Waasland-Beveren

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Ne pas confondre avec le KSK Beveren, porteur du matricule 2300, un ancien club de football, deux fois champion de Belgique, qui cesse ses activités en 2010.
Waasland-Beveren
Logo du Waasland-Beveren
Généralités
Nom complet Koninklijke Voetbalclub Red Star Waasland-Sportkring Beveren
Surnoms Les lions, Wase Wolven
Noms précédents FC Red Star Nieuwkerken/Waas
KFC Red Star Haasdonk
KFC Red Star Waasland
Fondation
Statut professionnel Professionnel
Couleurs Jaune et bleu
Stade Freethiel
(8 190 places)
Siège Klapperstraat, 151bis
9120 Beveren
Championnat actuel Jupiler Pro League
Président Drapeau : Belgique Dirk Huyck
Entraîneur Drapeau : Macédoine Cedomir Janevski
Joueur le plus capé Drapeau : Belgique Kristof De Witte (188)
Meilleur buteur Drapeau : Belgique Jürgen Meeusen (74)
Site web http://www.waaslandbeveren.be
Palmarès principal
National[1] Championnat de Belgique de D3 (1)
Championnat de Belgique de D4 (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de Belgique de football 2016-2017
0

Dernière mise à jour : 13 octobre 2016.

Le Koninklijke Voetbalclub Red Star Waasland-Sportkring Beveren (ou KV RS Waasland-SK Beveren) familièrement abrégé en Waasland-Beveren est un club de football belge localisé dans la commune de Beveren dans le Pays de Waas en Flandre-Orientale. Fondé en 1936, le club est porteur du matricule 4068. Ses couleurs sont jaune et bleu. Il évolue en Jupiler Pro League lors de la saison 2016-2017.

Waasland-Beveren est le résultat d'un déménagement, en vue de la saison 2010-2011, de l'équipe fanion du KV Red Star Waasland vers le Freethiel de Beveren après que le KSK Beveren a annoncé, en avril 2010, l'arrêt de ses activités au terme de la saison en cours. Les deux clubs concernés ont souhaité fusionner mais leur demande arriva hors des délais prescrits pour être entérinée pour la saison suivante[2].

À la suite de ce rapprochement, le club se dote d'un nouveau logo, reprenant la couronne de Société Royale et les deux lions qui figuraient sur l'emblème du K. SK Beveren, qui jouxtent désormais une « Red Star ».

Histoire[modifier | modifier le code]

Genèse du club[modifier | modifier le code]

Le club est fondé près du parc récréatif « De Ster » à proximité d'Haasdonk, le . Le club reçoit le nom de FC Red Star Nieuwkerken/Waas. L'instigateur de la création est Robert Waterschoot. Il devient président en 1943 et le reste durant 50 ans.

Evoluant d'abord dans la Vlaamse Voetbal Bond (VVB), une ligue rivale de l'URBSFA, le club rejoint l'Union Belge en 1944 sous la dénomination de FC Red Star Haasdonk. Le club se voit attribuer le matricule 4068.

Dès 1948, le club atteint la plus haute division provinciale de Flandre-Orientale, appelée alors 2e Provinciale. Par après, le club rétrograde dans les séries provinciales et n'en rejoint l'élite qu'en 1961. Au fil des saisons, le FC Red Star Haasdonk recule et/ou remonte dans les divisions de sa province, se retrouvant même parfois en 4e provinciale, le plus bas niveau possible du football belge.

C'est à partir de la saison 1979-1980 que le matricule 4068 commence à progresser lentement mais sûrement dans la hiérarchie. En 1993, Robert Waterschoot se retire et cède le flambeau à Melchior Roosens, qui est toujours en fonction en 2011. En 1994-1995, le FC Red Star Hassdonk monte en 2e provinciale, et joue la tête d'emblée.

Parvenu en 1e provinciale en 1996, le matricule 4068 décroche le titre provincial en 1999-2000. Accédant pour la première fois de son Histoire aux séries nationales, il poursuit par un second titre de rang qui le propulse en Division 3. En 2002, le club change de nom et devient le KFC Red Star Waasland à la suite d'un déménagement vers un stade situé à Belsele. En 2003, le club entre dans le giron du football rémunéré en accédant à la deuxième division.

