stade Joseph Marien, Saint-Gilles Royale Union Saint-Gilloise Standard de Liège B 2 - 4 Okita (2), R. Mmaee, Landry
9 05/09/2015 16h00 Académie RLD, Boncelles Standard de Liège MSV Duisbourg 3 - 1 Emond, Badibanga (2)
10 09/10/2015 15h00 Paul-Janes Stadion, Düsseldorf Fortuna Düsseldorf Standard de Liège 3 - 2 Bodzek (csc), Tetteh
11 06/01/2016 15h30 Estadio Municipal, Marbella SC Preussen Munster Standard de Liège 0 - 1 Tetteh
12 09/01/2016 16h00 Estadio Municipal, Marbella Standard de Liège 1. FSV Mainz 05 3 - 0 Dossevi, R. Mmaee (2)
13 12/01/2016 19h00 Académie RLD, Boncelles Standard de Liège B Seraing United 0 - 3

Championnat[modifier | modifier le code]

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Journée Date Heure Club visité Club visiteur Score Buts liégeois Spectateurs[4]
1re 25/07/2015 18h00 KV Courtrai Standard de Liège 2 - 1 Knockaert 8 415
2e 02/08/2015 18h00 Standard de Liège SV Zulte Waregem 2 - 1 Enoh, Santini 23 000
3e 09/08/2015 20h00 Standard de Liège Waasland-Beveren 1 - 0 Faty 23 232
4e 15/08/2015 18h00 Royal Mouscron-Peruwelz Standard de Liège 1 - 1 Knockaert 4 000
5e 23/08/2015 18h00 Standard de Liège KV Oostende 1 - 2 Brüls 23 500
6e 30/08/2015 14h30 Club Bruges KV Standard de Liège 7 - 1 Santini 28 000
7e 13/09/2015 14h30 Standard de Liège KSC Lokeren 0 - 1 23 600
8e 20/09/2015 14h30 KAA La Gantoise Standard de Liège 4 - 1 Knockaert 19 967
9e 26/09/2015 20h30 Standard de Liège Oud-Heverlee Louvain 2 - 2 Emond, Santini 23 919
10e 04/10/2015 18h00 KRC Genk Standard de Liège 3 - 1 Knockaert 20 500
11e 17/10/2015 18h00 Standard de Liège KVC Westerlo 1 - 2 Tetteh 23 150
12e 25/10/2015 18h00 Sporting Charleroi Standard de Liège 2 - 3 Arslanagić, Van Damme, Emond 14 950
13e 28/10/2015 20h30 Standard de Liège FC Malines 2 - 1 Knockaert, Yattara 24 190
14e 01/11/2015 14h30 K Saint-Trond VV Standard de Liège 1 - 0 12 050
15e 08/11/2015 14h30 Standard de Liège RSC Anderlecht 1 - 0 Legear 27 750
16e 22/11/2015 14h30 Standard de Liège KV Courtrai 1 - 1 Santini 23 000
17e 27/11/2015 20h30 SV Zulte Waregem Standard de Liège 2 - 3 Diallo (csc.), Teixeira, Dossevi 8 250
18e 05/12/2015 20h30 Waasland-Beveren Standard de Liège 0 - 0 5 400
19e 13/12/2015 14h30 Standard de Liège Club Bruges KV 2 - 0 Dossevi, Van Damme 24 500
20e 20/12/2015 18h00 KV Oostende Standard de Liège 4 - 1 Milec 7 264
21e 27/12/2015 14h30 Standard de Liège Royal Mouscron-Peruwelz 3 - 0 Badibanga, Dossevi, Santini 27 200
22e 17/01/2016 18h00 KSC Lokeren Standard de Liège 0 - 2 Santini (2) 8 669
23e 24/01/2016 18h00 Standard de Liège KAA La Gantoise 0 - 3 27 246
24e 30/01/2016 18h00 Oud-Heverlee Louvain Standard de Liège 0 - 2 Dossevi, Boschilia 6 404
25e 07/02/2016 18h00 Standard de Liège K Saint-Trond VV 1 - 2 Edmilson 26 750
26e 14/02/2016 18h00 KVC Westerlo Standard de Liège 2 - 0 7 000
27e 20/02/2016 18h00 Standard de Liège Sporting Charleroi 3 - 0 Santini, Trebel, Dossevi 27 219
28e 28/02/2016 18h00 RSC Anderlecht Standard de Liège 3 - 3 Santini, Kosanović, Edmilson 21 845
29e 05/03/2016 20h00 Standard de Liège KRC Genk 2 - 1 Santini, Dompé 27 064
30e 13/03/2016 18h00 FC Malines Standard de Liège 4 - 0 12 000

