Jonathan Legear

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jonathan Legear
Pas d'image ? Cliquez ici.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Belgique Standard de Liège
Numéro 30
Biographie
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance (28 ans)
Lieu Liège, Belgique
Taille 1,79 m (5 10)
Poste Milieu offensif
Parcours junior
Saisons Club
1995-1998 Drapeau : Belgique JS Thier
1998-2003 Drapeau : Belgique Standard de Liège
2003-2004 Drapeau : Belgique RSC Anderlecht
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2004-2011 Drapeau : Belgique RSC Anderlecht 129 (23)
2011-2013 Drapeau : Russie Terek Grozny 0220 (1)
2014 Drapeau : Grèce Olympiakos 000 0(0)
2014 Drapeau : Belgique FC Malines 0030 (0)
2014 Drapeau : Angleterre Blackpool FC 000 0(0)
2015- Drapeau : Belgique Standard de Liège 003 0(1)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2003-2004 Drapeau : Belgique Belgique - 17 ans 0050 (0) [1]
2005-2006 Drapeau : Belgique Belgique - 19 ans 0160 (2)
2007-2008 Drapeau : Belgique Belgique Espoirs 0070 (3)
2010- Drapeau : Belgique Belgique 0020 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Jonathan Legear, est un footballeur international belge, né le 13 avril 1987 à Liège. Il évolue actuellement au Standard de Liège comme Milieu offensif.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fit ses premiers pas de footballeur en 1993 dans le modeste club de la J.S Thier (Jeunesse sportive du Thier-à-Liège) avant d'être repéré par les dirigeants du Standard de Liège en 1998, soit lorsqu'il évoluait en minime. Manquant considérablement de temps de jeu, comme des jeunes joueurs espoirs tel que Sébastien Pocognoli, Logan Bailly et autre Kevin Mirallas il décide de quitter le club en 2003 et passe chez le grand rival au R.S.C. Anderlecht où il rejoint les scolaires du centre de formation Neerpede, dernière étape à franchir avant l'équipe première. Un an plus tard, il fait partie du noyau A. D'une part en raison des nombreux blessés, mais d'autre part car l'entraîneur de l'époque, Hugo Broos, avait donné sa chance à 3 joueurs très jeunes mais très prometteurs, tous âgés de 16 ans avec Vincent Kompany et Anthony Vanden Borre. Il fait sa première apparition le 10 novembre 2004 sur le terrain du Standard de Liège où il fut invisible, car intimidé par le public local qui le conspuait après ses déclarations tapageuses (contre le Standard de Liège) la veille du match.

La saison 2005-2006 est un calvaire pour lui puisqu'il ne joue aucun match, en raison de multiples blessures et d'une forte concurrence au sein du club. Cette année-là, Christian Wilhelmsson, véritable star au club et occupant le même poste, n'a raté aucun match. Il était donc impensable de le voir, trop jeune et trop fragile, occuper un poste dans le onze de base.

Lors de la saison 2006-2007, Christian Wilhelmsson, et ses deux collègues Vincent Kompany et Anthony Vanden Borre sont vendus en Europe pour de très fortes sommes. RSC Anderlecht recrute alors de grands milieux de terrain comme Ahmed Hassan ou Mbark Boussoufa mais pas de milieu droit. Jonathan saisit sa chance et travaille dur. Il est récompensé en jouant quelques matchs où il entre comme joker. Le nouvel entraîneur, Ariel Jacobs, reconnaît son talent et lui garde une place lorsqu'il ne souffre pas de blessures.

Depuis la saison 2007-2008, il joue beaucoup plus avec Anderlecht. Il profite de cette saison pour s'affirmer sur le flanc droit et entre régulièrement en deuxième période pour accélérer soudainement le jeu. Le RSC Anderlecht recrute Thomas Chatelle, un véritable flanc droit durant la trêve hivernale mais cela ne change pas grand chose à la situation de Jonathan.

La saison 2008-2009 a débuté et Jonathan Legear est maintenant un titulaire indiscutable. Il a joué 15 matchs sur 17, a inscrit 5 buts et distribué 6 assists lors du premier tour sans compter la coupe de Belgique.De ce fait, il pourrait laisser son numéro 36 pour le numéro 7, celui de Mohammed Tchité qui a été vendu au Racing Santander. Lors du test-match aller décidant du titre (en 2008-2009), c'est Jonathan qui ouvre le score. Jonathan fait alors savoir au club qu'il rêve d'évoluer ailleurs en Europe.

La saison 2009-2010 est celle de la confirmation pour Jonathan Legear. Le joueur, débarrassé de ses blessures récurrentes, notamment grâce à une meilleure hygiène de vie, devient vite irremplaçable sur le flanc droit de l'attaque anderlechtoise. Lors de la campagne des mauve et blanc en Ligue Europa, il sort quelques matches de très grande facture et marque 6 buts et délivre 4 passes décisives, ce qui en fait le joueur le plus efficace de la compétition.

Le mardi 11 mai 2010, Georges Leekens le sélectionne pour la première fois en équipe de Belgique pour le match amical contre la Bulgarie du 19 mai 2010[2].

Le mardi 12 octobre 2010, il est titularisé pour la première fois avec les Diables Rouges. Belgique-Autriche au Stade Roi Baudouin. Il jouera tout le match et sera le meilleur joueur du match.

Le 26 août 2011, il trouve un accord avec le club russe du Terek Grozny. Il signe un contrat de 2 ans pour un salaire de 1,8 million d'€ par an. Son contrat est alors racheté par le club pour une somme évaluée entre 4 et 5 millions d'euros[3].

En janvier 2014, il signe un contrat de trois ans en faveur de l'Olympiakos et est prêté directement pour les six mois à venir au FC Malines[4], [5].

Après un passage loupé à Blackpool FC, Jonathan Legear signe le , un contrat de 18 mois avec option de deux ans supplémentaires avec son club formateur du Standard de Liège[6].

Palmarès[modifier | modifier le code]


Anecdote[modifier | modifier le code]

Le 7 octobre 2012, il détruit au volant de sa Porsche une supérette d'une station-service de Tongres, les dégâts matériels sont estimés à une somme entre 250 000 et 300 000 euros. Le footballeur était en état d'ébriété avec 1,5 g d'alcool dans le sang, il a perdu le contrôle de sa voiture et a blessé le caissier de l'établissement. En mai 2009, il avait déjà percuté une habitation de Londerzeel avec sa BMW X5. L'ancien joueur du RSC Anderlecht avait alors été condamné à une peine de travail de 50 heures et son permis lui avait été retiré pendant un mois[7].


Lien externe[modifier | modifier le code]


Références[modifier | modifier le code]

  1. Legear en sélections de jeunes
  2. « La première sélection de Leekens », sur lesoir.be,‎ (consulté le 21 juillet 2014)
  3. « Legear: "Je ne pouvais pas refuser Grozny" », sur 7sur7.be,‎ (consulté le 21 juillet 2014)
  4. (nl)Legear via KV Mechelen naar Olympiakos, sur voetbalkrant.com, 23 janvier 2014 (consulté le 8 août 2014).
  5. « Officiel: Jonathan Legear rejoint le FC Malines ! », sur rtl.be,‎ (consulté le 21 juillet 2014)
  6. Officiel: Legear au Standard, c'est fait !
  7. « Legear détruit une station-service avec sa Porsche: la vidéo des caméras de surveillance », sur rtl.be,‎ (consulté le 21 juillet 2014)