Accession au monde professionnel[modifier | modifier le code]

En 2010, pour sa première campagne sous la nouvelle appellation, Waasland-Beveren remporte la première tranche du championnat (championnat divisé en 3 tranches de 10 matches), ce qui lui offre le droit de participer au tour final en fin de saison. Il y preste brillamment et manque la montée de peu, seulement battu 2-1 lors d'un test match contre le R. AEC Mons.

La saison suivante (2011-2012), enrichie de quelques renforts, l'équipe figure parmi les favoris du championnat de division 2 mais c'est le Sporting de Charleroi qui termine premier. Le noyau, emmené par Dirk Geeraerd réalise ses meilleurs résultats au second tour, avec l'arrivée au "mercato" de Jürgen Cavens et Tomasz Radzinski. Les Waaslandiens remportent la troisième tranche et se hissent à la deuxième place au classement général, s'octroyant le droit de disputer à nouveau le tour final.

Les "blauw en geel" dominent ce mini-championnat, auquel participaient également le KVC Westerlo, KAS Eupen et KV Ostende, et le 20 mai 2012, sur le terrain d'Ostende, le RS Waasland-SK Beveren accède pour la première fois à la Jupiler Pro League. Pour le grand public, il s'agit plus simplement d'un retour de Beveren au plus haut niveau national, la popularité du KSK Beveren ayant largement contribué au succès de la fusion des deux clubs.

Identité du club[modifier | modifier le code]

Évolution du blason[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Palmarès et statistiques[modifier | modifier le code]

Titres et trophées[modifier | modifier le code]

Palmarès de l'équipe première de Waasland-Beveren
Compétitions officielles Compétitions internationales
Compétitions régionales Tournois saisonniers


Bilan[modifier | modifier le code]

Saisons jouées en nationales
Niv Divisions Jouées Titres TM Up TM Down
I 1re nationale 4 0
II 2e nationale 8 0 4
III 3e nationale 3 1
IV 4e nationale 1 1
IV 5e nationale 0 0
 
  TOTAUX 16 2 4 0
  • TM Up= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour une montée éventuelle.
  • TM Down= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour le maintien.

Saisons[modifier | modifier le code]

Ordre Saison Nom du club Niveau Classement final Remarques
1 2000-01 K. FC Red Star Haasdonk Promotion série B Champion Promu !
2 2001-02 K. FC Red Star Haasdonk Division 3 série A 6e/16
3 2002-03 K. FC Red Star Waasland Division 3 série A 8e/16
4 2003-04 K. FC Red Star Waasland Division 3 série A Champion Promu !
5 2004-05 K. FC Red Star Waasland Division 2 5e/18 Tour final[3]
6 2005-06 K. FC Red Star Waasland Division 2 4e/18
7 2006-07 K. FC Red Star Waasland Division 2 14e/18
8 2007-08 K. FC Red Star Waasland Division 2 15e/19
9 2008-09 K. FC Red Star Waasland Division 2 4e/19 Tour final[4]
10 2009-10 K. FC Red Star Waasland Division 2 6e/18
11 2010-11 Waasland-Beveren Division 2 4e/18 Tour final[5]
12 2011-12 Waasland-Beveren Division 2 2e/18 Promu !
13 2012-13 Waasland-Beveren Division 1 13e/16 Play-offs 2[saisons 1]
14 2013-14 Waasland-Beveren Division 1 14e/16 Play-offs 2[saisons 1]
15 2014-15 Waasland-Beveren Division 1 14e/16 Play-offs 2[saisons 1]
16 2015-16 Waasland-Beveren Division 1 12e/16 Play-offs 2[saisons 1]