Play offs II[modifier | modifier le code]

Journée Date Heure Club visité Club visiteur Score Buts liégeois Spectateurs[4]
1re 03/04/2016 20h00 Waasland-Beveren Standard de Liège 0 - 1 Legear 4 500
2e 10/04/2016 20h00 Standard de Liège KV Courtrai 1 - 1 Maniátis 9 351
3e 17/04/2016 20h00 Royal Mouscron-Peruwelz Standard de Liège 2 - 0 3 500
4e 22/04/2016 20h30 Standard de Liège Royal Mouscron-Peruwelz 4 - 1 Miya, Maniátis, Boschilia, Tetteh 9 564
5e 30/04/2016 20h30 KV Courtrai Standard de Liège 1 - 0 7 100
6e 07/05/2016 18h00 Standard de Liège Waasland-Beveren 2 - 0 Santini, Edmilson 10 647

Coupe[modifier | modifier le code]

Tour Date Heure Club visité Club visiteur Score Buts liégeois Spectateurs[5]
1/16 de finale 23/09/2015 20h30 KVV Coxyde Standard de Liège 2 - 3 Teixeira (2), Brüls 1 615
1/8 de finale 02/12/2015 20h30 Standard de Liège K Saint-Trond VV 2 - 0 Yatabaré, Arslanagić 5 938
1/4 de finale 17/12/2015 20h30 Standard de Liège KV Courtrai 2 - 0 Teixeira, Dossevi 6 000
1/2 finale aller 20/01/2016 20h45 Standard de Liège KRC Genk 2 - 0 Edmilson, Trebel 16 982
1/2 finale retour 02/02/2016 20h45 KRC Genk Standard de Liège 1 - 1 Trebel 8 652
Finale 20/03/2016 16h00 Club Bruges KV Standard de Liège 1 - 2 Dompé, Santini 50 093

Ligue Europa[modifier | modifier le code]

Tour Date Heure Club visité Club visiteur Score Buts liégeois Spectateurs[6]
3e tour de qualification aller 30/07/2015 20h45 Standard de Liège Željezničar Sarajevo 2 - 1 Kosoric (csc), Knockaert 11 608
3e tour de qualification retour 06/08/2015 20h00 Željezničar Sarajevo Standard de Liège 0 - 1 Van Damme 19 721
Barrages aller 20/08/2015 19h00 Molde FK Standard de Liège 2 - 0 3 940
Barrages retour 27/08/2015 20h30 Standard de Liège Molde FK 3 - 1 Knockaert, Santini, Trebel 12 568

Statistiques[modifier | modifier le code]

Les matchs amicaux ne sont pas pris en compte.

Classement des buteurs[modifier | modifier le code]

Rang Joueur Buts
1er Ivan Santini 13
2e Anthony Knockaert 7
3e Matthieu Dossevi 6
4e Edmilson Junior 4
Jorge Teixeira
Adrien Trebel
7e Jelle Van Damme 3
8e Dino Arslanagić 2
Gabriel Boschilia
Christian Brüls
Jean-Luc Dompé
Renaud Emond
Jonathan Legear
Ioánnis Maniátis
Benjamin Tetteh
16e Beni Badibanga 1
Eyong Enoh
Ricardo Faty
Miloš Kosanović
Martin Milec
Farouk Miya
Sambou Yatabaré
Mohamed Yattara

Classement des passeurs[modifier | modifier le code]

Rang Joueur Passes décisives
1er Matthieu Dossevi 15
2e Anthony Knockaert 8
3e Adrien Trebel 3
4e Beni Badibanga 2
Réginal Goreux
Miloš Kosanović
Ivan Santini
Jelle Van Damme
9e Gabriel Boschilia 1
Christian Brüls
Jean-Luc Dompé
Edmilson Junior
Renaud Emond
Eyong Enoh
Corentin Fiore
Martin Milec
Sambou Yatabaré

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  2. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Références[modifier | modifier le code]