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Entraîneurs de Waasland-Beveren
Rang Nom Période
1 Drapeau : Belgique Gust Van Steelandt 1961-1966
2 Drapeau : Belgique Frans Stroobants 1966-1969
3 Drapeau : Belgique Theo Martens 1969-1970
Entraîneur inconnu 1970-1992
4 Drapeau : Belgique Willy Verheyen 1992-1993
6 Drapeau : Belgique Dirk Poppe 1993-1995
7 Drapeau : Belgique Franky Janssens 1995-1999
8 Drapeau : Belgique Chris Andries 1999-2001
9 Drapeau : Belgique Peter Van Wambeke 2001-2002
10 Drapeau : Belgique Rudi Verkempinck 2002-2004
11 Drapeau : Belgique Thierry Pister 2004
12 Drapeau : Belgique Danny De Maesschalck (intérim) 2004-2005
Rang Nom Période
13 Drapeau : Belgique Dirk Geeraerd 2005-2006
14 Drapeau : Belgique Benny Lobijn 2006
15 Drapeau : Belgique Regi Van Acker 2006-2007
16 Drapeau : Belgique Rudi Verkempinck (2) 2007-2008
17 Drapeau : Belgique Bart De Roover 2008-2010
18 Drapeau : Belgique Dirk Geeraerd 2010-2012
19 Drapeau : Belgique Glen De Boeck 2012-2013
20 Drapeau : Belgique Danny De Maesschalck (2) (intérim) 2013
21 Drapeau : Belgique Bob Peeters 2013-2014
22 Drapeau : Belgique Ronny Van Geneugden 2014
23 Drapeau : Belgique Guido Brepoels 2014-2015
24 Drapeau : Belgique Stijn Vreven 2015-2016

Effectif professionnel actuel[modifier | modifier le code]

Effectif Waasland-Beveren de la saison 2016-2017
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[6] Nom Date de naissance Sélection[7] Club précédent
18 G Drapeau de la Belgique Goblet, MerveilleMerveille Goblet 20/11/1994 (22 ans) Belgique - 19 ans Standard de Liège
26 G Drapeau de la Hongrie flèche vers la droite Köteles, LászlóLászló Köteles 1/9/1984 (32 ans)
KRC Genk
98 G Drapeau de la Belgique Janssens, MatthiasMatthias Janssens 9/3/1998 (18 ans)
La Gantoise
2 D Drapeau de la Suède Demir, ErdinErdin Demir 27/3/1990 (26 ans) Suède SK Brann
3 D Drapeau de la Belgique De Schutter, NielsNiels De Schutter 8/8/1988 (28 ans)
KV Ostende
4 D Drapeau de la Finlande Moren, ValtteriValtteri Moren 15/6/1991 (25 ans) Finlande HJK Helsinki
5 D Drapeau de l'Angola Buatu, JonathanJonathan Buatu 27/9/1993 (23 ans) Angola Fulham FC
21 D Drapeau du Luxembourg Jans, LaurentLaurent Jans 5/8/1992 (24 ans) Luxembourg CS Fola Esch
23 D Drapeau de la Belgique Caufriez, MaximilianoMaximiliano Caufriez 16/2/1997 (19 ans) Belgique -19 ans Standard de Liège
25 D Drapeau de la Belgique Borry, KjetilKjetil Borry 16/8/1994 (22 ans)
KSV Roulers
27 D Drapeau de la Belgique Nys, MaximMaxim Nys 28/10/1996 (20 ans)
0 Formé au club
29 D Drapeau de la Belgique Van Dooren, SenneSenne Van Dooren 16/5/1997 (19 ans) Belgique -16 ans Club Bruges KV
69 D Drapeau de la France Camacho, RudyRudy Camacho 5/3/1991 (25 ans)
CS Sedan Ardennes
6 M Drapeau du Sénégal Seck, IbrahimaIbrahima Seck 10/8/1989 (27 ans) Sénégal AJ Auxerre
8 M Drapeau de la Belgique Marquet, FrançoisFrançois Marquet 17/4/1995 (21 ans) Belgique -19 ans Standard de Liège
12 M Drapeau de la France Michel, JulianJulian Michel 19/2/1992 (24 ans)
Royal Excel Mouscron
22 M Drapeau du Ghana Ampomah, Nana OpokuNana Opoku Ampomah 2/1/1996 (20 ans)
0 Formé au club
24 M Drapeau de la Belgique Cools, JensJens Cools 16/10/1990 (26 ans) Belgique espoirs KVC Westerlo
28 M Drapeau de la Belgique Vanzo, FlorianoFloriano Vanzo 28/4/1994 (22 ans) Belgique espoirs Club Bruges KV
30 M Drapeau de la Belgique Van Remoortere, GillesGilles Van Remoortere 8/11/1996 (20 ans)
0 Formé au club
31 M Drapeau de la Belgique Ito Mavitidi, SébastienSébastien Ito Mavitidi 11/5/1996 (20 ans)
0 Formé au club
7 A Drapeau du Monténégro Boljević, AleksandarAleksandar Boljević 12/12/1995 (20 ans) Monténégro PSV Eindhoven
9 A Drapeau de la Belgique Gano, ZinhoZinho Gano 13/10/1993 (23 ans) Belgique -19 ans Club Bruges KV
10 A Drapeau de la Belgique flèche vers la droite Schrijvers, SiebeSiebe Schrijvers 18/7/1996 (20 ans) Belgique espoirs KRC Genk
11 A Drapeau de la Belgique Cerigioni, AlessandroAlessandro Cerigioni 30/9/1992 (24 ans) Belgique -20 ans OH Louvain
14 A Drapeau de la Belgique Orye, NicolasNicolas Orye 31/8/1991 (25 ans)
Patro Eisden Maasmechelen
19 A Drapeau du Danemark Schwartz, RonnieRonnie Schwartz 29/8/1989 (27 ans) Danemark espoirs EA Guingamp
20 A Drapeau de la Belgique Dhondt, AaronAaron Dhondt 19/12/1995 (20 ans)
KFC Izegem
32 A Drapeau de la Belgique Myny, OlivierOlivier Myny 10/11/1994 (22 ans)
KSV Roulers
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
  • Drapeau : Belgique Bart Wilmssen
  • Drapeau : Belgique Johan Van Rumst
Préparateur(s) physique(s)
Entraîneur(s) des gardiens
  • Drapeau : Belgique Gerry Oste
Kinésithérapeute
  • Drapeau : Belgique David Bombeke
  • Drapeau : Belgique Leen Van Damme
  • Drapeau : Belgique Thomas De Jonghe
  • Drapeau : Belgique Xavier Verstraeten
  • Drapeau : Belgique Ann Rooman
Médecin(s)
  • Drapeau : Belgique Frank De Winter
  • Drapeau : Belgique Raja De Beer
  • Drapeau : Belgique Michaël Saelemans



Légende

Consultez la documentation du modèle


Joueurs prêtés
Poste Nat. Nom Date de naissance Sélection Club en prêt
999 D Drapeau de la Belgique Leemans, GlennGlenn Leemans 12/2/1996 (20 ans)
KMSK Deinze

Structures du club[modifier | modifier le code]

Stades[modifier | modifier le code]

  • 1936 - 2002 : Robert Waterschootstadion près d'Haasdonk (près du parc récréatif De Ster) - 1.500 places.
  • 2002 - 2010 : Puyenbekestadion à Belsele, une commune de l'entité Saint-Nicolas/Waas - 5.962 places.
  • 2010 - ... : Freethielstadion à Beveren - 12.930 places.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Notes sur les classements saison par saison[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Le club termine quatrième de son groupe en Play-offs 2.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. Bertrand Detal, « Beveren, la fin de la belle histoire? », sur Sport.be,‎ (consulté le 27 mai 2010)
  3. Le K. FC Red Star Waasland termine 4e à 14 points du promu, le K. SV Roeselare. Durant ce Tour final, deux joueurs du Red Star, Sébastien Dufoor et Jerry Porters se plaignent d'avoir été contactés par une personne se prétendant envoyée par le K. FC Verbroedering Geel, qui aurait voulu les corrompre. Le dossier débouche, en décembre 2005, sur la rétrogradation de Geel.
  4. À la suite de la réforme de la Division 1 qui passe de 18 à 16 clubs, le Tour final est adapté. Un premier round est joué par élimination directe entre les clubs de D2 afin de désigner les deux clubs qui vont participer au mini-championnat avec deux barragistes de l'élite. Le K. FC Red Star Waasland est éliminé par le K. Lierse SK (partage 1-1 à domicile et défaite 3-2 au "Lisp".).
  5. Waasland-Beveren termine à égalité complète avec le RAEC Mons au terme du tour final. Un match de barrage est nécessaire pour les départager, que les montois remportent 2-1 sur le terrain de l'AFC Tubize.
  6. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  7. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]